Aide mutuelle - Pays-Bas, 1960

Nom de l'opération internationale :  sans objet

Dates de l'opération internationale :   sans objet

Organisme responsable :   gouvernement du Canada

Nom de la région : Caraïbes

Lieu :   Antilles néerlandaises

Nom de l'opération canadienne :   Aide mutuelle - Pays-Bas, 1960

Dates de l'opération canadienne :   1960/12/05 – 1960/12/14

Mandat de la mission :   Convoyer 17 avions embarqués CS2F-1 Tracker jusqu’aux Antilles néerlandaises. 

Notes sur la mission :  

            De Havilland Aircraft à Toronto, en vertu d’une licence de Grumman Aircraft, a construit 100 appareils CS2F-1 Tracker pour la Marine royale canadienne (MRC). En 1960, la MRC s’est rendu compte que beaucoup de ces appareils étaient excédentaires par rapport aux besoins de la Marine, et le gouvernement a décidé d’en céder 17 aux Pays-Bas par l’intermédiaire du programme d’aide mutuelle de l’OTAN. D’août à décembre 1960, 10 membres du personnel de la Marine royale des Pays-Bas avaient été formés au fonctionnement et à l’entretien des appareils auprès de la MRC en vue de la prise en charge des Tracker.

            Le 5 décembre 1960, les cinq premiers Tracker ont été remis au cours d’une cérémonie officielle à la base aérienne de la MRC, à Shearwater, en Nouvelle-Écosse. Son Excellence A.H.L. Lovink, ambassadeur des Pays-Bas au Canada, a officiellement accepté les appareils offerts par l’honorable A. Angus MacLean, ministre des Pêches, au nom du gouvernement du Canada.

            Le 7 décembre 1960, un avion North Star du 426e Escadron a été dépêché à la base aérienne de la MRC, à Shearwater, en tant qu’appareil-mère et il a suivi les Tracker au cours de leur voyage jusqu’à Curaçao, dans les Antilles néerlandaises. Les Tracker, pilotés par des membres de la MRC, transportaient des membres du personnel de l’aéronavale canadiens et néerlandais ainsi que des pièces de rechange. Les Tracker ont voyagé vers le sud en passant par la base aéronavale de Quonset Point, au Rhode Island, où ils se sont réapprovisionnés en carburant, puis jusqu’à Norfolk, en Virginie, où ils ont passé la nuit. Le lendemain, tous les avions se sont rendus à Jacksonville, où les Tracker ont de nouveau fait le plein, puis ont poursuivi leur route jusqu’à la base aérienne de Homestead, en Floride. Le 10 décembre 1960, le convoi (suivi par le North Star) a volé jusqu’à Port-au-Prince, en Haïti, via Nassau, aux Bahamas, et le lendemain, les Tracker ont été livrés aux autorités néerlandaises, à Curaçao. Le 14 décembre 1960, le North Star et ses passagers canadiens sont rentrés à la base aérienne de la MRC, à Shearwater, en N.-É. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :