Élargissement des soins virtuels au sein du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes

Le 26 octobre 2020 - Nouvelles de la Défense
Auteur : le capitaine Leigh Pinard, officier national de la sécurité des patients, Direction de la qualité et du rendement, Groupe des Services de santé des Forces canadiennes

Le Groupe des Services de santé des Forces canadiennes (GSSFC) est fier de participer à la Semaine nationale de la sécurité des patients qui se déroule du 26 au 30 octobre 2020. En collaboration avec l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP), nous encourageons chaque membre des Forces armées canadiennes (FAC) à #VaincreLeSilence dans le cadre de la mission visant à améliorer la sécurité des patients.

Meilleur accès aux soins de santé virtuels

Légende

Au fur et à mesure que cette capacité accrue sera mise en œuvre, les militaires de partout au pays auront accès à des services de soins de santé virtuels, notamment sous forme rendez-vous par téléphone, par courriel et par vidéo.

Photo : Sgt Kelly Leduchowski, 26e Centre des Services de santé des Forces canadiennes Greenwood, Nouvelle-Écosse

Cette année, le thème de la Semaine nationale de la sécurité des patients s’articule autour du fait que les soins de santé virtuels sont un nouveau concept pour la plupart d’entre nous. Ce thème est particulièrement opportun en pleine pandémie de COVID-19, alors que le GSSFC utilise activement et élargi les options en matière de soins virtuels pour s’assurer que les membres des FAC continuent d’avoir accès aux meilleurs soins possibles. « En raison des mesures de dispersion que nous avons été contraints d’appliquer depuis le début de la pandémie, le GSSFC a dû apprendre rapidement à intégrer différents moyens de communication à sa façon de travailler avec les membres des FAC pour améliorer leur santé », affirme le Mgén Marc Bilodeau, médecin général des FAC. « Cette capacité élargie en soins virtuels est là pour de bon; profitons de cette occasion pour améliorer la qualité et la sécurité de l’ensemble des soins de santé dans les FAC ».

Au fur et à mesure que cette capacité accrue sera mise en œuvre, les militaires de partout au pays auront accès à des services de soins de santé virtuels, notamment sous forme rendez-vous par téléphone, par courriel et par vidéo. De nombreux avantages découlent des soins de santé virtuels, dont le côté pratique, des horaires flexibles, moins de temps d’absence du travail, aucun déplacement nécessaire et aucun risque d’exposition potentielle. Certains membres des FAC qui ont bénéficié des soins de santé virtuels recevront un courriel au cours des prochaines semaines les invitant à donner de la rétroaction sur leur expérience et à faire part de leurs suggestions d’améliorations.

Maximiser les rendez-vous virtuels

Légende

De nombreux avantages découlent des soins de santé virtuels, dont le côté pratique, des horaires flexibles, moins de temps d’absence du travail, aucun déplacement nécessaire et aucun risque d’exposition potentielle.

Photo : Sgt Kelly Leduchowski, 26e Centre des Services de santé des Forces canadiennes Greenwood, Nouvelle-Écosse

L’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) encourage les patients à poser des questions et à se faire accompagner par une personne de confiance lors de leurs rendez-vous. Les fournisseurs de soins de santé et les patients sont invités à consulter la page Web Vaincre le silence de l'ICSP pour obtenir d’autres conseils et outils sur la façon de maximiser les rendez‑vous médicaux virtuels.

Contribuer à rendre le système de soins de santé plus sécuritaire en améliorant la sécurité des patients

La campagne de cette année encourage le personnel du GSSFC, les membres des FAC et leurs familles à poser des questions, à écouter les réponses, ainsi qu’à parler de leurs préoccupations et des façons d’améliorer la sécurité des patients. Nous vous invitons à vous joindre à nous pour construire un système de soins de santé plus sécuritaire pour tous les membres des FAC en faisant comprendre l’importance de la sécurité des patients. La participation de tous contribue à rendre notre système de soins de santé plus sécuritaire.

Des officiers nationaux responsables de la sécurité des patients du GSSFC sont en poste dans les cliniques des FAC à l’échelle du pays. Ils collaborent au programme de la qualité et de la sécurité des patients dans le but de soutenir et de faire progresser la sécurité des patients là où les soins sont dispensés. Pour faire part de vos idées afin d’améliorer la sécurité des patients ou pour obtenir des renseignements sur la Semaine nationale de la sécurité des patients 2020, veuillez communiquer avec l’officier responsable de la sécurité des patients de votre Centre des services de santé des FAC ou envoyer un courriel aux responsables du Programme de la qualité et de la sécurité des patients.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :