Haïti 2004-1

Nom de l'opération internationale: S.O.

Dates de l'opération internationale: S.O.

Organisme responsable: Nations Unies

Région géographique:Caraïbes

Lieu: Haïti

Nom de l'opération canadienne: Haïti 2004-1

Dates des opération canadiennes: 2004/04/22 – /2004/09/29

Mandat de la mission:

Transporter par avion des fournitures de secours à Haïti après d’importantes inondations.

Notes sur la mission:

Les Caraïbes sont frappées par une série d’ouragans puissants en 2004. Ivan, le cinquième ouragan de l’année, est l’un des plus intenses jamais enregistrés, oscillant entre les catégories 4 et 5. Passant au sud de l’île d’Hispaniola, le 15 septembre, la pointe nord d’Ivan frappe la péninsule sud d’Haïti. Plus de 2 500 personnes se retrouvent sans abri.

L’ouragan Jeanne suit Ivan et emprunte une route vers le nord. Jeanne touche la côte nord d’Hispaniola le 16 septembre avant de s’affaiblir et de devenir une tempête tropicale, déversant des pluies importantes en Haïti tout en se déplaçant lentement le long de la côte. Le 19 septembre, Jeanne quitte finalement l’île d’Hispaniola en se dirigeant vers le nord.

Pour Haïti, les effets des ouragans Ivan et Jeanne sont dévastateurs. Des décennies de pauvreté et de déforestation avaient déjà dépouillé les collines haïtiennes de leur couverture forestière, le bois étant utilisé comme combustible. Les précipitations, au lieu d’être absorbées par le sol et ralenties par des barrières naturelles, provoquent des crues et des coulées de boue soudaines. Les ponts, les routes et les infrastructures telles que les systèmes d’eau et d’égouts sont emportés. Plus de 3 000 Haïtiens meurent. Environ 300 000 personnes se retrouvent sans abri. La ville des Gonaïves, située sur la côte centrale, est la plus touchée.

Au lendemain des deux ouragans, la nourriture, les abris et l’eau potable sont des priorités. La réponse du gouvernement canadien à la catastrophe en Haïti est presque immédiate. Le Canada fournit 3 millions de dollars d’aide aux organismes de secours, dont 1 million pour le Programme alimentaire mondial. Médecins du Monde Canada reçoit 250 000 $ pour fournir des services de santé d’urgence et des cliniques de vaccination. De plus, les Forces armées canadiennes (FAC) livrent des fournitures de secours pour la Croix-Rouge et l’Agence canadienne de développement international.

Le 22 septembre, un avion Hercules transporte 2 400 couvertures et 400 rouleaux de plastique destinés à la construction d’abris temporaires à Port-au-Prince. Les FAC assurent ce service, aucun transitaire privé n’étant en mesure d’expédier les fournitures assez rapidement. Le 28 septembre, un Airbus et un Hercules transportent plus de 30 tonnes de fournitures à Haïti. Cette aide comprend plus de 3 000 conteneurs d’eau de 20 litres et 27 000 trousses de toilette. Le ministère de la Sécurité publique du gouvernement du Québec et la Division du Québec de la Croix-Rouge fournissent les trousses de toilette et l’eau en réponse à des demandes spécifiques de la Fédération internationale de la Croix-Rouge.

Les 15 et 16 octobre, un CC-150 (avion Polaris) effectue deux vols vers Haïti pour livrer d’autres fournitures provenant d’organismes de Montréal. Un vol supplémentaire a lieu en réponse à la situation humanitaire en Haïti, le 20 décembre, lorsqu’un Hercules de la 8e Escadre livre 13 tonnes de nourriture collectée à Montréal.



Le contenu de cette page web a été préparé par la section des journaux de guerres de la Direction de l'histoire et du patrimoine (DHP).

Pour signaler toute coquille ou erreur, veuillez utiliser le formulaire Questions générales en mentionnant Histoire et patrimoine à la ligne Objet.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :