Les Forces armées canadiennes investissent dans une technologie de pointe pour améliorer la communication dans les régions éloignées. 

Communiqué de presse

Le 14 août 2018 – Petawawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Dans le cadre de la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement canadien s’engage à appuyer l’amélioration de la capacité de l’Armée canadienne à mener des opérations dans des régions éloignées en investissant dans des communications modernes et de l’équipement.

Aujourd’hui, Karina Gould, ministre des Institutions démocratiques, a rencontré des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment, afin de leur présenter, au nom du ministre de la Défense Harjit Sajjan, le nouvel équipement livré dans le cadre du Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS).

Le PEIS est à la fine pointe de la technologie et comprend des dispositifs semblables à des téléphones intelligents intégrés dans un gilet portable muni d’équipement de communication et d’accessoires. Ils permettront aux soldats de savoir en temps réel où se trouvent les autres soldats connectés grâce à l’écran du dispositif. Cela favorisera une meilleure connaissance de la situation, en maintenant les soldats en contact avec leurs équipes et l’ensemble de la chaîne de commandement durant les opérations.

Cette technologie est considérée comme l’une des plus avancées actuellement disponibles, faisant ainsi du Canada un chef de file dans ce domaine et illustrant à merveille la façon dont les Forces armées canadiennes évoluent au rythme des technologies pour améliorer leurs opérations et soutenir leurs soldats.


Citations

« Comme la politique Protection, Sécurité, Engagement note, la technologie est un outil essentiel des forces armées modernes et un élément fondamental de toutes les opérations que doivent mener les FAC. L’équipement intégré du soldat est une technologie avancée et facile à utiliser qui permettra à nos militaires d’être mieux informés et plus en sécurité grâce à une communication en temps réel plus efficace. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de rencontrer des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment à la Garnison Petawawa pour voir ce nouvel équipement en action. La portée du Projet d’équipement intégré du soldat est impressionnante, et je suis certaine que ce nouveau système fournira aux FAC la capacité nécessaire pour mener à bien leurs opérations futures. »

– Karina Gould, ministre des Institutions démocratiques

« La mise en œuvre de ces systèmes est un autre bel exemple de la volonté de notre gouvernement de fournir aux membres des Forces armées canadiennes l’équipement moderne dont ils ont besoin pour mener à bien des missions importantes au service de tous les Canadiens. »

Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

Faits en bref

  • Rheinmetall Canada s’est vu attribuer un contrat pour la livraison de 4 144 systèmes dans le cadre du Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS). La valeur potentielle des contrats d’acquisition et de soutien combinés s’élève jusqu’à 250 millions de dollars.

  • La livraison de l’équipement a commencé en mars 2018.

  • Le Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS) se déroule en trois étapes. La première concerne le gilet portable muni d’équipement de communication et d’accessoires intégrés qui a été présenté aujourd’hui. L’étape suivante consistera à connecter l’équipement aux véhicules militaires et à intégrer du matériel supplémentaire, comme des capteurs. Finalement, la dernière étape permettra d’intégrer toute nouvelle technologie. La rétroaction des utilisateurs se fera au cours des deux dernières étapes

  • Grâce à cet équipement, les soldats auront la capacité de produire des rapports, d’envoyer des messages et de partager de l’information.

  • Le PEIS est assujetti à la Politique des retombées industrielles et technologiques, qui exige que, pour chaque dollar dépensé par le gouvernement pour des acquisitions importantes de la Défense, l’entrepreneur retenu réinvestisse un dollar dans l’économie canadienne. Ce faisant, cela crée des emplois et favorise la croissance économique ici même au pays. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Renee Filiatrault
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense
613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :