Brochure sur la prévention des incendies à la maison

Le contenu provient du Directeur du service des incendies des Forces canadiennes.

Détecteurs de fumée

Ce que vous devez savoir

La plupart des incendies mortels se produisent la nuit, lorsque les gens dorment. Un détecteur de fumée en bon état détectera la fumée et déclenchera un signal d’avertissement.

Il existe deux types de détecteurs de fumée : le détecteur de fumée par ionisation et le détecteur à cellule photo-électrique. Le détecteur d’ionisation réagit plus rapidement aux flammes, alors que le détecteur photoélectrique permet la détection rapide des feux couvant et est moins susceptible d’être déclenché par la cuisson normale. Les deux types fournissent une bonne protection.

Les détecteurs de fumée peuvent être branchés sur l’alimentation électrique, être alimentés par piles ou combiner ces deux types de source d’alimentation. Lors de l’achat d’un détecteur de fumée, recherchez un appareil qui a été fabriqué et mis à l’essai conformément à une norme acceptable et homologué par un laboratoire reconnu, comme les Laboratoires des assureurs du Canada (ULC), ou les Underwriters Laboratories Incorporated (CUL).

Lors de l’installation ou de l’entretien des détecteurs de fumée, assurez-vous de suivre les directives du fabricant.

Installation de plusieurs détecteurs de fumée

Installez au moins un détecteur de fumée à chaque étage de votre maison et près de chaque chambre à coucher. Pour une protection additionnelle, installez-en un dans chaque chambre. N’oubliez pas de remplacer les détecteurs qui ont plus de dix ans. Les détecteurs de fumée ont une durée de vie limitée.

Installation des détecteurs de fumée

Comme la fumée monte, il est recommandé d’installer les détecteurs au plafond. Évitez de les installer près des salles de bain, des appareils chauffants, des fenêtres et des ventilateurs de plafond. Suivez les consignes du guide de l’utilisateur.

Vérification des détecteurs de fumée

Mettez vos détecteurs de fumée à l’essai tous les mois en appuyant sur le bouton d’essai.

Remplacement régulier des piles

Une fois par année, mettez de nouvelles piles dans chaque détecteur de fumée. Lorsque des bips se font entendre, remplacez immédiatement votre pile. N’attendez jamais avant de le faire. Changez vos piles au moment où vous changez l’heure au printemps et à l’automne.

Entretien des détecteurs de fumée

Évitez que la poussière n’encrasse vos détecteurs de fumée; il suffit de les nettoyer doucement à l’aide d’une brosse souple tous les six mois. Ne passez jamais l’aspirateur sur les détecteurs de fumée qui fonctionnent à l’électricité, à moins que le courant soit coupé et les mettre à l’essai une fois que vous avez terminé.

Préparation et pratique

Dessinez un plan d’étage sur lequel est indiquée la façon dont votre famille et vous sortiriez de la maison en cas d’incendie. Trouvez deux manières de quitter chaque pièce et déterminez au préalable un lieu de rencontre à l’extérieur de la maison. Faites régulièrement participer tous les occupants de votre maison à des exercices. Lorsque tout le monde est à l’extérieur, composez le 911 à partir d’un endroit sécuritaire.

Monoxyde de carbone

Dangers du monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO), souvent appelé le « tueur silencieux », est un gaz invisible et inodore produit lors du brûlage de combustibles fossiles (comme le kérosène, l’essence, le bois, le charbon, le gaz naturel, le propane et l’huile). Le monoxyde de carbone peut provenir de tout appareil à combustion défectueux, mal installé ou qui n’est pas bien ventilé. Les sources possibles de monoxyde de carbone peuvent provenir de chaudières défectueuses ou d’autres appareils de chauffage, de groupes électrogènes portatifs, de chauffe-eau, de sécheuses, de grill au charbon ou au gaz dans un endroit fermé ou de moteurs de voiture qui tournent dans un garage ouvert ou fermé, rattaché à une maison ou près de celle-ci.

Les symptômes de l’empoisonnement au monoxyde de carbone peuvent comprendre des maux de tête, des nausées et de la somnolence. Des niveaux très élevés d’empoisonnement peuvent entraîner la mort en quelques minutes.

Si vous avez des appareils ou des moteurs à combustion dans votre maison, vous devez installer un détecteur de CO certifié par un organisme de normalisation approuvé et reconnu comme la CSA.

Si l’alarme de votre détecteur de CO retentit

Rendez-vous immédiatement dans un endroit où il y a de l’air frais (à l’extérieur ou encore près d’une fenêtre ou d’une porte ouverte). Assurez-vous que toutes les personnes à l’intérieur de la maison sont dénombrées. Composez le 911 ou le numéro du service d’incendie à partir de cet endroit et y demeurez jusqu’à ce que le personnel d’urgence arrive pour vous aider.

Deux issues de secours!

Déterminer deux voies d’évacuation pour chaque pièce de votre maison, se doter d’un plan d’évacuation et le mettre à l’épreuve régulièrement sont des mesures fondamentales de survie en cas d’incendie résidentiel. Rappelez-vous! En cas d’incendie, la première chose à faire est de sortir de votre maison et de demeurer à l’extérieur.

Revenir dans la maison pour prendre des articles ou un animal de compagnie oublié, c’est ce qui tue les gens. Trouvez un endroit sécuritaire à l’extérieur et assurez-vous que toutes les personnes qui se trouvaient à l’intérieur sont avec vous. Il est préférable de demeurer ensemble au même endroit jusqu’à ce que le service d’incendie arrive sur les lieux. Informez les membres du service d’incendie si des personnes ou des animaux se trouvent à l’intérieur de votre maison, mais ne retournez jamais à l’intérieur.

La clé à la sécurité de votre famille est de planifier et de pratiquer un plan d’évacuation de votre maison en cas d’incendie au moins deux fois par année. Déterminez deux voies d’évacuation d’urgence pour chaque pièce, puis assurez-vous que chacune de ces voies peut être empruntée par tous en toute sécurité, en cas d’urgence.

Les objets qui obstruent les portes et les fenêtres dans votre maison peuvent vous empêcher de fuir en cas d’incendie. Cela peut faire la différence entre la vie et la mort. Alors, dégagez vos issues aujourd’hui-même!

Lorsque vous disposez les meubles et autres objets, assurez-vous que les portes et les fenêtres ne sont pas obstruées par un téléviseur, des commodes lourdes, des tables, des divans, et même des plantes en pot. Chaque pièce doit comporter deux issues. Enlevez les meubles qui peuvent obstruer les portes et les fenêtres.

Ne condamnez jamais vos fenêtres avec des clous ou de la peinture. Les ouvrir pourrait être vital en cas d’incendie à la maison. Vérifiez vos fenêtres et vos portes. Enlevez les clous ou la peinture qui pourrait vous empêcher de les ouvrir afin de fuir. Au Canada, de nombreux résidents couvrent souvent leurs fenêtres d’un plastique durant la longue saison hivernale. Assurez-vous que tous les membres de votre famille peuvent enlever facilement ce plastique en cas d’urgence.

Les arbres de Noël et autres décorations du temps des Fêtes peuvent éclairer une pièce — mais faites en sorte qu’ils ne bloquent pas votre voie d’évacuation.

Extincteurs portatifs

L’utilisation d’un extincteur par un adulte formé peut aider à sauver des vies et des biens matériels. Toutefois, la majorité des adultes n’ont pas reçu de formation sur l’utilisation des extincteurs portatifs et pourraient ne pas savoir comme les utiliser. La décision d’utiliser un extincteur exige un bon jugement et une formation adéquate.

Devrais-je utiliser un extincteur?

Considérez les trois questions suivantes avant d’acheter ou d’utiliser un extincteur.

Quel type d’extincteur est nécessaire?

Différents types d’incendies exigent différents types d’extincteurs. Par exemple, un incendie de graisse et un incendie électrique nécessitent l’utilisation de différents agents d’extinction pour être efficaces et éteindre l’incendie en toute sécurité. Bref, il existe cinq différents types d’agents extincteurs. La plupart des extincteurs sont munis de symboles pour indiquer le type d’incendie pour lequel ils doivent être utilisés.

Types d’extincteurs

Les extincteurs de classe A sont utilisés pour éteindre les feux de matériaux combustibles ordinaires comme le tissu, le bois et le papier.

Les extincteurs de classe B sont utilisés pour éteindre les feux de liquides inflammables tels que la graisse, l’essence et les peintures à l’huile.

Les extincteurs de classe C sont utilisés pour les feux relatifs aux appareils, aux outils ou aux autres appareils électriques.

Les extincteurs de classe D sont conçus pour les métaux combustibles et sont souvent particuliers au type de métal en question. On les trouve généralement dans les usines utilisant ces métaux.

Les extincteurs de classe K sont destinés aux feux relatifs aux huiles végétales ou animales, ou aux graisses trouvées dans des appareils de cuisson. On les trouve généralement dans les cuisines commerciales, comme celles qu’on retrouve dans les restaurants, les cafétérias et les services de traiteurs. Les extincteurs de classe K ont désormais trouvé leur place sur le marché résidentiel dans les cuisines familiales.

L’incendie en est-il encore à un point où il pourrait être contrôlé par un extincteur?

Les extincteurs portatifs sont pratiques pour une utilisation immédiate sur les petits feux. Ils contiennent une quantité limitée d’agent d’extinction et doivent être utilisés adéquatement afin que cet agent ne soit pas gaspillé. Par exemple, quand une casserole prend feu, on se doit d’éteindre le brûleur, de placer un couvercle sur la casserole et d’utiliser un extincteur. Si l’incendie se propage, cependant, ces mesures ne seront pas adéquates.

Seuls les pompiers formés peuvent éteindre de tels incendies en toute sécurité.

Utilisez un extincteur seulement si :

  • vous avez alerté les autres occupants et qu’une personne a appelé les pompiers;
  • l’incendie est faible et est circonscrit à un objet, comme une poubelle;
  • vous êtes à l’abri des fumées toxiques dégagées par l’incendie;
  • vous avez déterminé une issue de secours et l’incendie n’est pas un obstacle entre vous et ce dernier;
  • votre instinct vous dit qu’il est sécuritaire d’utiliser un extincteur.

Si toutes ces conditions ne sont pas remplies, vous ne devriez PAS essayer d’utiliser un extincteur. Alertez les occupants, quittez le bâtiment en suivant votre plan d’évacuation, rendez-vous à votre point de rencontre et appelez les pompiers avec votre cellulaire ou avec le téléphone d’un voisin.

Suis-je physiquement capable d’utiliser l’extincteur?

Certaines personnes ont des contraintes physiques qui pourraient limiter leur capacité d’utiliser un extincteur correctement, ou les empêcher de l’utiliser. Des personnes handicapées, des personnes âgées ou des enfants peuvent trouver qu’un extincteur est trop lourd à manipuler ou qu’il est peut-être trop difficile pour eux d’exercer la pression nécessaire pour le faire fonctionner.

Entretien

Les extincteurs doivent être vérifiés régulièrement conformément aux instructions du fabricant.

Gicleurs automatiques résidentiels

Conseils généraux

Les gicleurs automatiques permettent de maîtriser les incendies rapidement. Puisque le système d’extinction automatique réagit rapidement, il réduit considérablement la chaleur, les flammes et la fumée produites lors d’un incendie, ce qui permet aux personnes de sortir de façon sécuritaire.

Les gicleurs automatiques fonctionnent de façon indépendante. Seuls les gicleurs les plus près de l’incendie s’activeront, en projetant de l’eau directement sur les flammes. Les gicleurs ne s’activeront pas dans toute la maison comme on peut l’observer au cinéma.

Pour maîtriser ou éteindre un incendie, un système de gicleur résidentiel n’utilise qu’une toute petite quantité d’eau par rapport aux boyaux d’arrosage des pompiers.

Ne peinturez jamais les gicleurs, n’accrochez pas de vêtements sur ces derniers et ne les obstruez d’aucune façon.

Si votre maison est munie d’un système de gicleurs, consultez votre section de prévention des incendies locale pour en savoir plus.

Si votre système de gicleurs résidentiels s’active, quittez immédiatement votre domicile et composez le 911.

Allumettes et briquets

Gardez les allumettes et les briquets hors de la portée des enfants, préférablement dans une armoire verrouillée.

Achetez et n’utilisez que des briquets sécurité-enfants. Les briquets qui ressemblent à des jouets peuvent semer la confusion chez les enfants. Ne les achetez pas et ne les utilisez pas. Apprenez aux jeunes enfants de dire à un adulte s’ils trouvent des allumettes ou des briquets.

Bougies et sécurité

Les bougies sont une cause d’incendies en pleine croissance. Chaque année, un nombre grandissant de personnes sont tuées ou blessées en raison d’utilisation négligente. En suivant les directives suivantes, vous pourrez réduire les risques d’incendie :

Utiliser des bougies en toute sécurité dans votre maison

Gardez ces conseils de sécurité à l’esprit lorsque vous utilisez des bougies à la maison.

  • Placez les bougies sur une surface résistante à la chaleur et soyez particulièrement prudents avec les bougies chauffe-plat, qui deviennent assez chaudes pour faire fondre le plastique. Les téléviseurs ne sont pas à l’épreuve du feu
  • Assurez-vous qu’elles sont fermement maintenues debout par le bougeoir afin qu’elles ne tombent pas; veillez également à ce que le bougeoir soit assez stable pour tenir la bougie, de sorte que celui-ci ne bascule pas
  • Ne placez pas des chandelles près des rideaux ou d’autres tissus et ne les placez près des meubles – il faudrait également les tenir loin des courants d’air
  • Ne placez pas les bougies sous des tablettes – assurez-vous qu’il y a au moins un mètre (trois pieds) entre une bougie et le dessous d’une surface
  • Gardez les vêtements et les cheveux à l’écart de la flamme nue – s’il y a des chances que vous l’oubliez et que vous circuliez trop proche, déplacez la bougie
  • Les bougies devraient toujours être placées hors de la portée des enfants et gardées dans des pièces où il n’y a pas d’animaux
  • Laissez au moins 10 cm (4 po) entre deux bougies
  • Éteignez les bougies avant de les déplacer et ne laissez jamais tomber quoi que ce soit dans la cire chaude, comme des allumettes
  • Ne les laissez pas brûler – il faut éteindre les bougies avant de quitter une pièce. Ne dormez jamais avec une bougie qui brûle et ne laissez jamais une bougie allumée ou un brûleur d’huile dans la chambre d’un enfant
  • Utilisez un éteignoir ou une cuillère pour éteindre les bougies – les souffler pourrait faire créer des étincelles ou répandre de la cire chaude. Il faut s’assurer qu’elles sont bien éteintes, que la mèche ne continue pas à brûler

Incendies de cuisine

Mettez le couvercle sur les incendies de cuisine

De toutes les pièces de la maison, la cuisine est l’endroit le plus susceptible d’être le foyer d’un incendie. En effet, la cuisson résidentielle constitue l’une des premières causes de décès lié aux incendies. La plupart des incendies de cuisine sont causés par du matériel de cuisson. Ce sont les fours, y compris les fours à micro-ondes, qui sont à l’origine du plus grand nombre d’incendies.

Attention aux habitudes de cuisson

  • Orientez les manches de casserole vers l’intérieur de la cuisinière – si un manche dépasse, un jeune enfant pourrait le tirer et se faire brûler ou ébouillanter par le contenu de la casserole. Évitez de porter des vêtements amples, car ceux-ci peuvent entrer en contact avec des éléments chauffants et s’enflammer facilement
  • Ne laissez jamais des aliments cuire sur la cuisinière sans surveillance
  • Ne rangez jamais d’articles à usage courant au-dessus de la cuisinière; lorsque celle-ci est allumée, vous pourriez vous brûler en tentant de les atteindre
  • Retirez de la cuisinière les poêles contenant des graisses ou des huiles de cuisson lorsque vous n’en avez pas besoin – vous pourriez allumer le mauvais brûleur par mégarde

Pour prévenir les incendies de cuisine

  • Gardez la cuisinière et le four propres, car les graisses et les particules de nourriture accumulées peuvent facilement s’enflammer. Conservez les articles inflammables (rideaux, linges à vaisselle, ustensiles en plastique ou en bois, papier journal, sacs d’épicerie, etc.) loin de la cuisinière, du four et des autres appareils électroménagers
  • Débranchez les bouilloires, les friteuses et les autres appareils électroménagers lorsqu’ils ne sont pas utilisés

En cas de feu de graisse ou de poêle

  • Éteignez la cuisinière. Étouffez les flammes à l’aide d’un couvercle de casserole ou d’une casserole plus grande, si vous le pouvez. Pour protéger votre main, portez un gant de cuisine ou enveloppez-la dans un linge à vaisselle
  • Utilisez un extincteur portatif approuvé uniquement si vous savez comment vous en servir de façon sécuritaire et vous avez été formé pour l’utiliser
  • Ne jetez jamais d’eau ou de farine sur un feu d’huile de cuisson
  • En cas de feu dans le four, fermez la porte de la cuisinière et éteignez le four. Vous ne devez jamais tenter de toucher ni de déplacer une casserole enflammée. Le contenu pourrait se renverser, éclabousser et vous brûler
  • Si vous n’arrivez pas à maîtriser l’incendie immédiatement, évacuez les lieux et composez le 911

En cas de contact accidentel avec une flamme ou un élément chauffant

  • Si vos vêtements prennent feu, immobilisez-vous, couchez-vous par terre et roulez plusieurs fois sur vous-même pour éteindre les flammes
  • En cas de brûlure, faites immédiatement couler de l’eau fraîche du robinet sur le membre brûlé, durant cinq à dix minutes, puis obtenez des soins médicaux

Sécuritaire, le four à micro-ondes?

Les fours à micro-ondes sont sécuritaires s’ils sont utilisés conformément aux instructions du fabricant. En cas de feu dans un four à microondes, débranchez l’appareil et laissez la porte fermée jusqu’à ce que les flammes soient complètement éteintes

Autres mesures de précaution pour prévenir les incendies de cuisine?

  • Assurez-vous que les commandes de réglage de la cuisinière soient facilement visibles, même de loin; vous pouvez par exemple marquer la commande d’arrêt à l’aide d’un point rouge vif
  • Examinez les fils et les fiches de la cuisinière, du four, du grille-pain, de la cafetière et des autres appareils de cuisson pour déceler tout signe de fissure, d’effilochement ou d’usure
  • Portez attention à tout signe de surchauffage
  • Vérifiez si l’appareil comporte une étiquette indiquant qu’il a été testé en laboratoire, ce qui prouve que l’appareil a été bien conçu
  • Conservez les allumettes hors de la portée des enfants. Expliquez-leur les dangers qu’elles représentent

Friteuses à dinde

L’utilisation extérieure de friteuses fonctionnant au gaz dans lesquelles il faut immerger la dinde dans de l’huile chaude est fortement découragée. Ces friteuses utilisent de grandes quantités d’huile à friture et les font chauffer à des températures élevées. Les appareils pour la maison actuellement disponibles comportent des risques importants d’éclaboussures à un moment ou à un autre du processus de cuisson. L’utilisation de friteuses à dinde peut causer des brûlures importantes ou d’autres blessures ainsi que la destruction de biens. Toutefois, si vous prévoyez utiliser une friteuse à dinde, lisez toujours les instructions du fabricant avant de cuisiner avec l’appareil.

Appareils de chauffage portables

Chaque année, plusieurs personnes sont blessées ou meurent en raison de l’utilisation incorrecte d’appareils de chauffage portatifs.

Lors de l’utilisation d’un appareil de chauffage dans votre maison, il est important de respecter toutes les mesures de sécurité nécessaires pour éviter les incendies et les brûlures.

Précautions pour l’utilisation d’appareils chauffants électriques de façon sécuritaire

  • Utilisez toujours un appareil de chauffage équipé d’un disjoncteur de fuite à la terre
  • N’utilisez que des rallonges portant le sceau d’un laboratoire d’essai reconnu sur le plan national
  • Assurez-vous que l’appareil de chauffage est toujours branché et que la fiche est complètement insérée dans la prise, un appareil de chauffage mal branché peut causer une surchauffe de l’appareil
  • Choisissez toujours un appareil de chauffage portable doté d’un dispositif de coupure en cas de renversement qui arrête automatiquement l’appareil s’il est renversé
  • Les appareils de chauffage brisés doivent être vérifiés et réparés par un centre de service d’appareil qualifié. N’essayez pas de régler l’appareil ou de remplacer ses pièces vous-même
  • Placez toujours les appareils de chauffage à au moins trois pieds de tout objet inflammable comme la literie, le mobilier et les rideaux
  • Ne placez pas d’appareils de chauffage aux endroits où des serviettes ou d’autres objets inflammables pourraient tomber sur eux et provoquer un incendie
  • N’utilisez jamais d’appareil de chauffage pour faire sécher des vêtements ou des chaussures
  • Placez les appareils de chauffage sur le sol, ne jamais les placer sur les tables ou sur les meubles, car ils peuvent tomber et déloger ou briser des pièces de l’appareil
  • Étendre les fils électriques au-dessus des tapis ou des moquettes; placer les cordons sous tout objet peut provoquer une surchauffe

De plus, pour éviter les risques d’électrocution, gardez toujours les appareils chauffants portatifs loin de l’eau ne les utilisez jamais dans une salle de bain ou près d’un évier.

Choisissez un appareil qui est homologué par un laboratoire d’essai reconnu à l’échelle nationale. Ces derniers ont été mis à l’essai pour satisfaire des normes de sécurité précises et leurs fabricants doivent fournir l’information importante sur l’utilisation et l’information au consommateur.

Même si les appareils de chauffage électriques ne comportent pas de flamme nue, certains types d’appareils chauffants électriques deviennent assez chauds pour enflammer les combustibles à proximité. Il est donc important de vérifier périodiquement les objets environnants pour s’assurer que rien n’est exposé à la chaleur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :