Le ministre de la Défense Harjit Sajjan visite le futur emplacement du centre de formation pour les nouveaux aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe

Communiqué de presse

Le 25 janvier 2018 – Comox (Colombie-Britannique) – Gouvernement du Canada

Tel qu’indiqué dans la nouvelle politique de défense, Protection, Sécurité, Engagement (PSE), le gouvernement du Canada s’engage à fournir aux femmes et hommes des Forces armées canadiennes (FAC) le soutien dont ils ont besoin, y compris des installations modernes dans lesquelles ils peuvent s’entraîner. Ceci est particulièrement important en ce qui concerne nos techniciens en recherche et sauvetage qui répondent à des milliers d’appels de détresse reçus chaque année au Canada.

Aujourd’hui, le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a visité le futur site du centre de formation de la nouvelle flotte d’aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe situé à la 19e Escadre à Comox, en C.-B. On s’attend à ce que ce centre de formation crée 300 emplois au Canada pendant les trois années de la période de développement et environ 50 emplois dans la région de Comox pour le restant de la durée du contrat.

Le centre de formation sera doté de simulateurs et d’appareils de formation pour les équipages de l’Aviation royale canadienne (ARC), les techniciens de recherche et de sauvetage et les membres du personnel d’entretien qui travailleront avec l’aéronef de recherche et sauvetage C-295W. Puisque que le Canada possède un des environnements de recherche et sauvetage parmi les plus exigeants et diversifiés au monde, s’assurer que l’ARC possède une flotte d’aéronefs moderne et que ses équipages soient formés adéquatement pour répondre à ces appels est essentiel pour réussir ces sauvetages.


Citations

« Il est essentiel que nos équipages de recherche et sauvetage possèdent les bonnes installations dans lesquelles ils peuvent apprendre les compétences dont ils ont besoin pour réaliser leur travail de manière sûre et efficace. Cette inauguration des travaux représente une autre étape dans ce projet clé, qui appuie notre mission de protéger le Canada, d’être prêts à aider en cas de catastrophe naturelle, d’appuyer les missions de recherche et de sauvetage et d’intervenir en cas d’urgence nationale. »

- Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« Ce projet est un autre exemple de la manière dont notre gouvernement fournit à nos hommes et nos femmes en uniforme l’équipement et les installations dont ils ont besoin pour effectuer leur travail. Nous avons réalisé d’importants progrès dans le cadre de ce projet depuis l’attribution du contrat il y a à peine un an. Avec le début des travaux de construction du nouveau centre d’entraînement en décembre dernier, le projet est sur la bonne voie, favorisant des retombées économique ainsi que la création de bons emplois pour la classe moyenne. »

- Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Cette inauguration n’est pas seulement à propos d’un bâtiment, mais aussi à propos de nos gens. Ensemble, nous créons le bon environnement de formation de recherche et sauvetage pour entièrement autonomiser les femmes et hommes aviateurs afin qu’ils puissent réaliser leur mission essentielle pour la population canadienne : sauver des vies. »

- Lieutenant-général Mike Hood, commandant de la l’Aviation royale canadienne

Faits en bref

  • Le nouveau centre de formation comprendra dix salles de classe ainsi que des appareils de formation sophistiqués comme un simulateur de vol complet, un poste de pilotage d’entraînement, un simulateur de poste de détection, et un simulateur d’entretien d’aéronef. Le centre servira pour former les équipages d’entretien et de vol. La formation à l’aide de simulateurs aide à améliorer l’efficacité, l’impact environnemental et les opérations en diminuant le besoin d’utiliser des aéronefs opérationnels à des fins de formation.

  • Le contrat initial a été octroyé à Airbus Defence and Space pour obtenir une nouvelle flotte de 16 aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe C-295W qui remplacera les flottes canadiennes de Buffalo et de Hercules vieillissants dans le rôle de recherche et sauvetage. Le contrat est d’une durée de 11 ans et d’une valeur de 2,4 milliards de dollars (taxes applicables en sus). Il comprend six ans d’approvisionnement, de transition et d’installation, un nouveau centre de formation et les cinq premières années de services d’entretien.

  • Le contrat comprend aussi des options pour prolonger les services d’entretien et de soutien pour 15 années supplémentaires. Si le Canada décide de profiter de ces options supplémentaires, la valeur du contrat pourrait se chiffrer à 4,7 milliards de dollars (taxes applicables en sus).

  • Le premier aéronef devrait être livré à la fin de 2019.

  • Le contrat pour la construction du centre de formation a été attribué à CAE par Airbus Defence and Space. Les travaux de construction devraient être finis en 2019, et devraient faciliter la formation des équipages, des techniciens de recherche et sauvetage et des membres du personnel d’entretien de l’ARC pour au moins les 20 prochaines années.

  • Le nouveau centre de formation sera conforme aux exigences du certificat argent de la norme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED), et intégrera des concepts de bâtiment écologique et de durabilité dans la planification et la conception du bâtiment.

  • Les Forces armées canadiennes ont la responsabilité principale de fournir des services de recherche et de sauvetage aéronautiques, et la Garde côtière canadienne est responsable des services de recherche et sauvetage maritimes. Les Forces armées canadiennes sont chargées de veiller au bon fonctionnement de ces services coordonnés de recherche et sauvetage aéronautique et maritime à la population canadienne.

  • Pendant la transition aux nouveaux aéronefs de recherche et de sauvetage, les flottes existantes de l’ARC continueront à être maintenues et opérées pour assurer les responsabilités de recherche et de sauvetage.

Liens connexes

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Tél. : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :