Création de la 3e Division spatiale du Canada

Communiqué de presse

Le 22 juillet 2022 – Ottawa – Ministère de la Défense nationale/Aviation royale canadienne

Aujourd’hui, le lieutenant-général Al Meinzinger, commandant de l’Aviation royale canadienne (ARC), et le brigadier-général Mike Adamson, commandant de la 3e Division spatiale du Canada (3 DSC), ont participé à une cérémonie qui s’est tenue au Quartier général de la Défense nationale (complexe Carling), à Ottawa (Ontario).

La 3e Division spatiale du Canada est une évolution de l'organisation du Directeur général de l'espace de l'ARC. Comme la responsabilité des opérations spatiales n'a cessé de croître au cours de la dernière décennie, l'équipe axée sur l'espace au sein de l'ARC a été réorganisée pour répondre à cette portée élargie.

S'appuyant sur les initiatives spatiales énoncées dans la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, la création de la 3e Division spatiale du Canada reconnaît l'importance cruciale de l'espace dans toutes les opérations et les activités quotidiennes des Forces armées canadiennes (FAC), et constitue un pas en avant dans la protection des intérêts canadiens dans l'espace. Cette toute nouvelle division de l'ARC rationalisera, concentrera et améliorera la façon dont les capacités spatiales soutiennent les exigences essentielles des FAC, comme les communications, le commandement et le contrôle, la navigation, la météo et la connaissance de la situation.

L’ARC demeurera l’autorité fonctionnelle dans le domaine spatial pour l’ensemble des FAC.

Citations

« Alors que l'environnement sécuritaire international devient de plus en plus complexe, l'espace est un domaine critique pour notre sécurité nationale. La création de la 3e Division spatiale du Canada marque une étape importante dans notre travail de réalisation d'une armée de pointe et innovante, capable d'anticiper et d'agir en réponse aux menaces de demain. Nous saluons les membres de l'Aviation royale canadienne pour leur excellence continue dans le domaine spatial. »

L'honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale

« Les capacités spatiales sont essentielles aux opérations militaires modernes et, à ce titre, l’espace doit être intégré dans l’ensemble des Forces armées canadiennes et être au centre de notre planification opérationnelle. La création de la 3e Division spatiale du Canada marque une nouvelle étape dans le développement de l’expertise et des capacités spatiales dont nous dépendons pour mener des opérations avec succès et efficacité. »

Général Wayne Eyre, chef d’état-major de la défense

« Aujourd’hui plus que jamais, le domaine spatial revêt une importance capitale si on prend en considération son rôle dans l’orientation des opérations militaires et dans la réalisation d’un large éventail d’activités quotidiennes pour les Canadiens. La création de la 3e Division spatiale du Canada permet à l’Aviation royale canadienne de s’assurer que nous disposons de la structure organisationnelle adéquate pour produire continuellement des effets spatiaux dans l’ensemble des FAC et que nous suivons l’exemple de nos alliés qui ont établi des commandements spatiaux similaires. »

Lieutenant-général Al Meinzinger, commandant de l’Aviation royale canadienne 

« C’est avec une immense fierté et une profonde humilité que je commande la 3e Division spatiale du Canada au nom des nombreux hommes et femmes dévoués qui reconnaissent depuis longtemps l’importance du domaine spatial pour les opérations militaires. Les membres de cette équipe travaillent sans relâche et avec un enthousiasme sans borne pour appuyer les Forces armées canadiennes. Je sais que ces spécialistes de l’espace dévoués pavent la voie et continueront de le faire à l’avenir. »

Brigadier-général Mike Adamson, commandant de la 3e Division spatiale du Canada

Faits en bref

  • On prévoit que la 3 DSC emploiera quelque 175 militaires et civils lorsqu’elle aura atteint sa taille maximale au cours des prochaines années. Il s’agit d’une augmentation de 85 postes par rapport à l’effectif de l’organisation du directeur général – Espace. Cette augmentation cadre avec la croissance que prévoit la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement.

  • L'établissement de la 3e Division spatiale du Canada comprendra également le rétablissement de la 7e Escadre, qui sera composée du 7e Escadron d'opérations spatiales et du 7e Escadron de soutien aux opérations. La 7e Escadre fournira des données et des capacités spatiales à l'appui des opérations des FAC.

  • Les capacités spatiales des FAC sont utilisées pour assurer les communications, le commandement et le contrôle, la navigation, la météo et la connaissance de la situation en appui aux opérations et aux activités militaires. Ces activités peuvent comprendre la recherche et le sauvetage, la surveillance des approches maritimes du Canada pour renforcer la souveraineté dans l'Arctique, le soutien aux opérations du NORAD et le soutien à la prise de décision dans le cadre d'opérations outre-mer.

  • L’engagement du Canada à l’égard de l’Initiative d’opérations spatiales conjointes demeure une priorité pour la 3e Division spatiale du Canada. Cette entente, dont sont partie prenante l'Australie, la France, l'Allemagne, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada, permet de renforcer la coopération en ce qui concerne les activités de défense spatiale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-904-3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :