Dépliant de la Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est

Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est
Photo : © Environnement Canada, 2015
Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est

Pourquoi la réserve de la Pointe de l’Est est-elle si particulière?

La réserve nationale de faune (RNF) de la Pointe de l’Est a été créée en 1978 afin de protéger des habitats servant de halte aux oiseaux migrateurs et de lieu de reproduction à des espèces en péril telles le Pluvier siffleur et le Grèbe esclavon. Cette aire protégée d’une superficie de 724 hectares est située à l’extrémité nord-est des îles de la Madeleine, dans le golfe du Saint-Laurent. Elle présente une grande diversité de milieux composés de dunes, de landes à camarine, de prairies salées, de forêts de conifères, d’étangs et de marais.

Courlis corlieu

Photo : L. Pirie © Environnement Canada, 2015
Courlis corlieu

Cette réserve exceptionnelle :

  • est fréquentée par plus de 150 espèces d’oiseaux dont le Bruant fauve et la Paruline rayée;
  • offre des sites de nidification à de nombreuses espèces de sauvagine, notamment le Canard pilet, ainsi qu’à des oiseaux coloniaux comme la Mouette rieuse;
  • accueille diverses espèces d’oiseaux de rivage lors des migrations automnales, entre autres le Courlis corlieu;
  • abrite une dizaine d’espèces de mammifères tels le renard roux et le coyote ainsi que des espèces de plantes en péril comme l’aster du golfe Saint-Laurent.
Grèbe à bec bigarré

Photo : Benoît Audet © Environnement Canada, 2015.
Grèbe à bec bigarré

La réserve est exposée à diverses menaces naturelles et anthropiques, telles que l’érosion du sol, les perturbations causées par des véhicules tout-terrain et des risques de déversements accidentels de produits toxiques liés au transport maritime. Environnement Canada protège cet ensemble d’habitats fragiles qui sont uniques au Québec.

Qu’est-ce que les aires protégées d’Environnement Canada ?

Environnement Canada établit des RNF marines et terrestres à des fins de conservation, de recherche et d’interprétation. La création des RNF vise à protéger les oiseaux migrateurs, les espèces en péril et d’autres populations sauvages ainsi que leurs habitats. Les RNF sont établies en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada et sont d’abord et avant tout des territoires destinés aux espèces sauvages.

Observation d’oiseaux

Photo : La Salicorne © Environnement Canada, 2015.
Observation d’oiseaux

Les refuges d’oiseaux migrateurs (ROM) sont établis en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs et procurent un refuge aux oiseaux migrateurs dans les milieux terrestres et marins. Le réseau d’aires protégées actuel comprend 54 RNF et 92 ROM qui couvrent une superficie de plus de 12 millions d’hectares au Canada.

Carte illustrée du Canada
Description longue pour la Carte

L’emplacement de la RNF sur une carte illustrée du Canada. L’emplacement de la RNF est indiqué par une annotation générale dans la province de Québec.

Que puis-je faire dans la réserve de la Pointe de l’Est?

L’accès public à la réserve est restreint aux endroits prévus à cette fin. Les visiteurs peuvent pratiquer la randonnée pédestre, observer la nature et faire de la photographie dans un réseau de sentiers aménagés d’une longueur de huit kilomètres. Un organisme local autorisé par Environnement Canada y offre des visites guidées et des activités de sensibilisation du public. De plus, la chasse automnale à la sauvagine est permise selon la réglementation en vigueur.

Avec qui puis-je communiquer?

Environnement Canada - Région du Québec
Service canadien de la faune
801-1550, avenue d’Estimauville
Québec (Québec) G1J 0C3
1-800-668-6767
courriel : enviroinfo@ec.gc.ca
Aires protégées Site web

Canada logo
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :