Des soldats de l’Artillerie canadienne assument les fonctions de la garde de la Reine en Angleterre

Communiqué de presse

Le bombardier-chef Jamieson Baird du contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne, photographié à gauche, s’adresse à la garde descendante au cours de la cérémonie de relève de la garde, à Londres, en Angleterre, le 4 octobre 2021. Source : Sergent Donald Todd, Communications de l’Armée, Armée britannique.

Le 4 octobre 2021 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Les membres du contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne ont commencé leur mois de services d’honneur à Londres et à Windsor par des cérémonies de relève de la garde au palais de Buckingham et au palais de Saint-James le 4 octobre 2021.

Du 4 au 22 octobre, les 90 membres du contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne formeront la garde de la Reine dans les quatre résidences royales du district de Londres : le palais de Buckingham, le palais de Saint‑James, le château de Windsor et la Tour de Londres. Pour les cérémonies avec et sans montures, qui auront lieu plusieurs fois au cours du mois, la garde de la Reine sera accompagnée par la Musique de l’Artillerie royale canadienne, composée de 36 personnes et basée à Edmonton.

La garde de la Reine est composée de soldats et d’officiers chargés, en appui aux autorités civiles, de monter la garde de la Souveraine et des résidences royales officielles au Royaume‑Uni.

Pour honorer et célébrer le 150e anniversaire de la mise sur pied des batteries A et B du Régiment royal de l’Artillerie canadienne (RRAC), le contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne a été invité par Sa Majesté la reine Elizabeth II à former la garde de la Reine au Royaume-Uni. La mise sur pied de la batterie A (à Kingston, en Ontario) et de la batterie B (à Québec) du 1 RCHA en 1871 a marqué le début de l’armée professionnelle au Canada. La mise sur pied de ces deux batteries a permis au Canada d’assumer la responsabilité de sa défense et de jeter les bases de son autonomie politique.

Cette possibilité d’exercer des services d’honneur perpétue la tradition des militaires du Commonwealth qui travaillent en étroite collaboration avec les forces armées britanniques et permet de faire valoir les capacités professionnelles du Régiment royal de l’Artillerie canadienne et des Forces armées canadiennes dans un contexte international.

Entrevues/Images supplémentaires/Rouleau B

Sur demande.

Multimédia supplémentaire

La Musique de l’Artillerie royale canadienne mène le contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne à l’entrée du palais de Buckingham, à Londres, en Angleterre, le 4 octobre 2021, au cours de la cérémonie de relève de la garde. Source : Caporal-chef Heather MacCrae, Tech Image, Contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne.
Le contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne présente les armes sur le parvis du palais de Buckingham au cours de la cérémonie de relève de la garde, à Londres, en Angleterre, le 4 octobre 2021. Source : Capitaine Natasha Tersigni, Officier des affaires publiques, Contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne.

Citations

« C’est vraiment une occasion unique pour nos militaires, et ils en savourent chaque instant. Bien que l’entraînement et les préparatifs qui ont mené à cette mission aient été parfois longs et fatigants, lorsque les militaires canadiens se sont rendus sur le parvis du palais de Buckingham, ils ont vraiment ressenti toute l’ampleur de leur rôle. Ce n’est pas une tâche courante pour les membres des Forces armées canadiennes et c’est un honneur et un privilège d’être ici en tant que membre de la garde de la Reine. »

Major Michael Crosier, Commandant de la garde, Contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne

« C’est la première fois que le Régiment royal de l’Artillerie canadienne a le privilège d’assumer des services d’honneur au Royaume-Uni. C’est tout un honneur, surtout que ce mois-ci marque le 150e anniversaire de la mise sur pied des batteries A et B du Régiment. »

 

Adjudant-maître Jason Power, Sergent-major, Contingent des services d’honneur du Royaume‑Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne

Faits en bref

  • Sa Majesté la reine Elizabeth II détient la nomination royale de capitaine-général du Régiment royal de l’Artillerie canadienne et, à ce titre, elle est le chef du cérémonial du Régiment.

  • En plus de la garde des résidences royales officielles dans le district de Londres, le contingent des services d’honneur du Royaume-Uni du Régiment royal de l’Artillerie canadienne participera aux activités cérémonielles organisées à l’occasion du 150e anniversaire de la mise sur pied des batteries A et B, en septembre et en octobre 2021, pendant son séjour au Royaume-Uni.

Liens connexes

Personnes-ressources

Capitaine Natasha Tersigni
Officier des affaires publiques
Contingent des services d’honneur du Régiment royal de l’Artillerie canadienne
Numéro de téléphone : +44 7404 237307
Adresse courriel : natasha.tersigni@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :