Refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux

Avis

Le refuge d’oiseaux migrateurs du lac Vaseux est ouvert au public pour une utilisation de jour uniquement. Même si la plupart des sentiers seront ouverts à partir du 1ier juin, il est possible que certains sentiers et autres installations restent fermés jusqu’à ce qu’ils puissent rouvrir en toute sécurité.

Veuillez respecter les mesures d’éloignement physique. Respectez l’environnement et ne laissez aucune trace de votre passage.

Rappelez-vous, vous êtes responsable de votre propre sécurité.

L’accès aux services et aux installations non-disponibles actuellement pourra se faire sous peu, selon les conditions et directives des autorités de santé publique fédérale et provinciale.

Pour plus d’information consultez notre Foire aux questions

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) du Lac-Vaseux est situé au sud de Penticton, en Colombie-Britannique. Ces iles attirent un grand nombre de bernaches du Canada migratrices chaque année et fournissent un habitat important pour un grand nombre d'autres espèces sauvages.

Importance du refuge : oiseaux migrateurs et espèces sauvages

Le refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux est situé à 5 km au sud d’Okanagan Falls dans la pittoresque vallée de l’Okanagan, dans le sud de la Colombie-Britannique. Englobant le lac Vaseux ainsi que certaines des terres environnantes, le refuge est adjacent à la réserve nationale de faune Vaseux-Bighorn et la chevauche en partie. Ces deux aires protégées sont uniques au Canada, car un grand nombre des espèces s’y trouvant sont à l’extrême nord de leur aire de répartition.

Bien que le refuge ait été créé à l’origine dans le but de protéger les cygnes trompettes, il abrite une variété d’autres espèces dont des canards, des foulques et des grèbes. Ces espèces passent l’hiver au lac Vaseux si l’eau ne gèle pas. Le pic de Lewis, le petit-duc des montagnes et la paruline polyglotte peuvent être souvent observés dans le refuge. La bernache du Canada utilise également le lac et leur nombre a considérablement augmenté au cours des dernières années. L’île Hatfield, une île privée située à l’extrémité sud du lac, constitue un site de nidification pour plus de 200 bernaches du Canada. Des grands hérons et des plongeons huards résident également sur le lac.

Cygnes trompettes
Cygnes trompettes
 

Le saviez-vous?

Les cygnes trompettes sont bien adaptés pour vivre dans des conditions d’environnement extrêmes grâce à un duvet remarquablement dense pouvant atteindre 5 cm d’épaisseur, ce qui leur fournit une protection presque imperméable au froid. Ils peuvent souvent supporter des températures pouvant descendre jusqu’à -30°C.

Paysage

Le lac en lui-même est peu profond et est alimenté par la rivière Okanagan canalisée, qui coule dans l’extrémité nord du lac et s’y jette à son extrémité sud. La végétation aquatique dans le lac est grandement dominée par des myriophylles en épi, une espèce envahissante qui pousse dans les eaux lentes.

Lac Vaseux
Lac Vaseux


Les rives et les terres entourant le lac sont soit privées soit des terres de la Couronne appartenant au gouvernement fédéral. La rive est, entre le lac et la route 97, est principalement privée, tout comme les terres de la rive sud qui sont aménagées avec de nombreux chalets. Le reste du littoral est géré par le gouvernement fédéral.

Carte du refuge

Carte du refuge d'oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux
  • Description longue

    Carte montrant la zone autour du lac Vaseux dans la région de l'Okanagan dans le sud de la Colombie Britannique. Les limites du refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) du lac Vaseux ainsi que celles de la réserve nationale de faune (RNF) de Vaseux-Bighorn sont indiquées. Le ROM recouvre le lac ainsi qu'une portion des terres au nord-ouest du lac. La RNF est composée de six unités distinctes. Les unités sont nommées en fonction de leur emplacement par rapport au lac Vaseux. L'unité du marais du nord-ouest et l'unité des terres humides du nord chevauchent le refuge d'oiseaux migrateurs. Les autres unités sont l'unité des hautes terres du nord-est, l'unité de l'ouest, l'unité des hautes terres du sud-est et l'unité de la rivière Irrigation, lequel est situé à quelques kilomètres à l'est du lac. Les deux aires protéées sont traversées par l'autoroute 97. L'échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un médaillon montre l'emplacement de ces aires protégées dans le Canada.

Planifiez votre visite

Un trottoir de bois et un kiosque d’information sont accessibles à partir d’un petit parc de stationnement près de l’extrémité nord du lac. Certains événements publics sont offerts localement par l’Okanagan Similkameen Conservation Alliance (en anglais seulement). Les vues dans cette région sont magnifiques; n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo!

Installations publiques : un petit parc de stationnement, un trottoir de bois, un kiosque d’information et une tour d’observation de la faune.

Pour accéder au refuge, empruntez la route 97 (à 5 km au sud d’Okanagan Falls et à presque 15 km au nord d’Oliver).

GPS : 49,303300 et -119,535472

Des refuges d’oiseaux migrateurs, comme celui du lac Vaseux, sont établis partout au pays afin de protéger les oiseaux migrateurs lors de périodes cruciales de leur migration. Que ces aires soient utilisées pour l’alimentation, le repos ou la nidification, elles jouent un rôle important dans la survie de nombreuses espèces. Certaines parties du refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux sont situées sur des terres privées. Assurez-vous d’avoir la permission du propriétaire foncier avant d’accéder aux terres privées et veuillez-vous assurer de savoir comment, en tant que visiteur, vous pouvez aider à protéger ce refuge. Avant d’accéder au site, veuillez lire les restrictions, y compris celles sur les armes à feu et la chasse, qui sont en place pour conserver la faune qui le fréquente. Les bateaux motorisés ne sont pas permis sur le lac, et il est aussi important de ne pas oublier que les animaux de compagnie sont interdits dans les refuges d’oiseaux migrateurs.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur ce qui est permis dans les refuges d’oiseaux migrateurs, veuillez visiter la section Gestion et activités du site Web. Pour en savoir plus sur le refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux, veuillez communiquer avec notre bureau régional.

Faits saillants sur le refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Vaseux

Désignation de l’aire protégée Refuge d’oiseaux migrateurs
Province ou territoire Colombie-Britannique
Latitude et longitude 49° 17' N, 119° 32' O
Superficie 282 hectares
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1923
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) Monument ou élément naturel (III) (disponible en anglais seulement)
Désignations supplémentaires
Type d’habitat principal Lac peu profond
Principales espèces d’oiseaux Cygne trompette, bernache du Canada, canard colvert, foulque d’Amérique, grèbe à bec bigarré, grèbe jougris, grèbe esclavon, grand héron, plongeon huard, sarcelle d'hiver, fuligule à tête rouge, balbuzard pêcheur, râle de Virginie, marouette de Caroline et martin-pêcheur d’Amérique
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Grand héron, pic de Lewis, petit-duc des montagnes et paruline polyglotte
Organisme de gestion Service canadien de la faune, région du Pacifique  
Propriétaires fonciers Service canadien de la faune, province de la Colombie-Britannique et propriétaires privés

Liens connexes

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada – Région du Pacifique et du Yukon
Service canadien de la faune
Conservation des écosystèmes
5421, chemin Robertson
Delta (Colombie-Britannique)  V4K 3N2

Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :