Une femme officier d’infanterie de l’Armée canadienne commandera la garde de la reine

Communiqué de presse

26 juin 2017 – Londres (Royaume-Uni) – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire, une femme officier d’infanterie de l’Armée canadienne dirige la garde de la reine au palais de Buckingham.

La capitaine Megan Couto, du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, est la première femme officier d’infanterie à diriger la garde de la reine.

Dans le cadre des célébrations à l’occasion du 150e anniversaire du Canada, 80 soldats du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, et 35 membres de la Musique de l’Artillerie royale canadienne exerceront des fonctions cérémonielles en tant que garde de la reine au Royaume-Uni.


Multimédia supplémentaire

La capitaine Couto, du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, devant la caserne Wellington, le 26 juin 2017.
La capitaine de la garde, la capitaine Couto, du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, dirige la nouvelle garde au palais de St. James après la montée de la garde à Londres, au Royaume-Uni, le 26 juin 2017.

Citations

« Félicitations à la capitaine Megan Couto, qui passe à l’histoire aujourd’hui en tant que première femme membre de l’infanterie à diriger la garde de la reine. Les femmes jouent un rôle dans les forces armées du Canada depuis plus de 100 ans. C’est pourquoi les Forces armées canadiennes sont fières d’être un chef de file dans le domaine de l’égalité entre les sexes et des droits des femmes.‎ Bravo Zulu, capitaine Couto! »


    —  Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« Je suis très honorée d’avoir le privilège de commander l’une des gardes de la reine, ici au Royaume-Uni. Célébrer le 150e anniversaire du Canada en faisant partie de la garde de la reine est une occasion qui n’arrive qu’une fois dans la vie. »


    —  Capitaine Megan Couto, 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry

Faits en bref

  • Le 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, montera la garde à compter du 26 juin jusqu’au 3 juillet 2017.

  • La capitaine Megan Couto s’est jointe aux Forces armées canadiennes à l’été 2010. Après avoir obtenu son diplôme du Collège militaire royal du Canada à Kingston (Ontario), elle a été affectée au 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, à Shilo (Manitoba).

  • Les Forces armées canadiennes (FAC) comptent parmi les chefs de file mondiaux en ce qui concerne la proportion de femmes au sein de leurs rangs. Les femmes peuvent occuper n’importe quel poste au sein des FAC, y compris dans les métiers opérationnels, et elles peuvent servir partout. Pour tous les métiers des FAC, les possibilités de carrière et le processus de sélection pour l’instruction, la promotion et l’affectation sont les mêmes pour les hommes et les femmes; la sélection est faite en fonction du grade, des qualifications et du mérite.

  • En date de mai 2017, les femmes de la Force régulière et de la Première réserve représentaient au total un peu plus de 15 pour cent du personnel des Forces armées canadiennes.

     

    - 30 -

Liens connexes

Personnes-ressources

Jordan Owens
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
1-613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Sans frais : 1-866-377-0811
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :