Refuge d’oiseaux migrateurs du lac Murray

Photo de Bernaches du Canada
Photo : © Thinkstockphotos.ca. Canards colverts.

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) du lac Lenore est situé à 25 km au nord de Humboldt, en Saskatchewan. Situé dans l'écorégion de transition boréale de la Saskatchewan, le lac Lenore est relativement grand et légèrement salant, avec une profondeur moyenne de 5,2 m. Les niveaux d'eau fluctuent énormément, car le lac dépend du ruissellement printanier et des pluies saisonnières. La majorité du ruissellement atteint le lac en passant par plusieurs petits ruisseaux. L'eau du lac Ranch, qui se trouve à proximité, se déverse fréquemment dans le lac Lenore en raison du rétablissement du canal de drainage qui lie les deux lacs. L'île Raven (une réserve nationale de la faune) est la plus grande de plusieurs îles. Avant que le canal de drainage soit ouvert en 1973, l'île Raven était essentiellement une péninsule et est seulement devenue une île durant les années pluvieuses. Lorsque les niveaux d'eau reviennent à la normale en été, de vastes étendues de vasières se forment le long de la rive à faible relief. Une lisière de pré de carex humide ou sec, mesurant entre 45 et 180 mètres, se trouve entre les zones sèches et la vasière ou l'eau.

Des peuplements denses comprenant des plantes émergentes et des plantes de prés humides se forment sur les deltas des ruisseaux Lost Horse et Crystal et à la croisée du canal des lacs Jackfish et Murray. La végétation submergée des eaux plus profondes est composée principalement de lits de potamots. La grande île à parois abruptes située dans la partie sud-ouest du lac contient une diversité de graminées, d'arbustes et d'arbres.

Importance du refuge d'oiseaux migrateurs

Le ROM du lac Murray figurait parmi les cinq nouveaux refuges créés le 3 novembre 1948 pour remplacer cinq autres refuges qui ont été retirés de la liste des ROM. Selon plusieurs évaluations effectuées par le Service canadien de la faune, le refuge constitue une halte migratoire importante pour la sauvagine.

La sauvagine utilise l e lac Murray principalement comme halte migratoire au printemps et en automne. Plus de 6 000 canards y ont été répertoriés au même moment en automne. La présence des oies est y moins importante. La production de sauvagine se limite aux zones marécageuses où un petit nombre de canards plongeurs et barboteurs se reproduisent.

Accès et activités

Les ROM ont pour objectif la protection et la conservation des oiseaux migrateurs. Les activités pouvant nuire aux oiseaux migrateurs, à leurs nids ou à leurs œufs sont interdites.

Les ROM peuvent être, et ont été établis sur des terres de propriété privée, provinciale, territoriale et fédérale. L'accès à chacun des ROM varie selon le site et est laissé à la discrétion du propriétaire et du gestionnaire des terres.

Dans les ROM situés sur le territoire publique fédéral, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la gestion et de la protection des oiseaux migrateurs, de leurs nids, de leurs œufs et de l'habitat. Dans les ROM situés sur le territoire publique provincial, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la protection des oiseaux migrateurs et de leurs nids, tandis que le garde-chasse en chef de la province est responsable de la gestion de l'habitat. Dans les ROM situés sur des terres de propriété privée ou municipale, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la protection des oiseaux migrateurs et de leurs nids. La gestion de l'habitat relève du propriétaire des terres.

L'accès du public au ROM est à la discrétion des nombreux propriétaires des terres avoisinantes ou peut se faire en empruntant un des nombreux accès routiers provinciaux ou municipaux. Les premières nations Moosomin et Saulteux habitent à proximité de la limite nord du lac Murray, et le village de Cochin est situé à l'extrémité nord-ouest du lac. Neuf routes publiques principales donnent accès au refuge.

Les interdictions générales en vertu du Règlement sur les refuges d'oiseaux migrateurs s'appliquent à ce site : la chasse aux oiseaux migrateurs est interdite, et nul ne doit déranger, détruire ou enlever le nid d'un oiseau migrateur, ni avoir en sa possession un oiseau migrateur vivant, une carcasse, une peau, un nid ou un œuf d'un oiseau migrateur, à moins de détenir un permis délivré par Environnement et Changement climatique Canada ou d'être autorisé par le Règlement. La possession d'armes à feu ou d'autres instruments de chasse est interdite. Il est interdit de permettre aux chiens et aux chats de courir en liberté.

Pour obtenir plus d'information concernant l'accès, les activités interdites et les permis dans les ROM, consultez la page Gestion et activités de la section Refuges d'oiseaux migrateurs. De plus amples informations sur les aires protégées administrées par Environnement et Changement climatique Canada au Québec peuvent être obtenues en communiquant avec le bureau de la région.

Il est entendu que rien dans ce document ne doit être interprété de façon à porter atteinte à la protection des droits existants -- ancestraux ou issus de traités -- des peuples autochtones du Canada découlant de leur reconnaissance et de leur confirmation au titre de l'article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982.

Carte du refuge

  • Carte du Refuge d'oiseaux migrateurs du lac Murray
Description longue pour la Carte

Carte indiquant l'emplacement du refuge d'oiseaux migrateurs du lac Murray par rapport à la Saskatchewan, à l'île Tucker, à Cochin, au lac Jackfish et au lac Murray. La carte indique les limites du refuge, qui renferme le lac Murray et des parcelles de terre avoisinantes. L'échelle de la carte est en dixièmes de kilomètre.

La présente carte est à titre indicatif seulement et ne devrait pas servir à déterminer les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer le ROM du lac Murray. Veuillez noter que Google Maps constitue une source d'information complémentaire et ne représente ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire du Refuge d'oiseaux migrateurs du lac Murray
Catégorie Information
Désignation de l'aire protégée Refuge d'oiseaux migrateurs
Province ou territoire Saskatchewan
Latitude/longitude 53°03' N, 108°17' O
Superficie en hectares (ha) 1589 ha
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1948
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) VI - Aire protégée avec utilisation durable des ressources naturelles
Désignations supplémentaires Aucune
Type d'habitat principal Eau libre (60 %), pré/marais de carex (36 %), île (4 %)
Principales espèces d'oiseaux Canards plongeurs et barboteurs, oies, Grèbe à bec bigarré, Grèbe élégant, Mouette de Franklin, Sterne de Forster, Guifette noire, Marouette de Caroline, Pluvier kildir, Bécasseau de Wilson, Phalarope de Wilson, Pélican d'Amérique, Goéland à bec cerclé, Sterne pierregarin et Avocette d'Amérique.
Autres espèces Oiseaux : Carouge à épaulettes, Carouge à tête jaune, Vacher à tête brune, Troglodyte des marais, Hirondelle noire, Hirondelle bicolore, Hirondelle rustique, Marlebleu azuré, Viréo mélodieux, Viréo aux yeux rouges, Paruline masquée, Oriole du Nord, Bruant des plaines, Bruan vespéral, Bruant des prés, Bruant de Le Conte, Bruant de Nelson et Bruant chanteur.
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Aucune
Organisme de gestion Service canadien de la faune, région des Prairies et du Nord
Propriétaires fonciers La province de la Saskatchewan et propriétaires privés

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région des prairies et du Nord
Service canadien de la faune
Aires protégées et unité d'intendance
115, route Perimeter
Saskatoon, (Saskatchewan) S7N 0X4
Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :