NCSM Comox

Il y a eu 2 navires du nom Comox dans la Marine royale canadienne.

NCSM Comox (1er du nom) (J64)

Mis en service le 23 novembre 1938, le dragueur de mines Comox de la classe Fundy était stationné à Esquimalt (Colombie‑Britannique) lorsque la Seconde Guerre mondiale éclata. Il y fit des patrouilles locales jusqu'en mars 1940, lorsque, avec le NCSM Nootka, il fut dépêché sur la côte Est. Dès son arrivée à Halifax (Nouvelle‑Écosse) en avril, le Comox fut affecté, pour le reste de la guerre, à des opérations locales de dragage de mines pour le compte de la Force de défense locale de Halifax. Le 15 janvier 1945, en compagnie du NCSM Fundy, le Comox sauva d'une mort certaine les naufragés du cargo américain Martin van Buren, torpillé au large de Halifax. Le navire fut désarmé le 27 juillet 1945 et vendu en 1946 à un armateur qui le transforma en remorqueur, le Sung Ming.

  • Déplacement : 460 tonnes
  • Dimensions : 49,7 m x 8,4 m x 4,4 m
  • Vitesse : 12 nœuds
  • Équipage : 38
  • Armement : Un canon de 12 livres (5,45 kg)

NCSM Comox (2e du nom) (146)

En 1951 et en 1952, la Marine royale canadienne ordonna la mise en chantier de quatorze navires de la classe Bay destinés à remplacer les dragueurs de mines vieillissants qui dataient de l’époque de la guerre. Six de ces bâtiments furent transférés à la marine française en 1954, mais ils furent remplacés par 6 autres du même nom en 1956 à 1957, et quatre furent transférés à la marine turque en 1958. Ces dragueurs de mines étaient très semblables aux navires de la classe Ton de la Marine royale et avaient une coque en bois. En 1972, ils furent reclassés escorteurs-patrouilleurs. Les 6 survivants de cette classe servirent fidèlement la Marine royale canadienne jusque dans les années 1990, au Groupe d’entraînement (Pacifique) pour l’instruction des officiers subalternes.

Le dragueur de mines Comox de la classe Baie fut construit par le chantier naval Victoria Machinery Depot et mis en service le 2 avril 1954. Il fut désarmé le 11 septembre 1957 et fut transféré à la marine turque le 31 mars 1958 et rebaptisé Tirebolu.

  • Déplacement : 390 tonnes
  • Dimensions : 46,3 m x 8,5 m x 2,4 m
  • Vitesse : 16 nœuds
  • Équipage : 38
  • Armement : un canon de 40 mm

Motto:Ut habeas da” (Donnez, que ce que vous pouvez)

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1940-45
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :