NCSM Cape Breton

Il y a eu 2 navires du nom Cape Breton dans la Marine royale canadienne.

NCSM Cape Breton (1er du nom) (K350)

Nommée alternativement en l’honneur de la ville de Sydney (Nouvelle-Écosse), parce que le nom avait été réservé pour un autre navire du Commonwealth, et mise en service à Québec (Québec) le 25 octobre 1943, la frégate Cape Breton de la classe River accosta à Halifax (Nouvelle-Écosse) le 28 novembre et effectua sa croisière d'endurance à la baie de St. Margaret’s (Nouvelle-Écosse) en janvier 1944. Ayant reçu l'ordre de rejoindre le groupe d'escorte 6 à Londonderry, en Irlande du Nord, le navire quitta le port d’Halifax en direction du Royaume-Uni le 24 février. Il accomplit plusieurs missions à partir de Londonderry, Portsmouth et Plymouth, et, en avril 1944, il se rendit dans le nord de la Russie et revint avec le convoi RA.59. Pendant son affectation en Europe, le Cape Breton participa également aux opérations du jour J.

Puis, à la fin de 1944, il rentra au pays et se rendit à Shelburne (Nouvelle-Écosse) le 6 novembre pour un carénage qui dura jusqu'en avril. Sa croisière d'endurance l'amena aux Bermudes. Affectée au groupe d'escorte 9, la frégate quitta St. John’s (Terre-Neuve) le 9 mai en compagnie du convoi HX.354. Plus tard durant ce mois, elle appareilla de Londonderry pour un périple direct jusqu'à Vancouver (Colombie-Britannique). Un carénage entrepris le 26 juin fut annulé avant d'être terminé et le navire fut désarmé le 26 janvier 1946. Après plusieurs mois de réserve à Esquimalt (Colombie-Britannique), il fut vendu et sabordé pour devenir un brise-lames en 1948, vraisemblablement à Kelsey Bay (Colombie-Britannique).

NCSM Cape Breton (2e du nom) (100)

Le Cape Breton était un navire atelier modifié de la classe Fort. En 1944, il fut mis en service à Vancouver (Colombie‑Britannique) sous le nom HMS Flamborough Head. Celui-ci demeura au service de la Marine royale après la guerre mais en 1952, la Marine royale canadienne l’acheta et le rebaptisa Cape Breton lors d’une cérémonie qui eut lieu le 31 janvier 1953. 

Le bâtiment demeura stationné à Halifax jusqu’au 25 août 1958 comme navire-atelier et établissement d’instruction pour les apprentis techniciens. Converti en navire-atelier pour les escorteurs, il fut remis en service à Esquimalt le 16 novembre 1959. Il fut désarmé et placé en réserve le 10 février 1964, avant d’être utilisé comme installation remorquée de soutien logistique naval et comme bâtiment caserne à Esquimalt. En 1993, il fut supplanté par un établissement à quai. La Artificial Reef Society of British Columbia en fit l’acquisition et le coula le 20 octobre 2001 afin d’en faire une épave pour la plongée sportive au large de l’île Snake, près de Nanaimo.

Devise : « La chance ne change pas la course »

Honneurs de bataille

  • Arctique 1944
  • Normandie 1944
  • Atlantique 1944-45
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :