Entrevue Nouvelles de l'ED : Cmdre Bradley Peats, le commandement du 1er Groupe maritime permanent OTAN

Vidéo / Le 3 février 2021

Transcription

(Taylor) Le mois dernier, le commodore Bradley Peats a pris officiellement le commandement du 1er Groupe maritime permanent OTAN lors d’une cérémonie de passation de commandement tenue à Lisbonne, au Portugal.

Le commodore Peats se joint à nous aujourd’hui pour discuter de sa nouvelle affectation et nous expliquer ce que signifie pour lui le fait de diriger ce groupe dans un contexte mondial toujours incertain.

Merci de vous joindre à nous aujourd’hui, Commodore Peats.

Pour commencer, pouvez-vous nous décrire le 1er Groupe maritime permanent OTAN?

(BP) Certainement. Le 1er Groupe maritime permanent OTAN est l’un de quatre groupes opérationnels maritimes multinationaux à haut niveau de préparation. Ces groupes opérationnels sont aux ordres de l’OTAN et sont prêts à intervenir sur-le-champ dans le cadre d’une gamme complète d’opérations, des missions de recherche et sauvetage aux crises, en passant par les conflits.

(T) Et maintenant, sous votre direction, la contribution des Forces armées canadiennes aux mesures d’assurance et de dissuasion dans les eaux d’Europe de l’Ouest et d’Europe du Nord par l’intermédiaire de ce groupe sera-t-elle différente?

(BP) Oui. Je pense que les choses seront différentes, en raison de la perspective canadienne que le Canada apporte en remplissant un rôle de leadership. Comme mon prédécesseur du Portugal l’a fait avant moi, et son prédécesseur de la Norvège l’a fait avant lui, nous apportons avec nous la perspective unique de notre pays. J’ai donc l’intention d’apporter cette perspective canadienne à un personnel provenant de divers pays.

(T) Pourquoi la participation du Canada à l’Alliance importe-t-elle autant, tout particulièrement dans l’actuel contexte de la pandémie?

(BP) L’OTAN est une pierre angulaire de la politique de sécurité internationale du Canada; c’est pourquoi chaque fois que nous contribuons aux forces de l’OTAN, c’est important. Compte tenu de la COVID-19 et de la pandémie que nous traversons à l’échelle mondiale, il est d’autant plus important pour nous d’avoir des forces capables de mener des opérations dans l’actuel contexte de la COVID-19. Ainsi, la contribution du Canada d’un navire amiral, de membres du personnel assumant des fonctions de leadership – aucun d’entre eux n’étant atteint de la COVID-19 – est indispensable à l’OTAN.

Souhaitez-vous ajouter autre chose?

(BP) Oui, en fait. Je souhaite remercier tous les gens au pays. Des missions comme celles-ci ne peuvent pas être réalisées sans le soutien que l’on reçoit du pays. Tout d’abord, mentionnons le soutien offert par les familles, les amis et les proches, de même que l’Équipe de la Défense dans son ensemble, puis l’appui des installations de maintenance de la flotte et des arsenaux qui veillent à ce que le [NCSM] Halifax demeure prêt au combat. Je tiens à remercier tout le monde chez nous, au Canada. Protégez-vous et préservez votre santé.

Merci de vous être entretenu avec nous aujourd’hui, Commodore Peats.

Lien connexe

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :