Entrevue Nouvelles de l'ED : le commandant de la Force opérationnelle en Lettonie, le colonel Laforest, sur un quartier général multinational en Lettonie

Vidéo / Le 8 juillet 2021

Transcription

(ET) Les Forces armées canadiennes ont récemment achevé la construction d’un quartier général multinational adjacent au quartier général interarmées des forces armées nationales lettones, à Riga.

Aujourd’hui, le commandant de la Force opérationnelle en Lettonie, le colonel Éric Laforest, se joint à nous pour nous parler davantage de la façon dont ces nouvelles installations contribueront à la poursuite des objectifs courants et aux efforts consentis dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

Bonjour et merci de vous être joint à nous, Colonel Laforest. Pour commencer, qu'est-ce qui a influencé sur la décision de construire des installations d'appui des FAC adjacent au quartier général interarmées des Forces armées nationales lettonnes?

(EL) Merci. Ce qui a mené à cette décision de construire ce bâtiment, c'est la réalité que le Canada, ici en Lettonie, nous sommes dans la position de chef. Nous sommes dans la position de leader. Nous devons avoir cet endroit où, en temps de crise, ou dans un temps où est-ce que nous en avons besoin, toutes les nations qui contribuent à la Posture Avancée Rehaussée ici de l'OTAN peuvent être dans un même endroit, regarder le même renseignement, regarder les mêmes sources d'information, arriver à une vision unifiée, et une fois que tout cela est fait, pouvoir donner des directives unifiées. Et tout cela dans le but d'assurer le succès de la Posture Avancée Rehaussée ici en Lettonie.

(ET) Merci, monsieur. Puis d'après vous, dans quelle mesure ces installations amélioreront-elles la relation solide qu'entretiennent déjà les deux pays et leurs forces armées?

(EL) La base de notre relation avec la Lettonie, c'en est une qui est basée sur l'engagement. Nous sommes engagés ici en Lettonie pour assurer sa défense et pour amener une notion de réassurance. Le bâtiment que j'ai derrière moi est un signe concret de cet engagement que nous prenons envers la Lettonie.

(ET) Merci, monsieur. Puis dans quelle mesure les installations amélioreront-elles les relations professionnelles avec d'autres pays qui affecteront leur personnel au groupement tactique de la Présence Avancée Renforcée?

(EL) Tout ce que nous faisons ici en Lettonie, c'est relié à la notion de leadership dans la position que nous avons. Les nations contributrices à l'EFP s'attendent à ce que le Canada prenne la position de chef de file, prenne la position de leader. Grâce à un tel bâtiment où nous sommes connectés à une multitude de systèmes, nous pouvons accueillir au sein de ce bâtiment tous les leaders des nations qui sont ici en Lettonie et regarder le même renseignement, regarder les mêmes sources d'information, créer un plan unifié. Et comme nous le savons, c'est le rôle du chef de créer un plan unifié. Et une fois que ce plan unifié sera transmis aux nations, eh bien, nous allons bouger de manière unifiée, qui va définitivement mener vers le succès de la mission.

(ET) Merci à vous, messieurs, pour passer un moment avec nous, pour expliquer tout ça, puis à vos soldats aussi. Merci, monsieur.

(EL) Merci.

Lien connexe

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :