Déclaration du ministre de la Défense nationale en réponse au rapport du vérificateur général du Canada sur la force de chasse du Canada

Communiqué de presse

Le 20 novembre 2018 – Ottawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

À la suite du dépôt du rapport du vérificateur général du Canada sur la force de chasse du Canada, le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, a fait la déclaration suivante :

« Comme l’énonce la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, notre gouvernement s’engage à fournir à l’Aviation royale du Canada (ARC) l'argent et le matériel dont elle a besoin pour accomplir les missions que nous lui confions. 

J’accueille favorablement le rapport du vérificateur général sur notre force de chasse, qui réitère ce que j’affirme constamment : que malgré ses efforts incessants, l’ARC a besoin de plus de ressources pour respecter ses engagements tant envers le NORAD qu’envers l’OTAN, sans négliger l’un au profit de l’autre.

Le gouvernement du Canada prend ces constats très au sérieux. Nous prenons plusieurs mesures pour répondre tant aux recommandations du vérificateur général qu’aux préoccupations plus générales concernant notre force de chasse :

  • Nous déploierons de nouveaux efforts pour recruter et maintenir des pilotes et des techniciens. Certaines initiatives, notamment celle du renouvellement des capacités des chasseurs, qui aura recours à la sous-traitance de l’entretien de deuxième échelon afin de renvoyer plus de 200 techniciens aux escadrons de première ligne, sont déjà en cours. D’autres seront mises en œuvre d’ici l’automne de 2019.
  • Nous allons améliorer les chasseurs CF-18 afin de rencontrer les exigences en matière d’interopérabilité et de réglementation afin d’assurer que ces aéronefs peuvent mener des missions dans l’espace aérien nord-américain et international au-delà de 2025.
  • L’ARC évalue des changements aux systèmes de combat de la flotte de CF-18 afin de s’assurer que les aéronefs peuvent faire face aux nouvelles menaces pour la sécurité.
  • Nous avons signé une entente pour faire l’acquisition de 18 avions F-18, ainsi que des pièces de rechange, de l’Australie pour faciliter la transition vers les futurs chasseurs.
  • Comme l’énonce Protection, Sécurité, Engagement, nous allons de l’avant avec l’acquisition de 88 chasseurs évolués pour fournir à l’ARC un nombre suffisant d’aéronefs de bonne qualité pour répondre aux besoins en matière de puissance aérienne du Canada pour de nombreuses décennies à venir.

Je tiens à exprimer clairement aux Canadiens et Canadiennes qu’une solution durable au problème de capacité de chasse des FAC ne sera apportée qu’une fois que nous aurons à la fois fait l’acquisition de futurs chasseurs et augmenter le nombre de techniciens et de pilotes qualifiés avec de l’expérience pour permettre à l’ARC de fournir un nombre suffisant d’aéronefs prêts à l’action. Bien que d’énormes efforts soient déployés pour atteindre cet objectif, il faudra du temps pour que nos initiatives actuelles et futures en matière de personnel portent pleinement fruit, un échéancier qui coïncide intentionnellement avec l’arrivée prévue des futurs chasseurs.

Entretemps, la population canadienne peut être assurée que grâce aux efforts incroyables de nos aviateurs et aviatrices de l’ARC, notre flotte de CF-18 continuera de mener avec succès des missions de défense de l’espace aérien canadien d’ici à ce que les futurs chasseurs soient pleinement opérationnels. »

Liens connexes

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :