(Nigeria 1969)

Nom de l'opération internationale :  sans objet

Dates de l'opération internationale :   sans objet

Organisme responsable :   Gouvernement du Canada

Nom de la région : Afrique

Lieu : Nigeria

Nom de l'opération canadienne : (Nigeria – 1969)

Dates de l'opération canadienne : 1969/10/27 - 1969/11/10

Mandat de la mission :   Fournir un navire pouvant être utilisé comme lieu neutre de négociation de paix entre le Gouvernement de Nigeria et les chefs sécessionnistes du Biafra.

Notes sur la mission :  

Nonobstant les efforts constants pour mettre fin au conflit, la guerre civile au Nigeria, qui en octobre 1969 était vieille de deux ans se continua.  Aux Nations Unies, le représentant canadien fut approché avec une demande pour que le Canada fournisse un navire sur lequel on pourrait tenir les négociations.  Le général Gowan du gouvernement nigérian n’a pas rejeté l’idée et le général Ojukwu du gouvernement biafrais a signifié un accord informel.  Le concept suggéré était que deux hélicoptères différents prennent les chefs chaque jour et les transportent sur un navire devant servir de site neutre pour les discussions tout en demeurant au-delà des eaux territoriales du Nigeria.

À cet effet un message fut envoyé par New York aux Affaires étrangères à Ottawa le 27 octobre.  La proposition fut portée à l’attention du Chef d’état-major de la Défense.  Le ministre de la Défense nationale l’a approuvée le 10 novembre.  On a envisagé d’utiliser soit le NCSM Provider, soit le Protecteur ou le Cape Scott, ou peut-être des destroyers.  Au moins trois hélicoptères seraient aussi nécessaires à l’opération.

Bien que nous sachions que la mission a été approuvée,  nous ne pouvons être certains des étapes suivants ni de ce qui a causé son annulation.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :