Opération TUNDRA (Force d’urgence des Nations Unies I (FUNU I) )

Nom de l'opération internationale :  Force d’urgence des Nations Unies (FUNU)

Dates de l'opération internationale :   5 novembre 1956 – 17 juin 1967

Organisme responsable :  Organisation des Nations Unies

Nom de la région :  Moyen-Orient

Lieu :  Égypte

Nom de l'opération canadienne : Opération Tundra

Dates de l'opération canadienne : 1959/01

Mandat de la mission :  Fournir une compagnie de fusiliers à la FUNU

Notes sur la mission :  

En 1956, la Force d’urgence des Nations Unies a été créée avec des contingents provenant de 10 pays. La Finlande et l’Indonésie ont fourni des troupes pour une période limitée, de sorte qu’elles se sont retirées en décembre et en septembre 1957 respectivement. En décembre 1958, la Colombie a retiré son contingent, ce qui a entraîné un manque de personnel pour effectuer les tâches requises. Les Nations Unies ont entrepris de trouver des troupes de remplacement et ont demandé au Canada de fournir une compagnie de fusiliers. Ce renfort fourni par le Canada à la FUNU a pris le nom d’opération Tundra.

Le 28 janvier 1958, une réunion présidée par le Directeur général - Plans et opérations, de l’Armée de terre, s’est tenue à Ottawa. Le Chef d’état-major général avait ordonné que la compagnie de fusiliers soit fournie par le 2e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (RCR). Le plan prévoyait l'affectation de 150 soldats sous réserve de l’approbation du Cabinet. En fin de compte, le Cabinet n’a pas approuvé la demande et aucun membre du 2 RCR n’a participé à un déploiement.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :