Projet d’achat de CH-147F Chinook

Galerie de photos

Résumé du projet

Le gouvernement du Canada s’est procuré 15 hélicoptères CH-147F Chinook. Le coût total estimé pour le projet en 2009 était de 5 milliards $, où 2,3 milliards $ sont destinés aux coûts d’acquisition du projet et 2,7 milliards $ sont destinés au programme de soutien en service de 20 ans.

La mission principale du CH-147F Chinook consiste à assurer le transport tactique d’équipements et de personnel dans le cadre d’opérations nationales ou de déploiement. Les nouveaux Chinook ont été modifiés pour opérer avec un maximum d’efficacité au Canada et dans le cadre des opérations internationales, notamment en augmentant sa capacité de carburant interne qui lui permet de voler deux fois plus loin que les modèles précédents. Avec cette nouvelle flotte, les Forces armées canadiennes augmentent leur capacité de se déployer rapidement et d’effectuer des opérations complexes nationales et à l’étranger.

La version canadienne du modèle F de Chinook est reconnue par nos alliés comme étant la version la plus perfectionnée disponible sur le marché, grâce en partie à la technologie développée dans le cadre de ce projet. Plusieurs pays souhaitent acquérir le modèle canadien d’hélicoptère Chinook. Boeing versera des redevances au Canada pour chaque appareil vendu à des clients internationaux intéressés par la technologie développée au cours de ce projet.

Étapes du projet

Actuellement à l’étape 4 - Mise en œuvre

1. Détermination

1. Détermination

  • 25 juillet 2005
2. Analyse d’options

2. Analyse d’options

  • 13 juin 2006
3. Définition

3. Définition

  • Approbation du projet : 22 juin 2006
  • Approbation du projet révisé : 13 décembre 2007
4. Mise en œuvre

4. Mise en œuvre

  • Lancement de la demande de proposition : 30 juillet 2007
  • Clôture de la demande de préachevement de l’évaluation de la proposition : 23 novembre 2007
  • Demande de propositions : 2008
  • Approbation du projet : 18 juin 2009
  • Attribution du contrat : 30 juin 2009
  • Attribution du contrat pour l’infrastructure : 2010
  • Première livraison : 27 juin 2013
  • Capacité opérationnelle initiale : 9 février 2015
  • Capacité opérationnelle totale : 30 juin 2018
5. Clôture

5. Clôture

  • Clôture de projet effectif : juin 2019
  • Clôture du projet : 2020
    • Afin de procéder vers la fermeture du projet, le projet doit livrer les capacités opérationnelles critiques comme le système d’autoprotection et les systèmes de missions clefs.

Pour en apprendre davantage sur l’Approvisionnement en matière de défense

Renseignements supplémentaires

Mises à jour

Mises à jour

Juillet 2018
Trois CH-147F ont été déployés dans le cadre de OP PRESENCE - Mali à l’appui de la mission des Nations Unies.

Mars 2018
Les essais fonctionnels et les procédures d'essai en vol du système laser directionnel anti-missile ont été complétés avec succès.

Novembre 2017
Les tests de performance sur l'aéronef du système laser directionnel anti-missile ont été complétés.

Juillet à Septembre 2017
Deux Chinooks ont été déployés au pays dans le cadre de l’opération LENTUS pour contribuer aux efforts contre les feux de forêt en Colombie britannique. Les hélicoptères ont transporté 40 025 lbs de cargo ainsi que 121 passagers dans le cadre de la force opérationnelle d'aviation.

Juillet 2017
L’un des Chinooks canadien a été transporté outremer pour la première fois afin de participer au Royal International Air Tattoo (RIAT). Alors qu’il était au Royaume-Uni, en plus de faire partie du Salon aéronautique, il a participé à des exercices avec la Force aérienne royale.

Mai 2017
Le Chinook a été déployé au pays dans le cadre de l'opération LENTUS pour contribuer aux efforts de secours à la suite des inondations au Québec. L'hélicoptère a transporté de 22 000 livres de sacs de sable destinés à la construction et au renforcement des digues.
L'installation prototype (phase 1) du système laser directionnel anti-missile a été complétée.

Février et mars 2017
L’évaluation du récepteur d'alerte radar a été complétée avec succès sur l’hélicoptère à la station des armes marines aériennes à China Lake. Ceci a permis à l’équipe d’évaluation de recueillir les données essentielles de l’essai en vol et d’avoir une meilleure compréhension de la capacité d’autodéfense de l’avion.

Mai 2016
Le premier déploiement humanitaire national du Chinook a été pour l’opération LENTUS concernant les immenses feux de forêt à Fort McMurray. L’hélicoptère a livré 8200 livres de nourriture, d’eau et d’autres articles à Fort McKay First Nation.

12 février 2016
Les premiers pilotes, mécaniciens de bord et arrimeurs du CH-147F Chinook sont diplômés du centre d’entraînement opérationnel de la garnison Petawawa.

26 juin 2015
Une cérémonie pour nommer le hangar des Chinook d'après l'as de l'aviation de la Première Guerre mondiale, le major Andrew McKeever a eu lieu.

Avril 2015
Deux Chinooks ont été déployés pour la première fois pour intervenir sur le site des inondations de Kapuskasing.

9 février 2015
La flotte a atteint sa capacité opérationnelle initiale, signifiant qu’elle est prête à être utilisée de façon opérationnelle et à être déployée pour appuyer une opération sans combat.

Novembre 2014
Le gouvernement a accepté l'ensemble de formation pour la maintenance du Chinook, ce qui permet de commencer l'instruction du personnel de la maintenance du CH-147F à la garnison Petawawa.

3 juillet 2014
Le dernier CH-147F Chinook fut livré à temps et en respectant le budget.

27 juin 2013
Le premier CH-147F Chinook fut livré à temps et en respectant le budget. Les CH-147F Chinook se retrouvent uniquement à la garnison Petawawa.

Octobre 2010
L’entreprise Ellis-Don a remporté le contrat pour la construction des installations et des ateliers de maintenance de l’escadron, des écoles de formation CAE et Boeing, des ateliers de révision, ainsi que des entrepôts.

Mars 2010
CAE a remporté le contrat pour l’établissement et l’entretien du système d’entraînement opérationnel.

Août 2009
Boeing a remporté le contrat pour la construction du CH-147F Chinook et la mise en place du soutien en service initial.

Juin 2006
Le gouvernement du Canada a annoncé son plan pour acquérir une nouvelle flotte d’hélicoptères de transport moyen à lourd Chinook de modèle F, de manière à répondre aux besoins de transport par aéronef à voilure tournante des Forces armées canadiennes au cours des 20 prochaines années. Pour assurer un processus équitable, ouvert et transparent, un Préavis d’adjudication de contrat a été publié sur le Service électronique d’appels d’offres du gouvernement (MERX) pour aviser les fournisseurs de l’intention d’accorder un contrat à l’entreprise Boeing, puisqu’on a déterminé que celle-ci était le seul fournisseur conforme.

Avantage pour l’industrie canadienne

Avantage pour l’industrie canadienne

La Politique sur les retombées industrielles et régionales (RIR) / Avantages techniques et industriels (AIT) a été appliquée aux parties du contrat portant sur l'acquisition et le soutien en service. Le total des obligations pour l'acquisition de HTML et la configuration du Système de Soutien Intégrée (SSI) est de 1,2 milliard de dollars. L'obligation totale estimée pour le SSI du HTML (Soutien) est de 1,7 milliard de dollars.

Selon le dernier rapport IRB disponible qui comprend les données du 1 février 2016 au 31 janvier 2017, le total combiné des crédits IRB obtenus est estimé à 939 110 018,00 dollars.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site web d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada :

Entrepreneurs

Certains des liens ci-dessous mènent à des sites Web externes dont le contenu pourrait être en anglais seulement.

Renseignements techniques

Caractéristiques du CH-147F Chinook

  • Longueur : 15,9 mètres (fuselage), 30,18 mètres (de l’extrémité du rotor avant à l’extrémité du rotor arrière)
  • Envergure de chaque rotor : 18,28 mètres
  • Hauteur : 5,77 mètres
  • Masse brute maximale : 24 494 kilogrammes
  • Puissance : 2 moteurs Honeywell 55-GA-714A, 3529 kW (4733 shp)
  • Vitesse : 315 km/h (au niveau de la mer)
  • Autonomie : 1100+ kilomètres
  • Systèmes d’arme :
    • système de contremesures de missiles actifs à laser (à terminer)
    • blindage complet
    • trois mitrailleuses défensives (deux canons latéraux à l’avant et un sur la rampe arrière)
  • Équipement :
    • réservoirs de carburant de grande autonomie
    • système de largueur de paillettes et de fusées éclairantes
    • système d’alerte laser et radar
    • capteur optoélectronique/infrarouge
  • Équipage : Jusqu’à 5 membres selon la mission, y compris :
    • 2 pilotes
    • 1 mécanicien de bord
    • 1 arrimeur (selon la mission)
    • 1 mitrailleur posté à la porte (selon la mission)
  • Quantité : 15
  • Années d’acquisition : 2013-2014
  • Emplacement : Base des Forces armées canadiennes de Petawawa, Ontario
Coûts du projet

Coûts du projet

Le coût estimé total du projet est de 5 milliards $.

Le coût d’acquisition total est estimé à 2,3 milliards $, montant qui comprend les 15 hélicoptères; le soutien en service, l’acquisition d’équipement directement du gouvernement américain (ventes militaires étrangères), une nouvelle infrastructure à Petawawa, les coûts de gestion du projet et un programme complet de maintenance et de formation des membres de l’équipage, y compris les dispositifs de simulation et le matériel didactique.

Le programme de soutien en service des hélicoptères sur 20 ans, qui comprend les systèmes de formation et l’équipement acheté directement du gouvernement américain (ventes militaires étrangères), a une valeur approximative de 2,7 milliards $.

Enjeux/risques

Enjeux/risques

sans objet

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :