La Marine royale canadienne accueille un nouveau commandant

Communiqué de presse

Le 12 janvier 2021 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Cet après-midi, le vice‑amiral Craig Baines a accepté les fonctions de commandant de la Marine royale canadienne (MRC) précédemment assumées par le vice‑amiral Art McDonald, lors d’une cérémonie de passation de commandement virtuelle présidée par le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense (CEMD), au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa.

Le vice‑amiral Baines est le trente‑septième commandant de la MRC. Il a occupé divers postes de commandement et d’état‑major au cours de sa carrière, dont le plus récent était celui de vice‑chef d’état‑major adjoint de la Défense (VCEMAD).

Le commandant de la MRC sortant, le vice‑amiral McDonald, sera promu au rang d’amiral et succédera au général Vance en tant que 20e CEMD. 

Citations

« Je souhaite la bienvenue au vice‑amiral Craig Baines qui devient le 37e commandant de la Marine royale canadienne (MRC). Il dirigera nos marins de manière très compétente en cette période de difficultés et d’incertitude, ainsi qu’au cours des années à venir. Le vice‑amiral Baines a servi le Canada avec fierté pendant 33 ans au sein de la MRC, occupant diverses fonctions de commandant, notamment celui d’un navire, d’une base et d’une flotte; cette expérience ainsi que ses récents efforts à titre de vice-chef d’état‑major adjoint de la Défense l’ont préparé pour ce rôle important. Avec le vice‑amiral Baines au commandement, les femmes et les hommes de la MRC sont vraiment entre bonnes mains. »

L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Les cérémonies de passation de commandement représentent à la fois la continuité et le changement, et c’est pour moi un immense plaisir de souligner la passation de commandement de la Marine royale canadienne (MRC) entre ces deux marins extraordinaires, le vice‑amiral Art McDonald et le vice‑amiral Craig Baines. Sous la gouverne du vice‑amiral McDonald, nous avons pu voir la MRC maintenir une impressionnante cadence opérationnelle au pays et à l’étranger. L’importance qu’il accorde au personnel et à l’innovation a permis à la Marine de réussir sa transition vers la future flotte.

« Au cours de ses 33 années de service, le vice‑amiral Baines a fait ses preuves sur le plan opérationnel et institutionnel, et il continue d’accorder la priorité aux marins canadiens dans tout ce qu’il entreprend. Je suis ravi de nommer le vice‑amiral Baines au poste de commandant de la MRC, et je suis convaincu qu’il montrera l’exemple, qu’il mettra notre éthos en pratique et qu’il continuera de diriger la Marine vers les objectifs de la future flotte. »

Le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense

« Ce fut pour moi un honneur et un privilège d’assumer le rôle de commandant de la Marine royale canadienne (MRC) au cours des 18 derniers mois. En tant que « Marine unique », nous avons réussi à atteindre les objectifs de notre mission et nous avons assuré la progression des principaux projets et initiatives tout en restant continuellement concentrés sur la priorité que NOUS, au sein de la Marine, accordons au changement de culture. La MRC est une force navale qui non seulement est reconnue pour les choses formidables qu’elle accomplit, mais également pour son comportement et son identité. Je suis convaincu que la MRC continuera de naviguer en douceur sous le commandement du vice‑amiral Baines. »

Le vice‑amiral Art McDonald, commandant sortant de la Marine royale canadienne

« Alors que je prends le commandement en remplacement du vice‑amiral McDonald, j’aimerais souligner l’important leadership dont mon camarade de bord a fait preuve à l’égard de la Marine royale canadienne (MRC) tout au long de son mandat à titre de commandant. Bien entendu, c’est un honneur et un privilège pour moi de devenir le 37e commandant de la MRC. Il ne fait aucun doute que la plus grande partie de cet honneur est de continuer de servir au sein d’un groupe de Canadiens exceptionnels qui portent un uniforme au nom de leur pays et qui sont souvent appelés à servir dans un environnement complexe, loin de leur foyer. Nous continuerons d’accorder la priorité au soutien de nos marins, des membres de l’Équipe de la Défense et de leurs familles tout en gérant les changements culturels en cours, les opérations nationales et internationales, le renouvellement de la flotte, l’instruction et la disponibilité opérationnelle, le tout en innovant dans l’ensemble de notre organisation pour faire de la Marine la force navale la plus inclusive et la plus respectueuse possible. Nous demeurons déterminés à être PRÊTS à aider, PRÊTS à diriger et PRÊTS à combattre pour les Canadiens. »

Le vice‑amiral Craig Baines, nouveau commandant de la Marine royale canadienne

Faits en bref

  • Au cours de ses 33 années de service dans la Marine royale canadienne, le vice‑amiral Baines a pris part à des affectations en mer et a occupé des postes d’état‑major. Il a commencé sa carrière comme officier de quart à la passerelle à bord du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Saguenay, se spécialisant alors dans la navigation et la guerre navale tandis qu’il cheminait vers une nomination au poste de commandant du NCSM Winnipeg en 2007. Il a ensuite occupé le poste de commandant de la Base des Forces canadiennes Esquimalt de juillet 2010 à juillet 2012. Après avoir servi en qualité de commandant de la Flotte canadienne de l’Atlantique de 2014 à 2017, il a été nommé commandant des Forces maritimes de l’Atlantique et de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique), poste qu’il a occupé jusqu’à ce qu’il accepte celui de vice‑chef d’état‑major adjoint de la Défense en juillet 2020.

  • La Marine royale canadienne est la force navale du Canada; elle compte environ 8 300 membres de la Force régulière et 3 600 marins réservistes, qui sont appuyés par environ 3 800 employés civils.

  • La mission de la Marine royale canadienne consiste à mettre sur pied des forces maritimes polyvalentes et aptes au combat, au sein des Forces armées canadiennes, qui supportent les intérêts du Canada en matière de sécurité partout dans le monde.

  • La flotte de la Marine royale canadienne, répartie entre les côtes de l’Atlantique (Halifax, N.‑É.) et du Pacifique (Esquimalt, C.‑B.), est constituée de 28 navires de guerre, sous‑marins et navires de défense côtière, de même que de nombreux autres navires auxiliaires et de soutien.

  • Fidèles à la devise « Toujours là, toujours prêts! », les marins de la MRC sont toujours disposés à défendre le Canada et à protéger fièrement ses intérêts et ses valeurs, au pays comme à l’étranger.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-904-3333
Courriel :
mlo-blm@forces.gc.ca

Médias sociaux

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :