Refuge d’oiseaux migrateurs des Lacs-Basin-et-Middle

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) des Lacs-Basin-et-Middle est situé au nord-est de Saskatoon, Saskatchewan. Il préserve un habitat important pour les canards, les bernaches et les cygnes.

Importance du refuge: oiseaux migrateurs et espèces sauvages

Le refuge d’oiseaux migrateurs des Lacs-Basin-et-Middle, situé à 40 km au nord de Humboldt, en Saskatchewan, a été créé le 9 mars 1925. Ce refuge constitue une aire de repos et d’alimentation importante pour les espèces de la sauvagine et les cygnes migrateurs. En 2001, les lacs Basin et Middle ont été désignés comme zone importante pour la conservation des oiseaux en raison de leur importance à l’échelle mondiale pour les oiseaux de rivage et la sauvagine.

En automne, le lac Basin attire jusqu’à 20 000 canards, 400 bernaches du Canada et 600 cygnes siffleurs. Le lac Middle abrite la moitié de ce nombre. Tandis que plusieurs canards et bernaches du Canada occupent également cette région, les populations nicheuses sur ces deux lacs sont restreintes en raison du manque d’habitat de nidification adéquat. Plusieurs centaines de canards (surtout des canards plongeurs) et de bernaches utilisent également ces lacs durant la période de mue en été. Alors que l’on reconnaît également l’importance du refuge d’oiseaux migrateurs pour les oiseaux de rivage pendant la migration printanière, on y a également observé le pluvier siffleur, une espèce menacée.

Phalarope de Wilson
Phalarope de Wilson

Paysage

Ce refuge, qui se trouve dans l’écorégion de transition boréale de la Saskatchewan, englobe deux grands lacs salés situés à 1,5 km l’un de l’autre. Comme le ruissellement printanier et les pluies saisonnières constituent les principales sources d’eau de ces deux lacs, leurs niveaux d’eau sont soumis à des fluctuations durant l’année. Le lac Basin est d’une profondeur moyenne de 9 m et renferme plusieurs îles dont le nombre varie selon les niveaux d’eau. Le lac Middle, qui est nettement moins profond avec une profondeur moyenne de seulement 1 m, renferme une île. La rive rocheuse et sablonneuse entourant le lac Basin est composée d’une zone de prés secs ou de vasières. La rive autour du lac Middle est semblable, mais de vastes zones de prés humides constituent les rives est et sud. Les deux lacs sont entourés de trembles, de saules et de quelques épinettes blanches.

Carte du refuge

Carte du refuge d'oiseaux migrateurs des Lacs-Basin-et-Middle
  • Description longue

    Carte montrant l'emplacement du refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) des Lacs-Basin-et-Middle par rapport à la Saskatchewan, à St Bennedict, au Basin Lake et au Middle Lake. La carte indique les limites du refuge, qui renferme les eaux de ces deux lacs. Le ROM se situe à l'est de l'autoroute 20. L'échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes, les eaux intermittentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un médaillon montre l'emplacement du refuge dans le Canada.

Histoire

Il a été proposé d’inscrire le lac Basin et les terres environnantes au Programme biologique international. Jusqu’au milieu des années 1970, il était possible de pêcher le grand corégone sur le lac Basin, mais cette activité ne se pratique plus, car les deux lacs sont salés avec un taux d’alcalinité léger à modéré.

Le saviez-vous?

Le pluvier siffleur (de la sous-espèce circumcintus) niche principalement dans les prairies canadiennes, particulièrement en Saskatchewan. Cet oiseau est considéré comme une espèce menacée d’extinction, car la taille de sa population nicheuse est petite et est demeurée relativement inchangée depuis 1991. Les fluctuations des niveaux d’eau dans les prairies induites par les changements climatiques et les activités humaines ont réduit le nombre d’habitats propices au pluvier siffleur, ce qui constitue la plus grande menace à sa survie.

Pluvier siffleur
Pluvier siffleur

Accès au refuge

Des refuges d’oiseaux migrateurs, comme celui des lacs Basin et Middle, sont établis à la grandeur du pays afin de protéger les oiseaux migrateurs durant les périodes critiques de leur cycle vital. Que ces refuges soient utilisés par les oiseaux pour s’alimenter, se reposer ou nicher, ils jouent un rôle important dans la survie de nombreuses espèces. Les accès routiers municipaux à ce site sont limités et bon nombre des terrains entourant le refuge sont privés. Les conditions d'accès aux refuges varient d'un site à l'autre et sont établies par le propriétaire et le gestionnaire des terres. Veuillez-vous assurer de savoir comment protéger le refuge et veuillez lire les restrictions (notamment en ce qui concerne les armes à feu et la chasse) qui s’y appliquent afin de conserver la faune qui y vit. Les chats et les chiens ne peuvent circuler librement dans les refuges d’oiseaux migrateurs.  

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les activités permises dans les refuges d’oiseaux migrateurs, veuillez consulter la section Gestion et activités du site Web. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le refuge d’oiseaux migrateurs des Lacs-Basin-et-Middle, veuillez communiquer avec notre bureau régional.

Éléments clés au sujet du refuge d’oiseaux migrateurs des Lacs-Basin-et-Middle

Désignation de l’aire protégée Refuge d’oiseaux migrateurs
Province ou territoire Saskatchewan
Latitude et longitude 52°33' N, 105°10' O
Taille 8720 hectares
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1925
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) IV – Aire de gestion des habitats ou des espèces (disponible en anglais seulement)
Autres désignations Fait partie de la zone importante pour la conservation des oiseaux des lacs Basin et Middle
Type d’habitat principal Eau libre et vasières (98 %), marais de prés humides (1 %), îles de roches ou de sable (1 %)
Espèces clés d’oiseaux Canards, bernache du Canada, cygne siffleur, pélican d’Amérique, cormoran à aigrettes, avocette d’Amérique et pluvier kildir
Autres espèces Oiseaux : Grèbe esclavon, grèbe à cou noir, grèbe élégant, grèbe jougris, goéland à bec cerclé, goéland de Californie, guifette noire, sterne pierregrain, barge marbrée, chevalier semipalmé, pluvier siffleur, chevalier grivelé, maubèche des champs et phalarope de Wilson
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Pluvier siffleur (sous-espèce circumcinctus)
Organisme de gestion Service canadien de la faune
Propriétaire foncier Province de la Saskatchewan

Liens connexes

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada
Service canadien de la faune
Aires protégées – Region des Prairies
115, chemin Perimeter
Saskatoon (Saskatchewan)  S7N 0X4

Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Adresse électronique : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :