Le gouvernement du Canada annonce d’importantes mesures pour traiter et prévenir la COVID-19 par l’entremise de vaccins et de thérapies

Communiqué de presse

Le 5 août 2020 – Ottawa (Ontario)

Le gouvernement du Canada continue de déployer tous les efforts nécessaires pour l’achat et la mise au point de vaccins, de traitements et de matériel connexe en vue de combattre la COVID-19 et d’ainsi protéger la population canadienne. Il veille également à renforcer le secteur canadien de la biofabrication. Il collabore notamment avec des scientifiques canadiens et étrangers ainsi qu’avec des entreprises et des fabricants qui se sont portés volontaires pour prendre part à cette lutte. Le gouvernement investit dans des projets qui permettront au Canada de se tailler une place de choix dans la course mondiale visant à trouver des traitements et des vaccins contre la COVID-19 et de renforcer ses capacités en vue d’une pandémie future.

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains, et la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, l’honorable Anita Anand, ont annoncé aujourd’hui plusieurs mesures prises par le gouvernement du Canada pour assurer l’approvisionnement futur d’un vaccin et de thérapies contre la COVID-19.

Le ministre Bains a annoncé l’identité des membres du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID‑19, dont le rôle est de conseiller le gouvernement sur la meilleure façon de soutenir la recherche liée aux vaccins au Canada et de favoriser le leadership du pays au chapitre du développement d’un vaccin, de la biofabrication connexe et des partenariats internationaux dans le but de garantir aux Canadiens l’accès à des produits sécuritaires et efficaces.

Le Groupe de travail sur les vaccins rallie des experts en vaccination et en immunologie, ainsi que des chefs de file de l’industrie ayant fait leurs preuves dans le développement et la commercialisation de vaccins. Joanne Langley, chef de la division des maladies infectieuses au Centre de santé IWK, à Halifax, et professeure au Département de santé communautaire et d’épidémiologie de l’Université Dalhousie, et J. Mark Lievonen, ancien président de Sanofi Pasteur Limited au Canada, coprésident le Groupe de travail.

Les membres du Groupe de travail ont examiné les demandes de candidats canadiens qui concernent la mise au point de vaccins et la biofabrication. Le Groupe de travail a prodigué au ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et à la ministre de la Santé des conseils sur les options les plus prometteuses qui permettraient de fournir le plus rapidement possible aux Canadiens des vaccins sécuritaires et efficaces. Les conseils avaient également pour but de renforcer le secteur manufacturier en vue de garantir un accès accru à la production de vaccins. Le Groupe de travail a aussi donné au gouvernement des conseils scientifiques et techniques sur un portefeuille de vaccins prometteurs mis au point à l’étranger.

La ministre Anand a annoncé que, à la suite d’un examen approfondi et de la recommandation du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, le gouvernement du Canada avait conclu des ententes avec Pfizer et Moderna dans le but de réserver des millions de doses de vaccins expérimentaux contre la COVID-19. Pfizer fournira son candidat vaccin à base d’ARNm, le BNT162, alors que Moderna fournira son candidat vaccin mRNA-1273. Les vaccins potentiels devront recevoir l’homologation réglementaire de Santé Canada avant d’être utilisés pour vacciner les Canadiens. Des négociations actives avec d’autres fournisseurs de vaccins potentiels sont également en cours.

Le gouvernement négocie et signe des ententes avec un certain nombre d’entreprises pharmaceutiques de premier plan afin d’assurer l’approvisionnement de vaccins potentiels.

Par ailleurs, Services publics et Approvisionnement Canada veille à l’obtention de l’équipement et des fournitures qui seront nécessaires pour les dernières phases de fabrication et d’emballage dans le cadre de la production de vaccins au Canada, ainsi que du matériel requis pour une immunisation sécuritaire et efficace, notamment des seringues, des aiguilles et des tampons d’alcool.

En outre, le ministre Bains a annoncé, à la suite d’une recommandation du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, un investissement pouvant atteindre 56 millions de dollars au titre du Fonds stratégique pour l’innovation afin d’appuyer les essais cliniques d’un vaccin expérimental contre la COVID-19 mis au point par Variation Biotechnologies Inc. (VBI) (anglais). Le projet de VBI est une réponse directe à la lutte mondiale contre la COVID-19 et contribue à renforcer la capacité du Canada à obtenir un vaccin efficace. Cet investissement est réalisé à même le fonds gouvernemental de 600 millions de dollars destiné à soutenir le développement de vaccins et la tenue d’essais cliniques thérapeutiques en lien avec la COVID-19 menés par le secteur privé, et à favoriser les possibilités dans le secteur canadien de la biofabrication. D’autres projets sont à l’étude.

Le ministre Bains a également annoncé le nom des membres du Groupe de travail sur les thérapeutiques de la COVID-19. Ce groupe fournit au gouvernement du Canada des conseils d’expert sur la mise au point de traitements contre la COVID-19, notamment sur les approches permettant d’affecter un soutien financier aux projets les plus prometteurs. Il est composé d’experts du milieu de la recherche et de l’industrie qui ont fait leurs preuves en ce qui concerne la mise au point et la commercialisation de nouvelles thérapies au Canada. Nancy Harrison, administratrice et ancienne présidente de LifeSciences BC, et Cédric Bisson, associé chez Teralys Capital, coprésident le Groupe de travail sur les thérapeutiques.

Depuis le début, le gouvernement met à profit tous les ministères et organismes afin de s’attaquer aux défis posés par la COVID-19 et de protéger la santé de l’ensemble des Canadiens. Aujourd’hui, il a également annoncé des investissements qui viendront soutenir la mise au point de traitements et l’accès à ceux-ci :

Citations

« Le gouvernement est déterminé à protéger la santé des Canadiens et à assurer leur sécurité. C’est pourquoi nous redoublons d’efforts sur tous les fronts en vue d’offrir le plus rapidement possible à la population des traitements et des vaccins sécuritaires et efficaces contre la COVID-19. Guidés par l’expertise des groupes de travail, qui a mené à l’investissement dans VBI annoncé aujourd’hui, nous mettons tout en œuvre pour explorer chaque option prometteuse et améliorer notre capacité de recherche-développement en vue de nous préparer à la prochaine situation d’urgence. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains

« Depuis le début de la pandémie, nous avons travaillé assidûment afin d’assurer l’approvisionnement de l’équipement de protection individuelle et des fournitures nécessaires pour protéger les travailleurs de la santé de première ligne et combattre la COVID-19. Ce travail se poursuit, et nous concentrons nos efforts sur la préparation du Canada à un éventuel vaccin. En raison de la concurrence féroce qui se livre à l’échelle mondiale, nous avons adopté une approche énergique afin d’avoir accès aux vaccins expérimentaux les plus prometteurs et d’être prêts à vacciner tous les Canadiens dans les plus brefs délais. Nous sommes très heureux d’avoir conclu ces ententes avec Pfizer et Moderna. Les Canadiens peuvent être assurés que le gouvernement continuera à faire tout en son pouvoir pour protéger leur santé et leur sécurité. »
– La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, l’honorable Anita Anand

« Le Canada a aplani la courbe, mais sans vaccin, la COVID-19 demeure dangereuse. Au cours des derniers mois, notre gouvernement a investi dans la lutte contre ce virus. Nous avons affecté d’importantes sommes à la recherche et à la préparation d’urgence dans le but de mettre au point un vaccin et des traitements. Les annonces d’aujourd’hui s’ajoutent au travail déjà amorcé afin de soutenir la recherche sur la COVID-19 au Canada, et améliorent nos chances de trouver un vaccin et des traitements. »
– La ministre de la Santé, l’honorable Patty Hajdu

Faits en bref

  • Le 23 avril 2020, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de plus de 1 milliard de dollars au titre du Plan de mobilisation des sciences afin de lutter contre la COVID-19. Ce financement servira notamment à mettre au point un vaccin, à produire des traitements et à suivre le virus. De ce montant, 600 millions de dollars provenant du Fonds stratégique pour l’innovation permettront d’appuyer le travail du secteur privé dans l’élaboration d’un vaccin et la réalisation d’essais cliniques thérapeutiques, ainsi que les possibilités de biofabrication au Canada. La contribution du Fonds stratégique pour l’innovation à VBI fait partie de ce plan.

  • Cet investissement dans VBI s’inscrit dans l’engagement soutenu du gouvernement du Canada envers la protection de la santé et de la sécurité des Canadiens, et envers l’économie du pays. L’investissement aidera à créer et à maintenir jusqu’à 30 emplois à temps plein.

  • Le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, appuyé par un secrétariat du Conseil national de recherches Canada, est chargé de conseiller le gouvernement du Canada sur le développement et la production de vaccins contre la COVID-19.

  • Le Groupe de travail sur les thérapeutiques de la COVID-19, appuyé par un secrétariat d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada, est chargé de conseiller le gouvernement du Canada sur les thérapeutiques de la COVID-19.

  • À l’heure actuelle, aucun vaccin n’est autorisé pour prévenir la COVID-19. De nombreux vaccins font l’objet d’essais cliniques ou sont en cours de développement. Une fois que des études supplémentaires auront été réalisées, Santé Canada examinera les preuves d’innocuité, d’efficacité et de qualité de fabrication pour chaque vaccin expérimental afin de décider si les vaccins individuels seront approuvés pour utilisation au Canada.

  • Le Groupe de travail sur les vaccins sera actif au moins douze mois, et le Groupe de travail sur les thérapeutiques sera en fonction au moins six mois, sous réserve d’une prolongation de leur mandat à la discrétion du gouvernement. Les groupes de travail se réuniront régulièrement selon les besoins.

  • Services publics et Approvisionnement Canada, l’Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada et Innovation, Sciences et Développement économique Canada collaborent avec le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19 pour se préparer en vue de l’acquisition de vaccins et de matériel connexe.

  • Comme des négociations avec d’autres fournisseurs potentiels de vaccins sont en cours, le gouvernement du Canada ne peut divulguer les détails des contrats pour le moment.

  • Pfizer est une entreprise biopharmaceutique axée sur la recherche, le développement et la fabrication de produits de soins de santé, comme des médicaments et des vaccins.

  • Moderna est une entreprise de biotechnologie dont les travaux portent sur la recherche et la mise au point de médicaments et de vaccins composés d’ARN messager.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alex Jagric
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
343-551-7206
alexander.jagric@canada.ca

Cecely Roy
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Anita Anand
343-549-7293
cecely.roy@canada.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@pwgsc-tpsgc.gc.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Suivez Services publics et Approvisionnement Canada sur Twitter : @SPAC_PSPC

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :