Variables de l’Enquête sur les prises

La présente page décrit les renseignements disponibles en ligne et comment on peut les rechercher. Elle donne aussi quelques conseils sur l'interprétation des données.

Les données de l'Enquête nationale sur les prises sont divisées en trois grandes catégories :

Renseignements généraux sur les prises

Trois possibilités sont proposées pour une recherche de renseignements généraux sur les prises :

  • Sélectionner une année ou plusieurs années de suite
  • Sélectionner une de trois résolutions d'échelle spatiale :
    1. Par zone de chasse [Visualiser la carte des zones de chasse]
    2. Données agrégées pour une seule province ou pour toutes les provinces
    3. Données agrégées pour tout le Canada
  • Sélectionner la citoyenneté des chasseurs :
    1. Canadiens
    2. Non-Canadiens (il s'agit surtout de résidants des États-Unis, mais il y a aussi un certain nombre de chasseurs provenant d'autres pays)
    3. Tous les chasseurs confondus

Description des variables

Valeurs estimées et erreur-type

Tous les résultats numériques tirés d'une enquête (p. ex. les moyennes et les proportions) sont désignés comme des estimations. C'est parce que les résultats sont ceux d'un échantillon d'individus faisant partie d'une population et que l'échantillon n'est donc pas identique à la population totale. L'erreur-type est une mesure de la précision de l'estimation et indique à quel point celle-ci diffère de la valeur réelle inconnue de la population. L'erreur-type est elle-même une estimation dérivée des résultats du relevé. Plus l'erreur-type est petite, plus l'estimation a des chances d'être près de la valeur réelle pour la population. Si l'échantillon est grand (plus de 30 individus), l'erreur-type peut servir à calculer des intervalles de confiance. En général, la valeur réelle est à plus ou moins deux erreur-types de l'estimation, 19 fois sur 20.

Veuillez noter que l'erreur-type ne s'applique qu'à une source d'erreur dans l'estimation. Elle reflète l'erreur d'échantillonnage provenant du choix d'une partie seulement de la population pour représenter l'ensemble de la population. D'autres sources d'erreurs peuvent avoir une incidence sur l'exactitude de la valeur estimée. Notons les biais dus à l'absence de réponse, au fait que les participants ne répondent pas correctement aux questions et aux erreurs relatives à la saisie de données. L'importance des erreurs autres que celles venant de l'échantillonnage est inconnue et elle ne peut être neutralisée que par une conception soignée de l'enquête.

Lorsque les données sont colligées pour une province ou pour le Canada, les valeurs estimées sont additionnées et l'erreur-type est égale à la racine carrée de la somme du carré de l'erreur-type de chacune des estimations.

Chasseurs actifs

Le nombre estimé de chasseurs qui auraient fait la chasse aux oiseaux migrateurs considérés comme gibier. Il existe deux variables, soit les chasseurs actifs qui chassent les espèces de sauvagine (ACTIWF) et ceux qui chassent les espèces autres que la sauvagine (ACTIOT).

Chasseurs potentiels

Le nombre estimé de personnes qui ont acheté un permis de chasse et qui auraient pu chasser. Ces valeurs estimées sont tirées des réponses au Questionnaire sur les prises et tiennent compte des déplacements des chasseurs d'une zone ou d'une province à une autre. C'est pourquoi elles diffèrent quelque peu des données sur les ventes de permis de chasse. La variable est POTNTL.

Chasseurs ayant connu du succès

Le nombre total de chasseurs actifs qui ont tué et récupéré des oiseaux d'une espèce particulière ou d'un groupe d'espèces.

Les données disponibles portent sur les espèces suivantes, qui sont énumérées dans le questionnaire sur les prises : canards (TODUS), oies et bernaches (TOGOS), foulques (COOTS), bécasses (WOODS), bécassines (SNIPS), Tourterelles tristes (DOVES), Pigeons à queue barrée (PIGES), râles (RAILS), et Grues du Canada (CRANS). Les regroupements qui suivent sont aussi disponibles : TOWFS (toutes les espèces de sauvagine ou toutes les espèces de canards et d'oies et bernaches) et TOOTS (toutes les espèces autres que la sauvagine).

Prises

Le nombre estimé d'oiseaux d'une espèce ou d'un groupe d'espèces qui ont été tués et récupérés par des chasseurs.

Les données disponibles portent sur les espèces suivantes qui sont énumérées dans le questionnaire sur les prises : tous les canards (TODUK), toutes les oies et bernaches (TOGOK), foulques (COOTK), bécasses (WOODK), bécassines (SNIPK), Tourterelles tristes (DOVEK), Pigeons à queue barrée (PIGEK), râles (RAILK), et Grues du Canada (CRANK). Les regroupements qui suivent sont aussi disponibles : TOWFK (toutes les espèces de sauvagine ou toutes les espèces de canards et d'oies et bernaches) et TOOTK (toutes les espèces autres que la sauvagine).

Jours de chasse

Le nombre estimé de jours où les chasseurs ont chassé des oiseaux migrateurs considérés comme gibier. Les données suivantes sont disponibles : DAYOT (pour espèces autres que la sauvagine) et DAYWF (pour espèces de sauvagine).

Estimations des prises par espèce de sauvagine

Les possibilités suivantes sont proposées quand on demande des renseignements généraux sur les prises :

  • Sélectionner une année ou plusieurs années de suite
  • Sélectionner une de trois résolutions d'échelle spaciale :
    1. Par zone de chasse à l'intérieur d'une province [Visualiser la carte des zones de chasse]
    2. Données pour une seule province ou pour toutes les provinces
    3. Données pour le Canada
  • Sélectionner une espèce

Voici une liste des noms communs et des noms scientifiques d'espèces (Codes des espèces)

Description des variables

Valeur estimée et erreur-type

Tous les résultats numériques tirés d'une enquête (p. ex. les moyennes et les proportions) sont désignés comme des estimations. C'est parce que les résultats sont ceux d'un échantillon d'individus faisant partie d'une population et que l'échantillon n'est donc pas identique à la population totale. L'erreur-type est une mesure de la précision de l'estimation et indique à quel point celle-ci diffère de la valeur réelle inconnue de la population. L'erreur-type est elle-même une estimation dérivée des résultats du relevé. Plus l'erreur-type est petite, plus l'estimation a des chances d'être près de la valeur réelle pour la population. Si l'échantillon est grand (plus de 30 individus), l'erreur-type peut servir à calculer des intervalles de confiance. En général, la valeur réelle est à plus ou moins deux erreur-types de l'estimation, 19 fois sur 20.

Veuillez noter que l'erreur-type ne s'applique qu'à une source d'erreur dans l'estimation. Elle reflète l'erreur d'échantillonnage provenant du choix d'une partie seulement de la population pour représenter l'ensemble de la population. D'autres sources d'erreurs peuvent avoir une incidence sur l'exactitude de la valeur estimée. Notons les biais dus à l'absence de réponse, au fait que les participants ne répondent pas correctement aux questions et aux erreurs relatives à la saisie de données. L'importance des erreurs autres que celles venant de l'échantillonnage est inconnue et elle ne peut être neutralisée que par une conception soignée de l'enquête.

Lorsque les données sont colligées pour une province ou pour le Canada, les valeurs estimées sont additionnées et l'erreur-type est égale à la racine carrée de la somme du carré de l'erreur-type de chacune des estimations.

Données sur l'âge et le sexe et rapports d'âge

Les possibilités suivantes sont proposées quand on demande des données sur l'âge et le sexe :

  • Sélectionner une année ou plusieurs années
  • Sélectionner une de trois résolutions d'échelle spatiale :
    1. Par zone de chasse à l'intérieur d'une province [Visualiser la carte des zones de chasse]
    2. Données agrégées pour une seule province ou pour toutes les provinces
    3. Données agrégées pour le Canada
  • Sélectionner une espèce

Voici une liste des noms communs et des noms scientifiques d'espèces (Codes des espèces)

Description des variables

Rapport d'âge (I/A)

Le rapport d'âge est calculé en divisant le nombre d'individus immatures par le nombre d'individus adultes (des deux sexes). Le nombre d'individus est fourni par les chasseurs qui participent à l'Enquête sur la composition des prises par espèce (Relevé des ailes et des queues). Des spécialistes de la sauvagine ont déterminé l'âge et le sexe des prises.

Les codes utilisés sont les suivants : AF (femelle adulte), AM (mâle adulte), AU (adulte de sexe indéterminé), IF (femelle immature), IM (mâle immature), IU (individu immature de sexe indéterminé), UM (mâle, d'âge indéterminé), UF (femelle, d'âge indéterminé) et UU (âge et sexe indéterminés). Les individus des catégories UM, UF et UU ne servent pas aux calculs. En outre, la taille de l'échantillon (AM+AF+AU+IF+IM+IU) doit être égal ou supérieur à vingt.

Veuillez noter que les rapports ne sont pas ajustés pour le plan d'échantillonnage, il faut donc faire attention à leur interprétation.

Proportion d'individus immatures (Prop ind immatures)

Il s'agit d'une autre façon d'exprimer le rapport d'âge mais sans contrainte de taille d'échantillon. On obtient la proportion en divisant le nombre d'individus classés immature (IF+IM+IU) par le nombre total d'individus classés adulte et immature ((IF+IM+IU)/(AM+AF+AU+IF+IM+IU) x 100).

Les codes utilisés sont les suivants : AF (femelle adulte), AM (mâle adulte), AU (adulte de sexe indéterminé), IF (femelle immature), IM (mâle immature), IU (individu immature de sexe indéterminé), UM (mâle, d'âge indéterminé), UF (femelle, d'âge indéterminé) et UU (âge et sexe indéterminés). Les individus des catégories UM, UF et UU ne servent pas aux calculs.

Rapports de sexe (Rapport M:F)

Le rapport de sexe est calculé en divisant le nombre d'individus classés mâle (AM+IM+UM) par le nombre d'individus classés femelle (AF+IF+UF).

Les codes utilisés sont les suivants : AF (femelle adulte), AM (mâle adulte), AU (adulte de sexe indéterminé), IF (femelle immature), IM (mâle immature), IU (individu immature de sexe indéterminé), UM (mâle, d'âge indéterminé), UF (femelle, d'âge indéterminé) et UU (âge et sexe indéterminés). Les individus des catégories AU, IU et UU ne servent pas aux calculs. En outre, le nombre total des parties (AM+AF+IF+IM+UF+UM) doit être égal ou supérieur à vingt.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :