Notes d’allocution de L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale - Réunion des ministres de la Défense sur le maintien de la paix des Nations Unies - Clôture officielle

Discours

Seul le texte prononcé fait foi

Vancouver (Colombie-Britannique)
Le 15 novembre 2017

Bonsoir tout le monde.

C’était toute une journée! Une journée de débats et de discussions, une journée de promesses et de progrès. Et, avant de terminer, j’aimerais vous remercier.

Tout d’abord, je veux remercier les secrétaires généraux adjoints Atul Khare et Pierre Lacroix. Merci d’exercer un leadership fort et constant au service de la paix.

Je veux aussi remercier nos coorganisateurs : le Bangladesh, l’Éthiopie, les États-Unis, l’Indonésie, le Japon, le Pakistan, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Rwanda et l’Uruguay.

Merci de votre indéfectible soutien et de votre contribution essentielle à la tenue de cet événement. 
À mes collègues de partout dans le monde, merci de votre participation et de votre mobilisation. Je sais que chacun de vos engagements a été rendu possible grâce aux centaines, voire aux milliers d’heures de travail que vous-mêmes et vos équipes respectives y avez consacrées.

Au début de la journée, nous nous étions lancé un défi.

Celui de poursuivre sur la lancée de ce que nous avons réussi à accomplir lors des précédentes réunions des ministres de la Défense.

Celui de trouver de meilleurs moyens pour donner de la formation, encourager le développement économique, et mobiliser et habiliter les femmes.

Celui de faire une plus grande différence dans la vie des gens que nous espérons protéger par la définition et l’application d’un nouveau modèle, moderne et souple, pour encadrer les missions d’établissement et de maintien de la paix.

Ensemble, nous avons relevé ce défi.

Nous nous sommes penchés sur ce que nous pouvons faire mieux, et sur ce que nous devons faire autrement pour améliorer notre efficacité opérationnelle dans les régions instables.

Collectivement, nous avons pris des mesures qui illustrent le besoin d’intégrer une nouvelle perspective des genres au maintien de la paix. Parce que nous savons que le point de vue des femmes nous permet de mieux comprendre tous les aspects du conflit et de trouver une solution globale et durable. 

Et nous avons pris des engagements significatifs qui nous permettrons de travailler ensemble à mettre en place des capacités essentielles afin de combler d’importantes lacunes pour les Nations Unies.   

Comme des unités de génie, par exemple. Et des forces d’intervention rapide. Des bataillons à déploiement rapide. Des capacités médicales. Des ressources aériennes. Des initiatives clés en matière de formation.

Je dois dire également que je suis très fier d’avoir fourni la tribune qui a servi à annoncer l’adoption des Principes de Vancouver… qui s’inspirent de ceux de Paris. Les Principes de Vancouver représentent l’engagement de tous les signataires à travailler de concert pour prévenir le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats à travers le monde.   

Ce fût un honneur et un privilège d’être l’hôte de ces discussions. Maintenant que nous nous apprêtons tous à rentrer à la maison, nous devons transformer la promesse solennelle d’aujourd’hui en résultats concrets pour demain. 

Nous devons continuer de travailler ensemble pour s’assurer que l’ONU a la capacité de surmonter les défis en constante évolution qui se présentent. 

Parce que, comme l’a si bien dit Lester B. Pearson :

« De tous nos rêves actuels, aucun n’est plus important ou plus difficile à réaliser que celui de la paix dans le monde. Ne perdons jamais notre foi en ce rêve, ni notre détermination à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’il devienne un jour une réalité. »

Je remercie tous ceux qui ont joué un rôle dans le cadre de cet événement – les participants, le personnel et les invités. Grâce à vous, la réunion a été un franc succès.

Je vous souhaite des vents favorables et un ciel clément pour votre retour à la maison.

Et c’est ainsi que se conclut l’édition 2017 de la Réunion des ministres de la Défense sur le maintien de la paix de l’ONU.

Merci.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :