Des collectivités inuites éloignées bénéficieront pour la première fois d’un accès Internet haute vitesse moderne

Communiqué de presse

Les résidents du Nunavik auront accès à un accès Internet ou à des services plus rapides grâce à des investissements des gouvernements du Canada et du Québec

Le 22 août 2018 — Kuujjuaq (Québec)

Avoir accès à une connexion Internet n’est pas seulement pratique, mais essentiel pour les citoyens, les collectivités, les entreprises et les établissements qui veulent trouver de l’information, offrir de nouveaux services ou créer de nouvelles possibilités. C’est pourquoi le gouvernement du Canada aide l’ensemble des 14 collectivités inuites du Nunavik ainsi que 28 établissements à avoir accès à des services Internet haute vitesse ou à bénéficier de services améliorés.

Le secrétaire parlementaire pour les Sports et les Personnes handicapées, Stéphane Lauzon, s’est rendu aujourd’hui aux bureaux de l’Administration régionale Kativik, à Kuujjuaq, afin d’annoncer, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, un investissement fédéral-provincial de 125,2 millions de dollars dans les services Internet haute vitesse. Le gouvernement du Canada, par l’entremise du programme Brancher pour innover, et le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation — lequel a mandaté la Société du Plan Nord pour réaliser ce projet —, investiront chacun 62,6 millions de dollars dans le projet, tandis que l’Administration régionale Kativik versera 500 000 $.

Le financement gouvernemental sera octroyé sur trois ans à l’Administration régionale Kativik, l’administration territoriale du Nunavik, en vue de la construction d’une nouvelle infrastructure de base à fibre optique sous-marine le long de la côte est de la baie d’Hudson pour rejoindre Puvirnituq. Cette infrastructure à fibre optique comptera alors parmi celles les plus au nord du Canada. Elle servira initialement à brancher quatre collectivités du Nunavik et à offrir aux résidents des forfaits de services Internet haute vitesse équivalents à ceux des Canadiens des grandes villes d’ici 2020. Les fonds permettront en outre de construire un réseau de base qui desservira Kuujjuaq, la capitale du territoire, ainsi que de mettre en place au sein de 10 collectivités une infrastructure de pointe à fibre optique jusqu’au domicile.

Cet investissement aidera les résidents des collectivités concernées à rester en contact avec leurs proches, à faire des affaires en ligne, à suivre des programmes d’éducation à distance et à profiter des occasions de l’ère numérique.

Jusqu’à présent, le gouvernement du Canada a investi plus de 160 millions de dollars par l’entremise du programme Brancher pour innover pour offrir aux collectivités rurales et éloignées du Québec l’accès à Internet haute vitesse.

Les 500 millions de dollars investis par le gouvernement du Canada au titre du programme Brancher pour innover permettront d’établir l’infrastructure numérique essentielle aux réseaux Internet haute vitesse de base. Ces réseaux sont de véritables autoroutes numériques servant à la circulation d’un flux important de données dans nos collectivités, données qui sont cruciales pour le bon fonctionnement des écoles, des hôpitaux, des bibliothèques et des entreprises dans un monde numérique.

Citations

« L’accès à des services Internet haute vitesse n’est pas un luxe, il est essentiel. Ces services sont des outils de base auxquels tous les Canadiens doivent avoir accès, peu importe où ils vivent. Ils en ont besoin pour mener leurs affaires, s’instruire et bâtir des collectivités fortes. Grâce à notre programme Brancher pour innover, plus de Canadiens seront en mesure de participer pleinement à l’économie numérique et auront accès à des emplois de la classe moyenne. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Dans le Nord du Québec, les investissements effectués par l’entremise du programme Brancher pour innover offrent des possibilités aux jeunes et aux moins jeunes. Cet investissement considérable favorisera l’apprentissage chez les élèves et les jeunes, et permettra aux citoyens d’utiliser des appareils branchés à Internet dans leur vie quotidienne. Il appuiera également les entreprises et les établissements en les dotant des outils technologiques dont ils ont besoin pour prospérer au sein de l’économie numérique. Ce projet s’inscrit dans le plan de notre gouvernement visant à offrir des possibilités à toutes les collectivités, y compris celles des régions éloignées du Nord. »

— Le secrétaire parlementaire pour les Sports et les Personnes handicapées, Stéphane Lauzon

« C’est avec fierté que nous soutenons la concrétisation de cet important projet de l’Administration régionale Kativik, qui branchera un plus grand nombre de foyers et d’entreprises afin de concourir à la croissance économique du Nunavik et au dynamisme de la région du Nord‑du‑Québec. Tout comme l’a été l’essor de l’électricité au XXe siècle, l’accès à Internet haut débit représente de nos jours un puissant levier de développement numérique et socioéconomique. C’est pourquoi notre gouvernement, dans la Stratégie numérique du Québec, s’est fixé comme cible que 100 % des citoyens aient accès à des réseaux haut débit d’ici cinq ans. »

— La vice‑première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade

« Grâce au soutien financier accordé à la Société du Plan Nord, notre gouvernement peut appuyer la réalisation de ce projet d’infrastructures numériques au Nunavik, lequel contribuera au développement intégré et cohérent du territoire du Plan Nord. D’ailleurs, nous réitérons notre engagement à saisir les occasions que représente la transformation numérique de l’économie non seulement en appuyant ce projet, mais en se donnant notamment comme orientation, dans le cadre de la Stratégie numérique, de favoriser l’accès à des infrastructures performantes et évolutives partout au Québec. »

— Le député provincial d’Ungava et adjoint parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Jean Boucher

« Tamaani Internet mène la phase 5 de son projet dans le cadre du programme Brancher pour innover afin d’offrir des services Internet plus nombreux et plus rapides aux résidents, aux entreprises et aux administrations, ce qui leur permettra de s’instruire encore davantage, de perfectionner leurs compétences et d’accéder à de plus amples occasions d’emploi. Le projet contribuera par ailleurs à améliorer la vidéoconférence, de manière à créer des liens interpersonnels encore plus forts. Le gouvernement du Canada, par l’entremise de son programme Brancher pour innover, et le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire de la Société du Plan Nord, nous aident à réduire l’écart qui subsiste entre le Nord et le Sud en matière de services Internet, et à développer encore plus le capital économique et humain du Nunavik. »

— La présidente de l’Administration régionale Kativik, Jennifer Munick

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec fourniront chacun 62,6 millions de dollars au projet, tandis que l’Administration régionale Kativik versera 500 000 $.

  • Brancher pour innover est l’une des nombreuses mesures du gouvernement du Canada visant à améliorer les services de télécommunications pour les Canadiens. Il y a également un investissement de 100 millions de dollars en vue d’améliorer la couverture et la connectivité en milieu rural au moyen de satellites en orbite basse; l’initiative Familles branchées qui permettra de fournir un accès Internet à moindre coût à de nombreux Canadiens à faible revenu ainsi que jusqu’à 50 000 ordinateurs à des foyers admissibles par l’entremise du programme Ordinateurs pour les écoles; un plan quinquennal pour la libération de fréquences du spectre sans fil dans le but de favoriser la concurrence et de faire baisser les prix pour les Canadiens tout en offrant une meilleure couverture et des services de meilleure qualité; et des consultations visant à préparer le Canada à la technologie 5G, les systèmes sans fil de prochaine génération de grande qualité qui rendront possibles la cybersanté, les voitures branchées et les villes intelligentes.

  • Le programme Brancher pour innover s’inscrit dans le Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement du Canada, une initiative pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

  • La Stratégie numérique du Québec est un projet de société qui vise la cohérence de l’ensemble des actions gouvernementales afin d’accélérer l’essor, dans tous les milieux, d’une véritable culture numérique.

  • Afin de donner l’impulsion nécessaire à la Stratégie numérique du Québec, le gouvernement a posé des gestes additionnels lors de la mise à jour, en novembre 2017, du Plan économique du Québec de mars 2017. Parmi ceux-ci, un soutien de 300 millions de dollars sur une période de six ans a été annoncé afin d’appuyer la réalisation d’initiatives visant à assurer l’accessibilité à un réseau numérique performant dans toutes les régions du Québec.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Suivez le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube

Nilani Logeswaran
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2849
613-668-1794 (cell.)

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Guillaume Bérubé
Directeur des communications
Cabinet de la vice‑première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418-691-5650

Frédérique Brais-Chaput
Attachée politique
Bureau du député provincial d’Ungava
418-748-6046


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :