Refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Wascana

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) du Lac-Wascana est situé à Régina, en Saskatchewan. Il offre un habitat où beaucoup d'espèces de la sauvagine peuvent se reposer, se nourrir et nicher.

Importance du refuge : oiseaux migrateurs et espèces sauvages

Le refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Wascana se trouve dans la ville de Regina, en Saskatchewan, et englobe une partie du Parc de la sauvagine de Wascana, qui est situé dans un plus grand complexe nommé le Centre Wascana. Ce refuge a été créé le 12 juillet 1956 à la suite d’une campagne initiée au début des années 1950 par M. Fred Bard, Ph. D., directeur du Saskatchewan Museum of Natural History. M. Bard était préoccupé par les effets de l’expansion urbaine sur les oiseaux migrateurs dans la zone du Centre Wascana.

Le complexe du parc, qui a été développé autour d’un lac artificiel et de marais connexes sur le ruisseau Wascana, comprend le Provincial Museum of Natural History, les édifices de l’Assemblée législative de la Saskatchewan et le campus de l’Université de Regina. 

Bernaches du Canada
Bernaches du Canada
 

Le saviez-vous?

Frederick Bard était un pionnier de la conservation de la faune. Il fut l’une des premières personnes en Amérique du Nord à attirer l’attention sur la situation désespérée de la grue blanche, une espèce menacée, et a également participé à des activités destinées à faire revenir la bernache du Canada dans les Prairies après sa disparition complète. 

À l’instar de nombreuses espèces de canards, dont des canards colverts, des canards pilets et des sarcelles à ailes bleues, plus de 200 couples reproducteurs de bernaches du Canada nichent dans le parc chaque année. Le refuge attire également au moins 115 espèces d’autres oiseaux migrateurs, dont un grand nombre d’espèce de la sauvagine qui l’utilisent pour se reposer et se nourrir au printemps et en automne. Trois îles artificielles dans le refuge offrent un habitat de nidification à la sauvagine.

Guifette noire
Guifette noire. Photo : Neil Dawe


À l’époque où la conservation des bernaches du Canada était une priorité, la population de Wascana ont été utilisées dans les programmes de repeuplement dans toute la Saskatchewan et même dans des endroits aussi éloignés que le Québec, la Colombie-Britannique, la Floride et le Nouveau-Mexique. Au cours des dernières années, le nombre de bernaches du Canada de ce site a atteint jusqu’à 7 500 individus à la fois.

Paysage

Les terres du refuge du Lac-Wascana sont principalement composées de pelouses impeccables parsemées d’arbres indigènes et exotiques, d’arbustes et de plantes ornementales. De petites zones de prairies et de terres arbustives indigènes sont également présentes dans le refuge. La majorité de la végétation émergente des zones humides se forme dans la partie sud-est du lac et le long des berges du ruisseau Wascana, où se trouvent des peuplements denses de quenouilles, de scirpes, de carex et de phragmites. La végétation aquatique submergée comprend des potamots et des myriophylles qui se trouvent dans tout le lac. Ces plantes submergées sont fréquemment perturbées de façon intentionnelle par le dragage et l’écumage du lac effectués par la Wascana Centre Authority afin d’améliorer la qualité de l’eau. Une parcelle de 40 ha de terres adjacentes à l’extrémité sud-est du refuge sert de culture de diversion afin de protéger les cultures céréalières commerciales situées à l’extérieur des limites de la ville.

Carte du refuge

Carte du refuge d'oiseaux migrateurs du Lac-Wascana
  • Description longue

    Carte montrant l'emplacement du refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) du Lac-Wascana  par rapport à la Saskatchewan, à Regina, à Tern Island et au lac Wascana. La carte indique les limites du refuge, qui renferme une partie du lac Wascana, quelques îles et qui s'étend vers l'intérieur de la côte sud. Le ROM se trouve près de la jonction des autoroutes 1 et 33. L'échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes, les eaux intermittentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un médaillon montre l'emplacement du refuge dans le Canada.

Planifiez votre visite

Plusieurs activités sont offertes au refuge d’oiseaux migrateurs du lac Wascana et dans les environs ainsi qu’au Centre Wascana (en anglais seulement), dont des visites guidées et libres, des promenades en bateau et des promenades en canot ou en kayac; il y a également plusieurs parcs et terrains de jeu à explorer. Les amateurs d’oiseaux adoreront visiter les étangs pour la sauvagine (en anglais seulement), où vivent les individus de la sauvagine qui sont blessés et captifs du centre. En été, vous aurez la chance de nourrir les oiseaux et des panneaux thématiques vous aideront à identifier les espèces que vous pourriez apercevoir au sein du refuge.

Des refuges d’oiseaux migrateurs, comme celui du lac Wascana, sont établis à la grandeur du pays afin de protéger les oiseaux migrateurs durant les périodes critiques de leur cycle vital. Que ces refuges servent de lieu d’alimentation, de repos ou de nidification, ils jouent un rôle important dans la survie de nombreuses espèces. Comme certaines parties de ce refuge sont établies sur des terrains privés, veuillez respecter la décision des propriétaires privés qui pourraient en limiter l’accès. Veuillez-vous assurer de savoir comment protéger le refuge et veuillez lire les restrictions (notamment en ce qui concerne les armes à feu et la chasse) qui s’y appliquent afin de conserver la faune qui y vit. Les chats et les chiens ne peuvent circuler librement dans les refuges d’oiseaux migrateurs.  

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les activités permises dans les refuges d’oiseaux migrateurs, veuillez consulter la section Gestion et activités du site Web. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Wascana, veuillez communiquer avec notre bureau régional.

Éléments clés au sujet du refuge d’oiseaux migrateurs du Lac-Wascana

Désignation de l’aire protégée Refuge d’oiseaux migrateurs
Province ou territoire Saskatchewan
Latitude et longitude 50°26' N, 104°36' O
Taille 104 hectares
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1956
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) S. O.
Autres désignations Aucune
Type d’habitat principal Eaux libres et marais (55 %), îles (5 %), parc urbain (40 %)
Espèces clés d’oiseaux Bernache du canada, canard colvert, canard pilet et sarcelle à ailes bleues
Autres espèces Oiseaux : Grèbe à bec bigarré, grèbe esclavon, grèbe à cou noir, sterne pierregarin, guifette noire, marouette de Caroline, troglodyte des marais, carouge à épaulettes, carouge à tête jaune, quiscale de Brewer, pluvier kildir, avocette d’Amérique, chevalier grivelé, phalarope de Wilson, moucherolles, hirondelles, bruants, plongeon huard, pélican d'Amérique, cormoran à aigrettes, grand héron, bihoreau gris, cygne siffleur et sterne de Forster
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Aucune
Organisme de gestion La Ville de Regina et le Service canadien de la faune
Propriétaires fonciers Ville de Regina et la Commission de la capitale provinciale - Centre Wascana

Liens connexes

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada
Service canadien de la faune
Aires protégées – Région des Prairies
115, chemin Perimeter
Saskatoon (Saskatchewan)  S7N 0X4

Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Adresse électronique : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :