Modernisation à mi-vie du Cormorant

Résumé du projet

Ce projet permettra de prolonger la durée de vie prévue du CH-149 Cormorant jusqu’à au moins 2042, de résoudre les problèmes d’obsolescence, d’assurer le respect des nouveaux règlements et de remédier à une lacune de la capacité de recherche et sauvetage à la base opérationnelle principale de Trenton. Pour atteindre ces objectifs, nous explorerons différentes options de mise à niveau et d’amélioration pour la flotte actuelle de CH-149 Cormorant, l’augmentation du nombre d’appareils, et des améliorations aux programmes de maintenance et à l’instruction.

Étapes du projet

Actuellement à l’étape 3 : Définition

Infographie

1. Identification

1. Identification

S.O.

2. Analyse des options

2. Analyse des options

S.O.

3. Définition

3. Définition

  • Approbation du projet : 7 février 2019
4. Mise en œuvre

4. Mise en œuvre

  • Approbation du projet : Juin 2022
  • Attribution du contrat : Juillet 2022
  • Première livraison : à confirmer lors de l’attribution du contrat (antérieurement prévue en 2022)
  • Capacité opérationnelle initiale : à confirmer lors de l’attribution du contrat (antérieurement prévue en 2024)
  • Livraison finale : à confirmer lors de l’attribution du contrat (antérieurement prévue en 2027)
  • Capacité opérationnelle totale : à confirmer lors de l’attribution du contrat (antérieurement prévue en 2028)
5. Clôture

5. Clôture

  • 2028

Pour en apprendre davantage sur l’Approvisionnement en matière de défense.

Renseignements supplémentaires

Mises à jour

Mises à jour

Décembre 2021
Le Canada a relancé l’industrie afin de soliciter des propositions pour les mises à niveau de l’appareil et un dispositif d’entraînement (simulateur).

Le 26 mars 2021
Leonardo présente une proposition révisée.

Le 4 février 2021
L’étape de définition du projet est prolongée afin d’examiner des solutions de rechange.

Le 25 janvier 2021
Des travaux sont entrepris pour examiner des solutions de rechange possibles.

Le 10 novembre 2020
La proposition reçue est jugée trop coûteuse et Leonardo est informé que le gouvernement du Canada examinera des solutions de rechange.

Le 13 mai 2020
Leonardo présente sa proposition commerciale.

Le 30 avril 2020
Leonardo présente sa proposition technique.

Le 31 janvier 2020
Une demande de propositions est communiquée à Leonardo.

Le 25 septembre 2018
La présentation du projet au panel d’examinateurs indépendants est réalisée.

Le 26 juillet 2018
L’option de projet no 3 visant à moderniser et à améliorer les CH 149 au moyen de pièces de VH-71 lorsque c’est possible est approuvée.

Mai 2018
Le Canada publie une lettre d’avis indiquant l’intention du gouvernement de recourir à un fournisseur unique pour ce projet, soit l’entreprise Leonardo.

Janvier 2018
L’hélicoptère AW-101 est adopté comme seule solution et la stratégie d’approvisionnement est approuvée.

Septembre 2013
Le Comité des capacités de la Défense approuve le lancement de l’étape de l’analyse des options.

Juillet 2012
Le projet de modernisation à mi-vie du Cormorant est lancé par le commandant de l’Aviation royale canadienne.

Industrie

Avantage pour l’industrie canadienne

À ce jour, les activités de mobilisation de l’industrie comprennent ce qui suit :

  • En avril 2013, Leonardo fournit une proposition spontanée visant à moderniser le Cormorant et à augmenter la taille de la flotte actuelle avec 7 hélicoptères VH-71 convertis pour les opérations de recherche et sauvetage.
  • De 2016 à 2018, une étude de marché est menée au moyen de réunions et de discussions informelles organisées avec plus de 25 entreprises manifestant un intérêt à appuyer le projet de modernisation à mi-vie du Cormorant. Des discussions ont lieu au niveau du personnel jusqu’à celui de sous-ministre adjoint dans de multiples ministères du gouvernement.
  • En décembre 2016, Leonardo fournit une proposition spontanée visant à moderniser le Cormorant et à convertir des VH-71.
  • En mai 2018, le Canada publie une lettre d’avis indiquant l’intention du gouvernement de recourir à un fournisseur unique pour le projet de modernisation à mi-vie du Cormorant, soit l’entreprise Leonardo.
  • En juin 2018, le Canada fournit une réponse écrite aux entreprises ayant fait part de préoccupations ou ayant posé des questions au sujet de la stratégie d’approvisionnement.
  • En juillet 2018, Leonardo, en collaboration avec Innovation, Sciences et Développement économique Canada, tient une journée de l’industrie lors du Salon de l’aéronautique de Farnborough.

La Politique des retombées industrielles et régionales (RIR), y compris la proposition de valeur, s’applique à la présente acquisition. L’analyse industrielle menée à ce jour révèle que ce projet est lié à un certain nombre de domaines qui présentent un intérêt stratégique pour le Canada, comme l’entretien, la réparation et la révision des aéronefs à voilure tournante, la mise à niveau des systèmes, ainsi que la formation et la simulation. On tiendra compte du potentiel des retombées économiques lors de la détermination de la stratégie d’approvisionnement définitive. Une ébauche des exigences en matière de RIR pour le projet Modernisation à mi-vie du Cormorant a été transmise à Leonardo en juillet 2019.

Renseignements techniques

Renseignements techniques

Le contrat actuel de soutien en service est attribué à IMP Aerospace et vient à échéance le 31 juillet 2021. Le ministère de la Défense nationale (MDN) et Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) travaillent actuellement à la mise en place d’une courte prolongation du contrat. La concurrence pour le maintien en puissance de la flotte augmentée sera déterminée dans le cadre du processus continu d’analyse de rentabilisation de soutien.

Coûts du projet

Coûts du projet

Le coût d’acquisition pour ce projet, y compris les coûts de gestion de projet, les infrastructures, les contrats et les éventualités, s’élève à 1,03 milliard de dollars.

Le projet est exécuté selon une approche d’approvisionnement au budget et prévoit d’utiliser la réserve pour dépenses imprévues pour maximiser la capacité livrée une fois les risques éliminés, le cas échéant.

Enjeux/risques

Enjeux/risques

Portée : Le gouvernement du Canada étudie d’autres solutions pour poursuivre le projet tout en respectant le budget alloué, car la solution retenue initialement s’est avérée inabordable. Ces solutions pourraient ne pas toutes répondre aux exigences obligatoires de haut niveau actuelles.

Échéancier : L’examen de solutions de rechange pourrait retarder la mise en œuvre au-delà de juin 2022. Les jalons clés comme la première livraison, la capacité opérationnelle initiale et la capacité opérationnelle totale dépendent de l’attribution du contrat et seront donc ajustés lorsqu’une date d’attribution du contrat sera déterminée.

Budget : Les fonds attribués à la définition du projet suffiront jusqu’en juin 2022 seulement.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :