Des navires de la Flotte du Pacifique de retour de l’Asie-Pacifique

Communiqué de presse

Le 8 août 2017 – Esquimalt (C.-B.) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes

Les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg et Ottawa sont de retour à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt aujourd’hui, après un déploiement de cinq mois en Asie-Pacifique dans le cadre de POSEIDON CUTLASS 17.

POSEIDON CUTLASS 17 a été l’occasion de participer à de nombreux exercices en mer avec des marines partenaires de la région, et de participer à d’importants événements et engagements dans les ports dans cette région. Ces opérations ont fourni de la formation utile et une meilleure interopérabilité, tout en continuant d’améliorer l’état de préparation de nos femmes et hommes soldats, matelots et aviateurs.

Ce déploiement démontre l’engagement du Canada envers la région de l’Asie-Pacifique, comme il est indiqué dans la nouvelle politique du Canada, Protection, Sécurité, Engagement. Le Canada est un pays pacifique. Étant donné l’importance croissante de l’Asie-Pacifique en ce qui concerne la sécurité et la prospérité de notre pays, le Canada est déterminé à être un acteur fiable dans cette région grâce à un engagement sans relâche et des partenariats solides.


Citations

« Avec l’achèvement réussi de POSEIDON CUTLASS 17, nos femmes et hommes matelots de la Marine royale canadienne ont une fois de plus fait preuve de compétences et de professionnalisme dans le cadre de nos opérations dans la région Asie-Pacifique, tout en favorisant des relations en matière de défense et de la diplomatie avec des nations partenaires. »

—    Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« C’est avec grande fierté que je célèbre le retour de plus de quatre cents matelots, soldats et aviateurs du NCSM Winnipeg et du NCSM Ottawa, après une longue mission extrêmement productive dans la région de l’Asie-Pacifique. Grâce à leurs vastes efforts marqués par leur professionnalisme, ces hommes et ces femmes ont réussi à réitérer l’engagement du Canada à l’égard de nos amis et partenaires de la région, au moment où nous œuvrons à renforcer notre compréhension mutuelle et notre interopérabilité pour assurer le succès de nos collaborations futures. Si les équipages ont réussi, c’est grâce aux grands sacrifices et au soutien de leurs proches. Nous leur en sommes sincèrement reconnaissants. Profitez pleinement de vos vacances d’été grandement méritées en compagnie de votre famille et de vos amis. Bravo Zulu. »

—    Vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne

Faits en bref

  • Pendant le déploiement, les NCSM Winnipeg et Ottawa ont eu de nombreuses occasions de travailler avec des marines partenaires de la région, notamment la Marine royale australienne, la Marine chilienne, la Marine de l’Armée de libération populaire de Chine, la Marine nationale française, la Marine indienne, la Marine indonésienne, la Force maritime d’autodéfense japonaise, la Marine de la République de Corée, la Marine royale de Malaisie, la Marine royale de la Nouvelle-Zélande, la Marine pakistanaise, la Marine philippine, la Marine russe, la Marine de la République de Singapour, la Marine sri-lankaise, les Forces navales des États-Unis et la Marine vietnamienne.

  • Nos navires de guerre ont visité 14 ports au cours de leur déploiement, dans 10 pays différents : Chine, Île de Guam, Inde, Japon, Malaisie, Philippines, Singapour, Corée du Sud, Sri Lanka et États-Unis.

  • De tels déploiements de navires de guerre permettent également de placer des capacités maritimes « en région », où elles peuvent offrir des options additionnelles au gouvernement du Canada dans les situations où une réponse rapide du Canada serait nécessaire, comme cela a été nécessaire récemment lorsque le NCSM Vancouver a apporté de l’aide après le tremblement de terre en Nouvelle-Zélande l’année dernière.

  • La Marine royale canadienne (MRC) est fière d’agir au nom des Canadiens à l’étranger et de contribuer à maintenir l’engagement du gouvernement de travailler avec nos alliés et partenaires en vue de favoriser la sécurité et la stabilité partout dans le monde. La présence du Canada dans les eaux internationales permet de plus de rehausser l’état de préparation opérationnelle de la MRC et son niveau d’interopérabilité avec nos alliés et partenaires.

  • Les NCSM Winnipeg et Ottawa sont des frégates de classe Halifax comptant 227 et 209 membres d’équipage respectivement. Ces équipages comprennent le détachement aérien d’hélicoptère CH-124 Sea King embarqué à bord du HMCS Winnipeg.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Affaires publiques des Forces maritimes du Pacifique
Téléphone : 250-363-5789
Courriel : esqpacificnavypublicaffairs@forces.gc.ca
Après les heures normales : 250-888-6775 ou esqmarpacdutypao@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :