Visite du CGFC à la BFC Gagetown

Le 3 mars 2011

Le président, Bruno Hamel, répond aux questions pendant une session d'information

Le président, Bruno Hamel, répond aux questions pendant une session d'information.

Les 2 et 3 mars 2011, une délégation du Comité des griefs des Forces canadiennes (CGFC), conduite par le président du Comité, Bruno Hamel, a visité la base des Forces canadiennes (BFC) Gagetown.

Lors de sa visite, la délégation a rencontré les cadres et les officiers supérieurs de la base, ainsi que des membres du personnel, et a donné des séances d'information sur le rôle du Comité dans le règlement des griefs militaires. Les discussions en table ronde ont été l'occasion d'échanger de l'information à propos des questions et des préoccupations relatives au règlement des plaintes, ainsi que des tendances et leçons apprises relevées par le Comité durant l'examen des griefs.

La délégation a visité plusieurs installations de la base. Le président a également rencontré tour à tour le commandant du 3e Groupe de soutien de secteur, le colonel Michael Pearson, et les commandants des cinq écoles basées à Gagetown : l'École de la tactique, l'École d'infanterie, l'École d'artillerie, l'École de l'arme blindée et l'École du génie militaire des FC. Un membre différent du Comité accompagnait le président à chaque rencontre.

À l'École de l'arme blindée, les membres de la délégation du Comité ont pu explorer de près un char d'assaut Leopard 2A4 CAN, semblable à ceux présentement utilisés par les FC en Afghanistan. Le Comité a terminé sa visite par un tour du 2e bataillon du Royal Canadian Regiment, où certains membres de la délégation ont eu l'occasion de participer à un exercice de simulation de tir pour armes légères au stand intérieur de tir.

En plus du président, la délégation du Comité était composée du vice-président à temps plein, Jim Price, des membres du Comité Denis Brazeau, Michael Auger, Carina De Pellegrin et Frederick Blair, des agentes des griefs Donna Doyle, Nadine Jelowicki, Tamarah Nutik et Shantie Lithopoulos, de l'avocate Lucie Levesque, ainsi que de la gestionnaire des communications du Comité, Najwa Asmar.

Grâce aux discussions et aux réunions avec le personnel de la BFC Gagetown, nous avons beaucoup appris sur les questions, les préoccupations et les sujets de mécontentement actuels relatifs au règlement des griefs militaires, a indiqué M. Hamel. « Ceci est particulièrement important pour le Comité sachant que la BFC Gagetown joue un rôle crucial dans la formation et les opérations de l'armée », a-t-il ajouté.

Le CGFC visite régulièrement les bases et les installations des FC pour rester au courant des conditions de service et des défis auxquels font face les FC. Les visites de bases permettent également au Comité d'expliquer son rôle en tant que tribunal administratif représentant l'élément externe et indépendant du système de griefs des FC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :