Large bande passante, courte portée: Solutions de communication point à point de nouvelle génération pour le terrain

Projets compÉtitifs

Jusqu’à 1,2 million de dollars en financement progressif destiné au développement pour faire avancer une technologie

Le Défi 

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes (MDN/FAC) sont à la recherche d'antennes ou de solutions de communication multifonctionnelles à bande extrêmement large pour les communications point à point sur le terrain (pour les véhicules ou les soldats), qui minimisent ou éliminent les signatures visuelles et/ou électromagnétiques (EM) associées.

Ce que fournit IDEeS

Un financement allant jusqu'à 200 000 $ sera fourni pour des solutions innovatrices pour aider à faire avancer ce défi de défense sur une période de performance pouvant aller jusqu’à 6 mois. Il existe une possibilité de financement supplémentaire pouvant aller jusqu'à 1 million de dollars pour une période de rendement pouvant aller jusqu’à un an si la solution est jugée fructueuse et prometteuse par le MDN et les FAC.

Ce que les innovateurs apportent

Des solutions qui démontrent des antennes avec des empreintes plus petites, reconfigurées ou reconfigurables pour les systèmes de communication embarqués et débarqués; une antenne multifonctionnelle ou solutions de communication permettant une utilisation simultanée sur plusieurs canaux et dans plusieurs directions; des outils pour la fusion normalisée de la voix et des données entre divers systèmes d'antennes et de radios.


Défi

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes (MDN/FAC) sont à la recherche d'antennes ou de solutions de communication multifonctionnelles à bande extrêmement large pour les communications point à point sur le terrain (pour les véhicules ou les soldats), qui minimisent ou éliminent les signatures visuelles et/ou électromagnétiques (EM) associées.

Renseignements généraux et contexte

Les FAC doivent opérer de manière dispersée sur de vastes zones et conserver la capacité de se regrouper rapidement en cas de besoin. Par exemple, les FAC doivent être capable de se disperser pour: les opérations de combat majeures, les opérations de stabilité pour assurer la sécurité sur une large zone, et les opérations humanitaires et de secours en cas de catastrophe pour aider plusieurs centres de population séparés. La distance de communication est un facteur limitant cette capacité à opérer de manière dispersée sur des distances et des terrains est, elle est en retour limitée par la conception actuelle des antennes, la portée opérationnelle, la largeur de bande et le nombre de nœuds de communication potentiels.

En plus des limites de communication qui restreignent la portée opérationnelle des FAC, les antennes actuelles posent des problèmes de camouflage et de dissimulation, à la fois visuels et électromagnétiques, dans les environnements opérationnels. Pour soutenir les opérations, l'Armée canadienne a accès à une grande partie du spectre des fréquences radio. Les solutions d'antennes actuelles ont soit une longue portée et une faible largeur de bande, soit une courte portée et une largeur de bande élevée, mais pas les deux simultanément. Pour utiliser pleinement le spectre de radiofréquences disponible, l'Armée canadienne doit utiliser plusieurs suites de radiocommunication et les antennes qui leur sont associées. Ces antennes multiples sont visibles pour les adversaires, occupent une surface importante du véhicule lorsqu'elles sont installées simultanément et permettent d'établir le profil des capacités des véhicules. De plus, les solutions d'antennes actuelles peuvent poser des problèmes en ce qui concerne l'accès au spectre, l'interférence électromagnétique entre systèmes similaires et, pour les antennes plus longues en particulier, elles doivent être attachées dans les zones urbaines pour éviter les dommages, ce qui nuit à la capacité de communiquer à distance.

Enfin, les plates-formes de capteurs du futur nécessiteront des taux de transfert de données plus élevés sur de plus longues distances, en utilisant des émetteurs et des récepteurs de plus faible puissance, ce qui mettra davantage à l'épreuve les systèmes de communication actuels.

Résultats essentiels :

Les MDN/FAC sont à la recherche de recherches, de concepts, de technologies et de systèmes novateurs.

Les solutions proposées doivent :

  • Fournir des solutions de communication mobiles basées sur les véhicules ou les soldats permettant une communication point à point sécurisée pour les données et la voix qui minimise ou élimine les signatures visuelles et/ou EM.

Résultats souhaités :

Les solutions proposées peuvent inclure des capacités telles que les suivantes, mais sans s'y limiter :

  • Solutions d'antennes ou de communication avec des empreintes plus petites, reconfigurées ou reconfigurables pour les systèmes de communication embarqués et débarqués;
  • Antenne multifonctionnelle ou solutions de communication permettant une utilisation simultanée sur plusieurs canaux et dans plusieurs directions;
  • Outils pour la fusion normalisée de la voix et des données entre divers systèmes d'antennes et de radios.

Admissibilité

Cet appel de propositions (ADP) est ouvert aux particuliers, établissements d'enseignement agréés au Canada, organismes sans but lucratifs, organismes gouvernementaux provinciaux/territoriaux ou municipaux et à toute l’industrie.

Niveau de maturité de la solution : Le NMS actuel de la solution propose doit être comprise entre 1 et 6 (inclus).

Comment s’inscrire

Étape 1 : Cliquez sur « Appliquer maintenant » et vous serez dirigé vers la plateforme d'approvisionnement en ligne de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC).

Étape 2 : Les soumissionnaires potentiels doivent créer un compte SAP Ariba afin de consulter les appels de propositions (ADP) et les événements de défi, et soumettre une proposition.

Étape 3 : Connectez-vous à SAP Ariba et examinez les détails de l'événement ADP et de l'événement de défi et leurs pièces jointes associées. Toutes les informations relatives au programme, à la soumission des propositions, aux procédures d'évaluation, à la base de sélection, aux critères d'évaluation, aux clauses et attestations du contrat subséquent et aux informations supplémentaires sont contenues dans l'événement d'appel de propositions et ses pièces jointes.

Étape 4 : Les propositions doivent être soumises uniquement par la Solution d’achat électronique (« SAP Ariba ») avant la date, l'heure et le lieu indiqués dans les différents événements du défi. Les liens vers les événements du défi ouverts se trouvent dans la partie 1.1 de la sollicitation. Chaque événement de défi a son formulaire de soumission individuel. Les propositions doivent être soumises directement à l'événement du défi approprié.

Toutes les demandes liées aux ADP doivent être soumises via l'onglet Messages d’événement de l'événement ADP sur SAP Ariba.

Date limite

La date limite de soumission des propositions est le 5 octobre, 2021. Veuillez-vous référer à l'événement du défi dans SAP Ariba pour la date et l'heure de clôture exactes.

Toutes les demandes liées aux ADP et aux défis doivent être soumises via l'onglet « Messages d'événement » de l'événement ADP sur SAP Ariba. Les réponses fournies par le Canada peuvent être consultées par les soumissionnaires via l'onglet Messages d'événement. Les demandes de renseignements doivent être soumises au plus tard 10 jours civils avant la date de clôture de l'événement du défi. Les demandes reçues après cette heure peuvent ne pas recevoir de réponse.

Avis de non-responsabilité

Pour le présent appel de propositions, en cas de divergence entre le contenu du site web et l'événement de l'AP et les événements relatives aux défis sur SAP Ariba, un précédent juridique est accordé aux renseignements figurant sur le site web SAP Ariba.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :