Major-Général M.C. Wright, MMV, MSM, CD

Major-General M.C. Wright, MMV, MSM, CD

Commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes et Chef du renseignement de la Défense

Le major-général Wright est né et a grandi dans le sud de l’Ontario. Il s’enrôle dans les Forces armées canadiennes en 1990 et se joint au Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (PPCLI) en 1994. Il a servi dans les trois groupes-brigades mécanisés du Canada et participe à des opérations au sein des trois régiments d’infanterie de la Force régulière. Il a passé 11 ans dans le 2 PPCLI à Winnipeg et à Shilo, où il a assuré le commandement aux niveaux du peloton, de la compagnie et du bataillon. Il a également servi trois ans dans le 2e Bataillon, Royal 22e Régiment. Il a commandé le 2 GBMC de 2017 à 2018. Il est nommé commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes et chef du renseignement de la défense en juin 2021.

Sur le plan opérationnel, il a participé à deux déploiements en Bosnie et en Afghanistan et a participé à des opérations nationales à l’appui des Jeux olympiques d’hiver de 2010 et des inondations de la rivière Assiniboine de 2011. Il a reçu la Médaille de vaillance militaire et la Médaille du service méritoire comme commandant de compagnie de carabiniers au sein du groupement tactique du 1er Bataillon, The Royal Canadian Regiment, dans la province de Kandahar en 2006-2007. De mai 202 à mai 2021il a commandé la Force opérationnelle interarmées Impact et la Force opérationnelle interarmées (Centre), les missions de renforcement de la stabilité des FAC dans le Moyen-Orient.

Le Mgén Wright a servi dans divers postes d’état-major à titre de J3 du Commandement des opérations interarmées du Canada, de chef de cabinet du chef d’état-major de la défense, de chef d’état-major et de G3 du 1 GBMC, ainsi que d’autres postes au Quartier général de l’Armée canadienne et au Quartier général interarmées des Forces canadiennes. Il a aussi agi comme colonel régimentaire du PPCLI de 2014 à 2016. À sa promotion au grade de brigadier-général, il est affecté au Commandement du renseignement des Forces canadiennes à Ottawa à titre de chef d’état-major.

Le major-général Wright détient un baccalauréat spécialisé en histoire et en science politique et une maîtrise en études de la défense du CMR, il est diplômé du Programme de sécurité nationale, et a réussi le cours de commandant de la composante terrestre d’une force interarmées multinationale au Collège de guerre de l’Armée des États-Unis (US Army War College) et le séminaire des cadres supérieurs du Proche-Orient / de l’Asie du Sud.

Détails de la page

Date de modification :