Les ministres Sajjan et O’Regan annoncent la mise sur pied du Groupe de transition voué à l’amélioration de l’expérience de transition des membres des Forces armées canadiennes, des anciens combattants et de leurs familles

Communiqué de presse

Le 10 décembre 2018 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes/Anciens Combattants Canada

Le gouvernement du Canada améliore le processus de transition de la vie miliaire à la vie civile des membres des Forces armées canadiennes, des vétérans et de leurs familles.

L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, et l’honorable Seamus O’Regan, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, ont annoncé aujourd’hui la mise sur pied du Groupe de transition des Forces armées canadiennes.

La mise sur pied du Groupe de transition est un aspect clé pour améliorer l’expérience de transition que vivent les membres des Forces armées canadiennes et leurs familles. Celui-ci fera en sorte que les membres des FAC commencent à penser à la transition plus tôt dans leur carrière. Les conseils de la direction et la formation obligatoire leur procureront un sentiment essentiel de préparation, de confiance et de sécurité pour qu’ils puissent planifier la vie après le service et se préparer en conséquence.

La nouvelle formation offrira des services de soutien orientés et personnalisés aux membres des Forces armées canadiennes, aux anciens combattants, ainsi qu’à leurs familles, en accordant une attention particulière aux militaires malades et blessés. En collaboration avec des partenaires clés, notamment Anciens Combattants Canada, le Groupe de transition travaillera à concevoir un processus renouvelé dont l’objectif est de soutenir les membres des Forces armées canadiennes dans leur cheminement tout au long de leur carrière et après leur libération.

La mise sur pied du Groupe de transition des Forces armées canadiennes est une étape importante pour assurer aux membres des Forces armées canadiennes, aux anciens combattants et à leurs familles, une transition harmonieuse vers la vie après le service. De la même façon, il donne suite à l’engagement pris dans la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement (PSE), de mieux soutenir les militaires pendant leur transition de la vie militaire à la vie civile.

L’annonce d’aujourd’hui est accompagnée du lancement d’un portail de transition de carrière pour le personnel militaire sur Canada.ca, où les militaires, les anciens combattants et les familles peuvent accéder à de l’information sur les services de soutien tout au cours du processus de transition, y compris à un guide de transition en ligne.

Citations

« Les soins et le soutien offerts aux militaires malades ou blessés et à leurs familles, ainsi qu’aux familles des militaires disparus, est notre priorité. Le Groupe de transition des Forces armées canadiennes continuera de travailler avec ses partenaires pour veiller à ce que les militaires malades ou blessés et leurs familles reçoivent toute la gamme de soins, d’indemnités et d’avantages auxquels ils ont droit. Que ce soit sur la voie du rétablissement, de la réadaptation, du retour au service ou d’une transition vers la vie civile, nous sommes déterminés à les soutenir dans leur cheminement. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« Nous voulons nous assurer que nos anciens combattants aient une raison d’être, une sécurité financière assurée et un logement sécuritaire, et qu’ils soient en bonne santé physique et mentale, résilients à l’égard du changement, bien intégrés dans leur collectivité et fiers de leur héritage. Le Groupe de transition des Forces armées canadiennes va nous aider à donner suite à l’engagement du gouvernement d’améliorer les prestations et les services offerts non seulement aux anciens combattants, mais également à leurs familles. »

Seamus O’Regan, ministre d’Anciens Combattants Canada et ministre associé de la Défense

« La politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement (PSE) a ordonné la création d’un nouveau Groupe de transition des Forces armées canadiennes afin de fournir un soutien à tous les membres pour leur prochaine mission dans la vie. Nous sommes déterminés à honorer ceux qui ont servi notre pays avec abnégation en continuant de prendre des mesures supplémentaires pour trouver des solutions qui amélioreront la santé, le bien-être et la sécurité financière de nos militaires, de nos anciens combattants et de leurs familles. »

Général Jonathan H. Vance, chef d’état-major de la défense du Canada

Faits en bref

  • La mise sur pied du Groupe de transition s’inscrit dans une série d’investissements effectués par le gouvernement du Canada afin d’améliorer l’expérience des militaires et des anciens combattants en transition et de leurs familles.

  • Dotées de personnel, d’information et d’outils supplémentaires, les nouvelles unités de transition et les centres de transition évolueront avec l’instauration d’un futur modèle pour les centres de transition et le processus de transition. Ce modèle découlera des leçons apprises pendant l’essai de transition à la Base des Forces canadiennes Borden.

  • Chaque année, environ 10 000 membres des Forces armées canadiennes effectuent la transition de la vie militaire à la vie civile. 

Produits connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Alex Wellstead
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale
Courriel : Alex.Wellstead@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :