NCSM Baddeck

Il n’y a eu qu’un seul vaisseau du nom de Baddeck dans la Marine royale canadienne.

NCSM Baddeck (K147)

La corvette de la classe Flower Baddeck fut mise en service à Québec le 18 mai 1941 et arriva à Halifax, Nouvelle-Écosse, le 29 mai. Le Baddeck quitta encore Québec pour Halifax escortant le SS Lady Rodney, mais dut retourner chez son constructeur à Lauzon, Québec, par suite d'une avarie de machine. En septembre, les 2 navires partirent de Halifax pour la Jamaïque, mais le Baddeck retomba en panne, et il parvint péniblement à destination. Réparé, le navire fut affecté au Commandement de Terre-Neuve et quitta Sydney, Nouvelle-Écosse, pour l'Islande le 5 octobre avec le convoi SC.48, qui perdit 9 navires, coulés par des sous-marins allemands. Il fut immobilisé à Hvalfjord, en Islande, jusqu'à la mi-décembre pour des réparations qui ne réglèrent pas le problème des machines, de sorte qu'il dut demeurer en cale sèche à Halifax pendant les 6 premiers mois de 1942. Après une croisière d’endurance à Pictou, Nouvelle-Écosse, en juillet 1942, il se joignit à la Force d'escorte locale de l'Ouest jusqu'à ce qu'il reçoive l'ordre de participer aux préparatifs de l'invasion de l'Afrique du Nord. La corvette arriva donc à Londonderry, Irlande du Nord, le 1er novembre. Les 4 mois suivants, il escorta des convois entre le Royaume-Uni et la Méditerranée, et retourna à Halifax le 4 avril 1943. Plus tard dans le même mois, le Baddeck fut affecté au Groupe d'escorte C-4 pour 2 voyages aller-retour à Londonderry. À la mi-juillet, il devint membre du Groupe d'escorte W-2 de la Force d'escorte locale de l'Ouest. En août, il entra en carénage à Liverpool, Nouvelle-Écosse, où sa plage avant fut allongée. Après sa croisière d'endurance dans la baie St. Margaret’s, Nouvelle-Écosse, en janvier 1944, il partit en mars pour Londonderry, base du groupe d’escorte 9. En avril 1944, le Baddeck passa sous les ordres du Commandement des approches de l’Ouest et, depuis Portsmouth, fit des escortes en prévision du Débarquement en Normandie. Le 13 juin, il repoussa une attaque lancée par des vedettes lance-torpilles ennemies. Il fut transféré en septembre au Commandement du Nore, à Sheerness, d'où il exécuta des missions de convoyage local jusqu'à son départ pour le Canada, le 24 mai 1945. Le navire fut désarmé à Sorel, Québec, le 4 juillet et vendu comme navire marchand en 1946, et rebaptisé Efthalia. Il eut plusieurs noms, dont le dernier fut Evi, et c’est celui qu’il portait lorsqu’il s'échoua près de Djeddah, Arabie saoudite, le 11 mars 1966; il naviguait alors sous pavillon grec.

  • Constructeur : Chantiers Davie Ltée, Lauzon, Québec
  • Mise en chantier : 14 août 1940
  • Lancement : 20 novembre 1940
  • Mise en service : 18 mai 1941
  • Désarmement : 4 juillet 1945
  • Déplacement : 950 tonnes
  • Dimensions : 62,5 m x 10,1 m x 3,5 m
  • Vitesse : 16 nœuds
  • Équipage : 85
  • Armement : un canon de 4 pouces (102 mm), un canon de 2 livres (0,9 kg), deux canons de 20 mm (2 x I), un mortier Hedgehog et grenades sous-marines.

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1941-45
  • Normandie 1944
  • Manche 1944-45
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :