Mise à niveau du système de détection des frégates de la classe Halifax

Communiqué de presse

Le 7 décembre 2018 – Halifax (N.-É.) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Comme c’est énoncé dans la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada fournit à la Marine royale canadienne les capacités dont elle a besoin pour relever les futurs défis en matière de défense et de sécurité. Par beau temps ou par mauvais temps, nos frégates doivent être équipées de systèmes modernes afin qu’elles puissent assurer la protection des eaux canadiennes et participer aux opérations internationales.

Dans le cadre de cet investissement à l’appui des Forces armées canadiennes, le secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme et député d’Halifax Andy Fillmore, ainsi que le député de Dartmouth-Cole Harbour Darren Fisher ont annoncé, au nom du ministre de la Défense nationale Harjit S. Sajjan, un contrat de 21,7 millions de dollars conclu avec Saab Microwave Canada pour l’acquisition d’antennes modernes stabilisées électroniquement pour le radar Sea Giraffe 180 (SG ‑180), lequel est installé sur les frégates de la classe Halifax. Le contrat comprend aussi la possibilité d’acquérir douze antennes supplémentaires, pour un investissement total de 97,5 millions de dollars.

Nos frégates polyvalentes modernes dépendent d’équipement comme les Sea Giraffe, pour que ceux-ci soient leurs yeux au loin. Le Sea Giraffe 180 (SG-180) est un radar de veille aérienne et de surface à moyenne portée. Cette mise à niveau des antennes va en améliorer la performance, en élargir la portée maximale de sorte qu’elle s’étende à 180 km et offrir une nouvelle capacité de surveillance et de suivi en 3-D.

Le contrat appuie les opérateurs navals en leur fournissant de l’équipement moderne et efficace afin qu’ils puissent continuer à défendre les côtes du Canada et à protéger nos navires et nos marins, tout en contribuant à renforcer l’ensemble de la flotte de la Marine royale canadienne.

Puisque la Politique des retombées industrielles et technologiques s’applique à ce projet, Saab devra investir dans l’économie canadienne une somme équivalente à la valeur du contrat. Ces investissements créeront et maintiendront des emplois pour les Canadiens et Canadiennes et appuiera la croissance économique.

Citations

« La capacité de détecter des menaces est essentielle à la prise rapide de contre-mesures de défense. La politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, a pour raison d’être de veiller à ce que les femmes et les hommes en uniforme aient ce dont ils ont besoin pour accomplir leur travail. Ce contrat aidera à équiper les femmes et les hommes de la Marine avec une technologie plus efficace et prête au combat. Nous continuerons à cerner différentes possibilités en vue de l’amélioration de l’équipement des Forces armées canadiennes, de sorte qu’elles puissent continuer de défendre le Canada, les Canadiennes et Canadiens, et nos alliés. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Notre gouvernement est engagé à s’assurer que les hommes et les femmes en uniforme ont le meilleur équipement possible afin que ces derniers puissent remplir leur mandat visant à protéger les Canadiens et Canadiennes, à la maison comme à l’étranger. Grâce à ce contrat, la mise à niveau des douze frégates de classe Halifax fournira aux équipages une technologie de pointe qui leur permettra de faire face à toute menace future. »

L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« Grâce à la Politique des retombées industrielles et technologiques, notre gouvernement s’assure que, pour chaque dollar dépensé sur l’équipement de défense et de sécurité nécessaire pour protéger les Canadiens et Canadiennes, le soumissionnaire retenu réinvestira un dollar dans l’économie canadienne. Ce contrat axé sur la mise à niveau des systèmes radars Sea Giraffe donnera lieu à la création de bons emplois dans nos communautés et fera progresser notre plan pour stimuler l’économie. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Les capacités de détection sont de plus en plus essentielles dans notre environnement de sécurité maritime en évolution constante. La mise à niveau et la modernisation de l’équipement de la Marine royale canadienne permettront au personnel d’être plus efficace et d’offrir une meilleure sécurité au Canada et à l’étranger durant les opérations menées à l’appui de nos alliés. »

Andy Fillmore, secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme et député d’Halifax

« Investir dans nos femmes et nos hommes en uniforme, c’est investir dans l’économie canadienne. Ce contrat profitera à l’industrie aérospatiale et créera des emplois ici, au Canada. Je suis fier que notre gouvernement continue de remplir ses engagements. »

Darren Fisher, député de Dartmouth-Cole Harbour

Faits en bref

  • Le contrat pour les nouvelles antennes modernes stabilisées électroniquement privilégie une approche basée sur la performance. À la suite de l’évaluation de la performance de la première antenne qui sera installée, on décidera si d’autres antennes seront achetées et installées à bord des autres frégates de la flotte.

  • On s’attend à ce que NCMS St John’s soit la première frégate à recevoir une antenne au début 2021. L’installation coïncidera avec le calendrier des périodes de maintenance prévues.

  • Les obligations économiques relatives au contrat des Sea Giraffe ont déjà profité à l’industrie aérospatiale du Canada; elles ont appuyé un partenariat stratégique entre SAAB et Bombardier en vue de l’intégration de radars à bord de l’aéronef Global 6000.   

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :