L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes inaugure le premier  pavillon permanent de spiritualité autochtone des Forces armées canadiennes

Communiqué de presse

Le 7 décembre 2018 – Saint-Jean-sur-Richelieu, QC – Défense nationale / Forces armées canadiennes

L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) a inauguré aujourd’hui le premier pavillon permanent de spiritualité autochtone des Forces armées canadiennes. La cérémonie intime réunissait des dignitaires et aumoniers militaires, des Anciens et des vétérans des  communauté autochtones, ainsi qu’un groupe d’une vingtaine de participants du Programme d’entrée des Autochtones dans les Forces canadiennes (PEAFC).

Le pavillon de spiritualité autochtone vient bonifier les installations spirituelles existantes de la Garnison St-Jean, telles que la chapelle, utilisée pour les services religieux des catholiques et des protestants, et le centre multiconfessionnel mis à la disposition des membres d’autres croyances.

La cérémonie de fin de cours du PEAFC a eu lieu immédiatement après l’inauguration du pavillon, dans la rotonde de l’Édifice Général J-V Allard. Le PEAFC, d’une durée de trois semaines, vise à donner aux candidats autochtones intéressés, la possibilité d’explorer les diverses carrières militaires avant de s’engager dans les FAC. Une vingtaine de participants ont complété cette cohorte du programme. 

Citations

«Le courage, les sacrifices et les accomplissements des membres Autochtones au sein des FAC sont une source de fierté et d’inspiration pour nous tous. Nos objectifs et nos sacrifices communs sur les champs de bataille ont créé entre nous de puissants liens de confrères et de consœurs d’armes. Ensemble, nous sommes plus forts, plus résilients et dans une meilleure posture pour générer des soldats polyvalents prêts au combat pour faire face à un monde de plus en plus complexe.»

Brigadier-général Jennie Carignan, Commandant de la 2ième Division du Canada

«C’est aujourd’hui un jour de grande fierté pour le Service de l’aumônerie des Forces armées canadiennes. Après plusieurs mois intenses de travail d’équipe, nous avons enfin le plaisir d’inaugurer le premier site permanent de spiritualité autochtone de l’histoire des Forces armées canadiennes. Nous avons désormais à la Garnison Saint-Jean non seulement une chapelle pour les catholiques et les protestants, un centre multiconfessionnel pour les juifs et les musulmans, mais également Le Havre de Paix, un pavillon de spiritualité autochtone. Bien qu’ouvert à tous, indépendamment des affiliations spirituelles, religieuses ou philosophiques des uns et des autres, le Havre de Paix a été conçu, pensé et élaboré pour répondre aux besoins des militaires autochtones désireux de célébrer leurs pratiques ancestrales et leur patrimoine spirituel. Nous sommes fiers de cette formidable initiative que la Garnison Saint-Jean a su relever avec détermination dans un esprit d’inclusivité.»

Capitaine de corvette Martin Poëti, Aumônier de l’École de leadership et recrues des Forces canadiennes.

Faits en bref

  • Les FAC prennent soin du bien-être religieux, spirituel et moral de ses militaires. À l'appui de ses membres autochtones, les FAC élaborent des mécanismes de soutien par l'intermédiaire de la branche d'aumônerie afin de s'assurer que les militaires autochtones en service ont accès aux réseaux de soutien des aînés, aux médecines traditionnelles et à des espaces sûrs pour la tenue de cérémonies importantes sur le plan culturel.


  • Depuis 2014, l’ELRFC a accueilli près de 200 participants au PEAFC. À la fin du PEAFC, les participants peuvent postuler à la Force régulière et commencer la formation de base à l'École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

  • Pendant le programme de trois semaines, les participants font l'expérience de la vie militaire. Ils étudient l'organisation militaire, la structure des grades, les compétences en armement et l'exercice militaire. Ils  participent également à un programme d'entraînement physique. Les participants sélectionnés pour le PEAFC participent au programme en tant que civils, sans obligation de joindre les FAC. 

  • Sous l’égide du Commandement du personnel militaire, l’ELRFC relève du Groupe d’instruction de la génération du personnel militaire (GIGPM), responsable de former les membres des FAC. Les deux organisations font partie de la Génération du personnel militaire (GPM), la formation responsable des activités de génération du personnel, du recrutement, et de la formation de base des métiers de soutien communs à l’ensemble des FAC.

  •  L’ELRFC est responsable de la conduite  de la formation de base dans les deux langues officielles de tous les officiers et militaires du rang qui s’enrôlent dans la Force régulière.


  • Chaque année, plus de 5,000 canadiens débutent leur carrière militaire à L’ELRFC.

  • Pour plus de détails sur l’ELRFC, visitez le http://www.forces.gc.ca/fr/instruction-etablissements/ecole-de-recrues.page

Personnes-ressources

André Durand
Coordonnateur des affaires publiques
École de leadership et de recrues des Forces canadiennes 
Tél. : 450-358-7099, poste 6682
andre.durand@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :