NCSM Chippawa

Il n’y a eu qu’un seul établissement du nom de Chippawa dans la Marine royale canadienne.

NCSM Chippawa (DRN)

En février 1923, la Marine proposa au secrétaire adjoint de la Great West Life Assurance Company le défi suivant : former une unité de Réserve navale à Winnipeg (Manitoba). Le défi fut accepté, et 3 semaines plus tard, la Réserve navale commençait à s’implanter. Un petit bureau et une salle légèrement plus grande furent acquis pour la Marine de Winnipeg au Manège militaire McGregor. Le 1er mai, plus de 50 réservistes avaient été recrutés. Le 22 avril 1924, le pavillon blanc (White Ensign) flotta pour la première fois en sol manitobain. Le 1er novembre 1941, l'unité fut mise en service sous le nom de NCSM Chippawa, en l’honneur du navire qui transporta un escadron britannique à la bataille du lac Érié, le 10 septembre 1813, contre les Américains. Le Chippawa apporta sa plus grande contribution durant la Seconde Guerre mondiale, recrutant 297 officiers et 7 567 hommes, ainsi que le deuxième contingent de SFMRC (Service féminin de la Marine royale du Canada) au pays. Malgré son éloignement des côtes, le NCSM Chippawa devint la troisième source du personnel naval au Canada.

Le Chippawa continua à servir communauté et pays durant les années 1950. Au printemps de 1950, la rivière Rouge et l’Assiniboine débordèrent, et des milliers de citoyens durent être évacués. Le Chippawa devint le centre des activités de combat de l’inondation. En 1968, le Chippawa fournit équipements et soutien aux Jeux panaméricains. En 1976, des réservistes du Chippawa se joignirent aux Forces canadiennes pendant les épreuves de voile des Jeux olympiques à Kingston (Ontario). En 1980, le Musée naval du Manitoba fut établi au Chippawa. Au printemps de 1997, le Manitoba subit une autre inondation désastreuse. Le Chippawa accueillit alors près de 200 réservistes navals venus de tout le Canada porter secours aux Manitobains. Ils se distinguèrent dans les zones inondées du sud de Winnipeg, sauvant de nombreuses maisons.

Le Chippawa est toujours l'une des plus grandes divisions de la Réserve navale au Canada. Le jour, les réservistes sont étudiants, professeurs, infirmières, avocats, comptables, travailleurs, ingénieurs, policiers ou techniciens, à l’image de la société du Manitoba. Lorsqu’ils sont au Chippawa, ils deviennent communicateurs, opérateurs d’information de combat naval, manœuvriers, mécaniciens, plongeurs, commis, musiciens ou officiers. Les réservistes du Chippawa sont fiers de ce qu’ils sont et de ce qu'ils font.

Devise : « Service »

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :