Branche du Génie

Lignée officielle d de la Branche du génie.

Insigne

Insigne

Description

À l'intérieur d'une couronne de feuilles d'érable d'or, un tourteau portant au centre un castor d'or et bordé d'un ruban d'azur, lui-même bordé d'or et portant l'inscription « ENGINEERS . GÉNIE . CANADA » d'or. En-dessous, sur un listel d'azure bordé d'or, l'inscription « UBIQUE » d'or. Le tout timbré de la couronne royale au naturel.

Symbolisme

Le thème du castor est utilisé depuis longtemps par le corps du génie en raison des ses talents de bâtisseur. « ENGINEERS . GENIE . CANADA » est une variante du nom de la branche, et « UBIQUE » en est la devise.

Devise

UBIQUE (Everywhere)

Marche

Wings

Alliance

Armée britannique

Corps of royal Engineers

Drapeau de camp de branche

Drapeau de camp de branche

Honneurs de bataille

Distinction honorifique

La devise « UBIQUE » est une distinction honorifique qui « remplace toute distinction honorifique et tout honneur de bataille antérieurs et futurs pouvant être reçus en campagne ».1Note de bas de page 1

Maison mère

Gagetown, Nouveau Brunswick

Lignée

La Branche du Génie vit le jour le 1er juillet 1903, lorsque le « Canadian Engineers Corps » de la Milice active permanente fut autorisé.Note de bas de page 2 Il fut rebaptisé « The Royal Canadian Engineers » le 1er février 1904.Note de bas de page 3 Les compagnies de génie de la Milice active non permanente existent depuis au moins 1860,Note de bas de page 4 et elles furent collectivement reconnues et baptisées « Canadian Engineers » à partir du 1er août 1904.Note de bas de page 5 La composante permanente fut rebaptisée « The Corps of Royal Canadian Engineers »;Note de bas de page 6 et la composante non permanente « The Corps of Canadian Engineers » le 1er mars 1932.Note de bas de page 7 La composante non permanente fut rebaptisée et le corps entier fut baptisé « The Corps of Royal Canadian Engineers » le 29 avril 1936.Note de bas de page 8 Il fut rebaptisé : « The Corps of Royal Canadian Engineers » le 29 septembre 1952;Note de bas de page 9 en français, « Génie royal canadien » le 7 février 1955;Note de bas de page 10 et « Corps du génie royal canadien » le 18 avril 1955.Note de bas de page 11 Suite à l'unification, le corps se fusionna avec le personnel du génie de l'Aviation royale du Canada pour mettre sur pied la « Military Engineering Branch » le 27 août 1971.Note de bas de page 12 Elle fut rebaptisée en français : « Service du génie militaire » le 14 janvier 1972;Note de bas de page 13 « Branche du Génie » le 12 juillet 1985.Note de bas de page 14

Version PDF, 92,3 ko

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :