Réponse du ministre de la Défense nationale au Rapport du vérificateur général du Canada sur les comportements sexuels inappropriés dans les Forces armées canadiennes

Communiqué de presse

Le 20 novembre 2018 – Ottawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, a fait la déclaration suivante en réponse au rapport du vérificateur général du Canada sur les comportements sexuels inappropriés dans les Forces armées canadiennes :

« Les gens sont au cœur des Forces armées canadiennes. Comme l’énonce notre politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, prendre soin de nos hommes et nos femmes en uniforme est notre plus haute priorité. Il est impératif pour les forces armées de favoriser une culture basée sur la confiance, le respect et la dignité de tous. Tout ce qui est moindre est inacceptable.

Les Forces armées canadiennes sont pleinement engagées à offrir un milieu de travail exempt d’agression sexuelle, de harcèlement et de discrimination. C’est la raison pour laquelle en 2015, les Forces armées canadiennes ont lancé l’opération HONOUR, qui correspond à la mission d’éliminer l’inconduite sexuelle au sein des FAC. C’est pourquoi aujourd’hui, j’accueille favorablement le rapport du vérificateur général.

Les Forces armées canadiennes prennent plusieurs mesures pour donner suite aux recommandations du vérificateur général et répondre à nos propres préoccupations concernant l’opération HONOUR, en voici des exemples :

  • Nous accordons la plus haute priorité à l’aide aux victimes en élargissant le mandat du Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle qui est indépendant de la chaîne de commandement. Le Centre sera l’organisme compétent extérieur aux Forces armées canadiennes, offrant des conseils aux cadres supérieurs sur tous les aspects liés au soutien des victimes et à la défense de leurs intérêts. Il surveillera continuellement le déroulement de l’opération HONOUR. Il développera également un système complet et intégré de gestion des cas de victimes.
  • Nous travaillerons en collaboration avec le Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle afin de continuer d’élaborer et d’accroître l’éducation et la formation qui favorisent un changement permanent dans les attitudes et les comportements des gens en vue d’instaurer un climat et une culture de respect qui s’harmonisent avec nos principes et valeurs éthiques.
  • Nous travaillons à l’élaboration d’un plan de campagne exhaustif dans le cadre de l’opération HONOUR, qui établira un cadre de mesure du rendement élargi pour l’évaluation de nos efforts déployés pour éradiquer l’inconduite sexuelle.
  • Nous continuerons d’accueillir favorablement les examens provenant d’organismes externes, tels que le BVG, et nous consulterons activement des experts en la matière, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des FAC.


Nous appliquons une politique de tolérance zéro en ce qui concerne l’inconduite sexuelle. Elle constitue une menace pour le bien‑être de notre personnel, pour nos capacités, ainsi que pour la santé à long terme des Forces armées canadiennes.

Au cours des trois dernières années, dans le cadre de l’opération HONOUR, les Forces armées canadiennes ont pris des mesures importantes pour contrer toutes les formes d’inconduite sexuelle et établir les bases pour effectuer un changement de culture. Il reste toutefois encore beaucoup à accomplir. Je suis convaincu que le chef d’état‑major de la Défense, le général Jonathan Vance, et son équipe donneront suite aux recommandations présentées dans le rapport du vérificateur général alors qu’ils amorcent la prochaine phase de l’opération HONOUR et qu’ils poursuivront les efforts en vue d’éliminer toute forme d’inconduite sexuelle au sein des Forces armées canadiennes. » 

Liens connexes

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :