Les chiffres

Description officielle, admissibilité, critères et histoire des chiffres.

Les chiffres

Les chiffres

Les chiffres

Contexte

Les chiffres en métal ou distinctions pour périodes de service multiples désignent les périodes de service additionnelles à l’occasion d’une mission donnée sur les médailles de l’ONU, certaines médailles de l’OTAN et la médaille de la Force multinationale et Observateurs au Sinaï.

Admissibilité et critères

Chiffres en métal de l’ONU

En 1979, l’ONU a créé des chiffres en métal argenté, en chiffres arabes, pour indiquer l’accomplissement de 180 jours supplémentaires (consistant en l’accumulation de périodes d’au moins 90 jours consécutifs de service) dans une mission de l’ONU après la qualification pour la médaille ou le dernier chiffre. Selon le règlement de l’ONU qui institue les chiffres en métal, ceux-ci ne sont pas rétroactifs à moins qu’une personne participe de nouveau à une mission pendant ou après le mois de juin 1979. Le cas échéant, on comprendra dans le calcul du chiffre le temps additionnel passé dans la première période de service.

Distinction pour périodes de service multiples de l’OTAN (premier type)

Les chiffres en métal de l’OTAN ont été créés en 1999 pour indiquer chaque période additionnelle de service cumulé de 180 jours dans le cadre d’une mission de l’OTAN (après qualification pour la médaille ou le chiffre précédent) ou après chaque période de service additionnelle de 540 jours dans la zone adjacente. Ces indicateurs ne s’appliquaient qu’aux médailles de l’OTAN pour l’ex-Yougoslavie, le Kosovo et l’ex-République yougoslave de Macédoine.

L’OTAN a aboli la distribution des chiffres en métal entre le 1er janvier 2003 et le 1er janvier 2011.

Distinction pour périodes de service multiples de l’OTAN (deuxième type)

En 2011, l’OTAN a rétabli l’attribution des distinctions pour périodes de service multiples à porter sur certaines médailles de l’OTAN article et non-article 5 pour tous les retours à un déploiement après le 1er janvier 2011 à l’occasion d’une même opération ou activité de l’OTAN.

Pour avoir droit à une distinction pour périodes de service multiples, le militaire doit avoir eu une pause d’au moins 180 jours hors théâtre entre les périodes admissibles. Tout retour dans la zone d’opérations (ZO) pendant cette période de repos sera considéré comme le prolongement de la période de service précédente.

Après la période de service ouvrant droit à la médaille de l’OTAN ou à une distinction pour périodes de service multiples, et après la période de repos de 180 jours, toute demande d’indicateur subséquent de périodes de service multiples nécessite une période d’au moins 30 jours de service continu ou de 60 jours de service cumulé dans la ZO qui donne droit à cette médaille.

Le service cumulé pour l’attribution des distinctions pour périodes de service multiples doit avoir été fait à l’intérieur d’une période de deux ans après la période de repos d’au moins 180 jours hors de la ZO.

Depuis le 1er janvier 2003, l’OTAN ne reconnaît plus le service dans les secteurs de soutien, par exemple l’Italie, la Grèce, la Hongrie et l’Autriche, comme des périodes de service ouvrant droit à la médaille non-article 5. Le militaire doit servir trente jours dans le théâtre d’opérations pour avoir droit à la médaille.

Médaille de la Force multinationale et Observateurs au Sinaï

La médaille de la Force multinationale et Observateurs au Sinaï ne peut être décernée qu'une seule fois à un membre. Après cet octroi, un membre sera admissible à l'attribution de chiffres consécutifs pour désigner chaque période supplémentaire de six mois (minimum 170 jours) de service.

Description

ONU

Les chiffres pour les périodes de service de l’ONU sont en métal, de couleur argent, en chiffres arabes.

Distinction pour périodes de service multiples de l’OTAN (premier type)

Les chiffres de l’OTAN sont en métal, de couleur bronze, en chiffres arabes.

Distinction pour périodes de service multiples de l’OTAN (deuxième type)

Cet indicateur prend la forme d’un chiffre arabe sur une plaque carrée à rebord, de la même couleur et du même matériau que l’agrafe de la médaille.

Médaille de la Force multinationale et Observateurs au Sinaï

Les chiffres de la médaille de la Force multinationale et Observateurs au Sinaï sont en métal, de couleur bronze, en chiffres arabes.

Barrette(s)

Sans objet

Port des chiffres

Les chiffres de métal doivent être placés au centre du ruban de la médaille, à mi-chemin entre l’extrémité supérieure du ruban et l’extrémité supérieure de la médaille lorsqu’elle est montée.

Lorsqu’une médaille est remise avec une barrette, le chiffre de métal doit être placé sous la barrette et à distance égale des autres insignes (par exemple une Citation à l’ordre du jour) sur le ruban.

Les chiffres de métal doivent être placés au centre du ruban sans accessoires.

Lorsqu'un ruban sans accessoires de l’OTAN est porté avec une barrette miniature, la plus petite version assortie de l'indicateur pour tours multiples doit être portée à droite de la barrette lorsque l'on le regarde.

Lorsque de multiples insignes sont portés sur le ruban sans accessoires, ils doivent être espacés également et portés en ordre de préséance, de gauche à droite (par exemple insigne de Citation à l’ordre du jour, barrette miniature et chiffre).

Initiales honorifiques

Sans objet

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :