Alberta (AB) - Des faits, des drapeaux et des symboles


Capitale :

Edmonton

Population (estimations pour 2010) :[i]

3 711 845

La devise sur la plaque d’immatriculation :

Wild Rose Country

Drapeau :[ii]

Loi sanctionnée le 1er mai 1968
Proclamation le 1er juin 1968

Drapeau

Armoiries :[iii]

Adoptées par décret de Sa Majesté le roi Édouard VII le 30 mai 1907; dans la gazette le 13 juillet 1907.
Augmentées du cimier, des supports, et de la devise par décret de Sa Majesté la reine Elizabeth II (signé par le gouverneur général Edward Schreyer) le 30 juillet 1980; dans la gazette le 1er septembre 1980.

Armoiries

La date d’entrée dans la Confédération :[iv]

Le 1er septembre 1905, la Loi sur la Saskatchewan et la Loi sur l’Alberta sont adoptées par le gouvernement canadien. Deux nouvelles provinces se joignent au Canada.

Fleur :

Rose aciculaire

En Alberta, la rose aciculaire (rosa acicularis) ou églantine fut officiellement adoptée en 1930. Les Women’s Institutes, reprenant la suggestion du rédacteur en chef d’un journal d’Edmonton, qui souhaitait qu’un emblèmeS floral soit choisi pour la province, s’adressèrent au ministère de l’Éducation. Ce sont en effet les écoliers qui allaient faire le choix final.

Fleur

Oiseau :

Le grand-duc d’Amérique

L’Alberta a adopté le grand-duc d’Amérique (Bubo virginianus) comme oiseau officiel le 3 mai 1977, après avoir organisé un scrutin provincial auprès des enfants. Le grand-duc d’Amérique, qui habite l’Alberta à l’année, a été choisi pour symboliser les inquiétudes croissantes liées aux espèces fauniques menacées, non seulement en Alberta, mais dans le monde entier.

Oiseau

Arbre :

Le pin tordu

Le pin tordu (Pinus contorta) a joué un rôle significatif dans les débuts de l’Alberta. On s’est servi de son bois pour fabriquer les traverses de chemin de fer de la voie ferrée reliant la province à l’Est du Canada. Le pin tordu a été adopté comme emblème arboricole de l’Alberta le 30 mai 1984, grâce, en partie, aux efforts de l’Association des gardes forestiers juniors de l’Alberta. Aujourd’hui, le pin tordu est utilisé pour la fabrication de poteaux, de pâte à papier et de nombreux autres produits de l’industrie forestière de l’Alberta.

Arbre

Notes en bas de page

  1. [i] Statistiques Canada – Estimations démographiques trimestrielles, 2010
    http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/100325/t100325a2-fra.htm
    [retour à la note i]
  2. [ii] Patrimoine canadien – Cérémonial et promotion des symboles canadiens
    http://www.pch.gc.ca/fra/1266350021122/1266306485566
    [retour à la note ii]
  3. [iii] Patrimoine canadien – Cérémonial et promotion des symboles canadiens
    http://www.pch.gc.ca/fra/1266350021122/1266306485566
    [retour à la note iii]
  4. [iv] Bibliothèque et Archives Canada – La Confédération canadienne
    http://www.collectionscanada.gc.ca/confederation/index-f.html
    [retour à la iv]
Countour
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :