Le gouvernement inaugure un nouveau manège militaire pour la Réserve de l’Armée de terre d’Halifax

Communiqué de presse

Nouveau manège militaire de Willow Park
Nouveau manège militaire de Willow Park

Le 23 janvier 2019 – Halifax (Nouvelle‑Écosse) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Comme le prévoit la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement investit dans des projets d’infrastructure de la Défense modernes, fonctionnels et écologiques afin de répondre aux besoins changeants de nos forces armées.

Aujourd’hui, Mme Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural et M. Andy Fillmore, secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, au nom du ministre de la Défense nationale Harjit S. Sajjan, ont participé à la cérémonie d’inauguration du nouveau manège militaire de Willow Park à Halifax. Ce projet évalué à 55,2 millions de dollars a été achevé selon l’échéancier et en deçà du budget établi et a procuré des avantages économiques importants à la communauté locale d’Halifax, créant quelque 250 emplois pendant la phase des travaux.

Ce nouveau manège militaire d’une superficie de 8 574 m2 abritera trois unités de la Réserve de l’Armée de terre à Halifax : le 36e Bataillon des services, le 36e Régiment des transmissions et la 33e Ambulance de campagne. Il leur fournira des locaux administratifs et de formation modernes, des aires d’entreposage et d’entretien de l’équipement, des aires de mess communes, une vaste salle d’exercices et un bâtiment d’entreposage extérieur pour les véhicules militaires. Grâce à ce nouveau bâtiment, ces unités disposeront de l’espace et des installations nécessaires à l’exécution d’exercices opérationnels et d’entraînement essentiels tout en ayant l’espace nécessaire en vue de leur croissance future.

Citations

« Dans le cadre de la politique Protection, Sécurité, Engagement, notre gouvernement investit afin de soutenir une Force de réserve solide, moderne et compétente. Ce nouveau manège militaire fournira aux membres des unités de la Réserve de l’Armée de terre d’Halifax l’infrastructure fonctionnelle et écologique dont ils ont besoin pour effectuer leur important travail au pays et à l’étranger, tout en soutenant leur croissance continue. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Des hommes et des femmes sont au cœur de la réussite opérationnelle de nos forces armées. En investissant dans une nouvelle installation pour ces trois unités de la Réserve, nous faisons notre part pour soutenir leur bien‑être, tout en veillant à ce qu’ils aient les moyens nécessaires pour appuyer les opérations et l’instruction qui leur sont essentielles. »

Mme Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural 

« L’ouverture de ce nouveau manège militaire représente une étape importante pour la communauté locale d’Halifax. En plus de soutenir directement l’important travail de nos Forces armées canadiennes, cette nouvelle installation a été construite avec comme objectif d’optimiser l’efficacité environnementale, contribuant ainsi à réduire notre empreinte carbone afin de rendre le Canada plus propre et écologique. » 

M. Andy Fillmore, secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

Faits en bref

  • Cette nouvelle installation sera utilisée par trois unités de la Réserve de l’Armée de terre, soit le 36e Bataillon des services, le 36e Régiment des transmissions et la 33e Ambulance de campagne.

  • Des contrats ont été attribués à deux entreprises à Bedford, en N.‑É., pour ce projet. Bird Design-Build Construction Inc. a obtenu le contrat pour la conception et la construction du nouveau manège militaire ainsi que pour la démolition de deux bâtiments désuets. Dexter Construction Company Ltd. s’est vu accorder un contrat pour la démolition d’un troisième bâtiment désuet.

  • Le nouveau manège militaire, dont les travaux de construction se sont achevés en août 2018, a été conçu en respectant les critères de la certification LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design) de niveau « Argent », et intègre des concepts de bâtiments écologiques afin de minimiser son empreinte.

  • L’infrastructure écologique permettra à la Défense de réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de ses bâtiments et de ses véhicules non militaires de 40 p. 100 (par rapport aux niveaux établis en 2005) d’ici 2030, et appuie le nouvel objectif fédéral de réduction des émissions de 80 p. 100 d’ici 2050.

Liens connexes

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :