Initiative d’emploi pour les conjoints de militaires : de vraies histoires, de vrais conjoints

Le 10 novembre 2020 - Nouvelles de la Défense

Légende

Leanne Denison et sa famille.

Leanne Denison

La seule fois où j’ai pu garder mon emploi, c’était au moment de notre première réinstallation. Je croyais avoir gagné à la loterie! Cependant, au moment de notre deuxième réinstallation, aucun poste n’était offert au nouvel emplacement. Les 10 années qui ont suivi, j’ai occupé différents emplois pendant de courts laps de temps dans chacune des villes où nous sommes déménagés et j’ai toujours eu du mal à composer avec les périodes de chômage et d’incertitude. La situation était parfois très difficile financièrement pour nous et avait un effet considérable sur ma santé mentale. J’étais une jeune femme plutôt ambitieuse au début de notre vie de couple. Je me suis ensuite rendu compte qu’il était impossible que nous puissions tous les deux poursuivre notre carrière tout en élevant des enfants et en déménageant partout au pays. J’ai donc mis ma carrière en veilleuse pendant plusieurs années lorsque les enfants étaient en âge préscolaire. Heureusement, j’ai pu faire du bénévolat auprès de différentes organisations de notre communauté et éviter qu’un trou important figure dans mon curriculum vitæ. Les trous, les périodes d’inactivités ou de bénévolat sont chose courante pour les conjoints et conjointes de militaires. Je sais qu’ils sont nombreux à considérer que leur curriculum vitæ les trahit. Notre candidature est souvent injustement rejetée pour cette raison. L’initiative d’emploi pour les conjoints de militaires est très importante, car elle permet d’offrir un soutien réel et concret aux familles des militaires et à la communauté militaire.

Le processus de demande est en fait assez clair et simple, en particulier si on le compare à celui de certains postes pour lesquels j’ai présenté ma candidature. J’ai seulement eu à préciser mes domaines d’intérêt et mes qualifications, ainsi qu’à fournir mon curriculum vitæ et quelques documents à l’appui. J’ai dû passer un examen écrit et une entrevue téléphonique, puis j’ai eu la chance de me voir offrir un poste d’une durée indéterminée au MDN! J’ai d’abord été embauchée au sein de l’équipe nationale d’embauche des étudiants avant d’être transférée à l’organisation du SMA(IE).

Grâce à mon emploi, ma famille et moi éprouvons un sentiment de stabilité qui nous permet de planifier l’avenir. La recherche d’emploi fait autant partie de la vie militaire que la réinstallation et le déploiement. Au fil des ans, j’ai participé à des séminaires d’emploi, des ateliers et des formations dans trois provinces différentes. J’ai toujours tenté de prendre une longueur d’avance ou de veiller à ce que mon curriculum vitæ ressorte du lot. Cette initiative permet aux conjoints et conjointes de militaires de se mettre un pied dans la porte. Si tout va bien, elle les aidera à se trouver un emploi à long terme qui leur procurera un sentiment de stabilité et contribuera à diminuer le stress lié à la réinstallation. Personnellement, elle m’a permis de me sentir connectée à l’organisation qui constitue une énorme partie de notre vie.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le processus de demande d’emploi ou sur la façon d’accéder au répertoire, consultez le site Web de l’Initiative d’emploi pour les conjoints de militaires ou communiquez avec l’équipe des programmes nationaux de dotation.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :