Équipe de commandement de la Réserve navale

Commandant Réserve navale

Commodore P.J. Montgomery, OMM, CD

Au Malahat, le commodore Montgomery sert en tant qu’officier de pont, tout en obtenant son baccalauréat ès sciences, puis sa maîtrise ès sciences à l’Université de Victoria. Il obtient son brevet d’officier de quart en 1989, puis passe plusieurs étés à travailler à bord de navires-école tels que des bâtiments garde-barrière de classe Porte, des bateaux patrouilleurs et des navires de servitude YAG. Il obtient en 1993 une mutation au NCSM Nonsuch, la division de la Réserve navale d’Edmonton, pour poursuivre ses études supérieures à l’Université de l’Alberta. Pendant son affectation au Nonsuch, il sert en tant qu’officier des opérations et continue de profiter de toutes les occasions pour aller en mer, notamment en tant que commandant en second (cmdt sec) lors de la dernière fin de semaine de bâtiment garde-barrière de l’unité, alors qu’il a ramené le NCSM Porte Quebec au quai pour la dernière fois.

Ayant obtenu son doctorat en mathématiques appliquées, le commodore Montgomery déménage à Prince George, pour y enseigner à l’Université du Nord de la Colombie-Britannique, tout en poursuivant sa carrière à temps partiel au sein de la Réserve navale, participant à l’instruction du Nonsuch aussi souvent que possible.

Commodore P.J. Montgomery, OMM, CD

Après avoir fait ses classes à bord de bâtiments de la nouvelle classe Kingston, il obtient en 2004 son brevet de commandant de petits navires de guerre et sert à plusieurs reprises en tant que cmdt sec du NCSM Nanaimo pendant les mois d’été.

En 2008, à la conclusion d’un mandat de cmdt sec du NCSM Kingston, le commodore Montgomery déménage à Victoria pour y prendre le commandement du NCSM Edmonton, puis du NCSM Saskatoon. Au cours de près de quatre années de commandement en mer, il participe à l’éventail complet des opérations côtières, notamment à l’Opération Podium, la contribution des FAC au Centenaire de la Marine et aux efforts sécuritaires des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, à Vancouver, à l’Exercice RIMPAC 2012 et à toute une série de visites portuaires entre Juneau, en Alaska, et Puerto Vallarta, au Mexique. À la fin de son affectation en mer, il poursuit son service sur terre en tant qu’officier de la guerre des mines des Forces côtières du Pacifique, contribuant à augmenter les capacités de notre Marine dans cet important élément de la conduite de la guerre.

En 2015, le commodore Montgomery revient au service à temps partiel, alors qu’il se joint au corps professoral du Collège Camosun, au sein du département de Mathématiques et Statistiques. Il sert en tant que capitaine de la région de l’Ouest de la Réserve navale entre 2015 et 2018, puis obtient une affectation en tant qu’assistant spécial auprès du directeur général — État de préparation stratégique de la Marine. Le commodore Montgomery a été promu a son grade actuel et nommé commandant de la Réserve navale en juillet 2021. Il habite actuellement à Victoria avec sa merveilleuse épouse et il aime consacrer du temps à ses deux fils, la navigation au milieu des îles Gulf et jouer du tuba au sein de l’Harmonie municipale du Grand Victoria.

Premier maître de la Réserve navale

Premier maître de 1re classe T.D. Kelly, MMM, CD

Le premier maître de 1re classe (PM 1) Kelly s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes comme communicateur naval en 1983 au NCSM Brunswicker à Saint-Jean, N.-B. Suite à ses qualifications de base et de métier, il a rejoint son premier petit navire de guerre en 1985 comme timonier. En 1987, il occupe son premier poste comme courrier international pour le programme des frégates canadiennes de patrouille. Le PM 1 Kelly a ensuite servi sur le NCSM Algonquin en 1989 pendant son déploiement sur la Force navale permanente de l’Atlantique. Après cette affection, il est retourné à l’université tout en continuant de servir la Marine royale canadienne dans une variété d’affections à temps partiel : ÉNFC(H), station radio navale Millcove, Centre de recrutement des Forces canadiennes Saint-Jean, unités de défense portuaire, et à l’ÉNFC(Q).

Au grade de maître de 2e classe, il a assumé la position de capitaine d’arme du NCSM Brunswicker en juillet 2006. En 2008, le PM 1 Kelly a été sélectionné comme l’un des quatre représentants des FAC comme délégué du Canada pour la sécurité et la coopération internationale à l’Association européenne des sous-officiers de réserve (AESOR).

Premier maître de 1re classe T.D. Kelly, MMM, CD

Il a travaillé avec 14 pays pour développer des programmes d’échange d’entrainement et de développement professionnel pour les membres de l’AESOR. Dans cette position, il a participé au cours d’orientation pour les MR seniors at l’École de l’OTAN à Oberammergau, Allemagne. Dans la même année, le PM 1 Kelly a pris la position d’assistant au premier maître de la RESNAV. Il a occupé ces deux positions jusqu’à qu’il prenne les responsabilités de PM de la région ouest de la RESNAV en 2011.

Il a été nommé comme conseiller de groupe de profession militaire pour les communicateurs navals en 2012 pour finaliser l’alignement du programme de formation de la réserve à celui de la MRC, en plus de développer le contenu de la compétition de compétences de la RESNAV. En 2012, il est introduit comme membre de l’Ordre du mérite militaire. Promu à son grade actuel en 2013, il occupe les fonctions de PM de la branche des opérations de la RESNAV. Un an plus tard, il est nommé PM de la région atlantique. En 2018, le PM 1 Kelly a assumé le nouveau rôle de premier maître du plan de succession pour les MR de la RESNAV. En juillet 2020, le PM 1 Kelly est nommé Premier Maître de la Flotte de la Réserve navale.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :