Une journée dans la vie des ergothérapeutes des FAC

Le 1er octobre 2020 - Nouvelles de la Défense

Caption

Une ergothérapeute pratique un test d’évaluation de l’attention en compagnie d’une assistante en physiothérapie. Source : Capt Eric Fagan

Lcol Markus Besemann, chef de la médecine physique et de la réadaptation, Groupe des Services de santé des Forces canadiennes

Petite explication pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette discipline des soins de santé : un ergothérapeute n’est pas un conseiller en carrières ou un agent de santé et de sécurité au travail. L’ergothérapeute aide les personnes de tous âges à participer aux activités quotidiennes par l’entremise d’une approche thérapeutique. Les services d’ergothérapie sont de plus en plus recherchés au fur et à mesure que leur rôle est mieux compris. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré l’efficacité de l’ergothérapie par rapport à son coût lorsqu’elle est intégrée au sein d’équipes multidisciplinaires axées sur la gestion de problèmes de santé complexes.

Les ergothérapeutes dans les centres des Services de santé des Forces armées canadiennes et au QGDN

Les FAC comptent actuellement huit ergothérapeutes dans les cliniques des Services de santé des Forces canadiennes (SSFC) et deux au quartier général du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes (Gp Svc S FC). Le 33 C Svc S FC (BFC Kingston) et le 24 C Svc S FC (BFC Trenton) ont chacun accueilli des ergothérapeutes dans leur clinique en mars 2020. Même si l’embauche de nouveaux membres de l’équipe de réadaptation au début du confinement de la pandémie de COVID-19 ne faisait pas partie du plan initial, cela n’a pas empêché les ergothérapeutes de fournir des soins à nos militaires. Dès le début de la pandémie, tout comme de nombreux autres fournisseurs de soins de santé des FAC, les ergothérapeutes des cliniques du Gp Svc S FC ont reconnu la nécessité de s’adapter pour assurer la continuité des soins et des services de réadaptation. Ils ont établi des plans de soins de santé à distance et de réadaptation à domicile et ont été en mesure de fournir des services en personne sécuritaires lorsque cela était nécessaire.

Le rôle de l’ergothérapeute pendant la pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19 a souligné l’importance des professionnels de la réadaptation. Bien que peu de membres des FAC aient été gravement atteints par la COVID-19 jusqu’à maintenant, l’alitement prolongé et les séquelles du virus peuvent avoir de nombreuses conséquences néfastes à long terme, y compris l’atrophie musculaire, la diminution de la mobilité articulaire, les plaies de pression, les lésions nerveuses et les problèmes respiratoires. Les ergothérapeutes travaillent avec les militaires pour s’assurer qu’ils peuvent sortir de leur lit en toute sécurité, se déplacer vers une chaise, prendre une douche, et aussi améliorer leur endurance pour reprendre les activités quotidiennes et le travail. Grâce à une évaluation complète, les ergothérapeutes aident les militaires à repérer les obstacles (personnels, environnementaux et professionnels) et à trouver des solutions pour mener une vie active. En effet, les ergothérapeutes ne se contentent pas de gérer les symptômes.

De plus, pour prévenir la propagation de la COVID-19, beaucoup de militaires ont commencé à travailler à domicile pendant la pandémie. Nous avons tous fait l’expérience, à des degrés divers, des défis posés par les lieux de travail temporaires et avons dû apporter d’importants ajustements à nos routines quotidiennes, ce qui a pu créer certaines turbulences professionnelles. Plusieurs ont dû jongler avec les exigences du travail tout en prenant soin des enfants qui n’étaient pas à la garderie ou à l’école, installer un bureau à domicile de façon à prévenir les blessures, composer avec l’incertitude, vivre le deuil d’un être cher et trouver des solutions novatrices afin d’interagir avec les autres en toute sécurité. L’équilibre dans le travail est essentiel pour notre santé et notre bien-être. Les ergothérapeutes appliquent ce concept à leurs évaluations et à leurs plans d’intervention en aidant les personnes à avoir une vie satisfaisante, en adéquation avec leurs besoins et leurs priorités.

Octobre est le mois de l’ergothérapie au Canada

L’Association canadienne des ergothérapeutes a déclaré que le mois d’octobre est le mois de l’ergothérapie. Les ergothérapeutes apportent une approche de soins unique pour aider les gens à « vivre leur vie pleinement » après une maladie ou une blessure. La santé et le bien-être de nos militaires dépendent de l’utilisation efficace de nos précieuses ressources en santé, y compris l’intégration judicieuse des ergothérapeutes dans les cliniques. Par conséquent, en ce mois de l’ergothérapie, nous tenons à souligner les réalisations et la valeur ajoutée de ces professionnels de la santé.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :