Commission internationale de surveillance et de contrôle au Vietnam

Description officielle, admissibilité, critères et histoire de la Commission internationale de contrôle et de surveillance au Vietnam.

Commission internationale de surveillance et de contrôle au Vietnam

Commission internationale de surveillance et de contrôle au Vietnam

Contexte

Bien que cette médaille constitue une distinction militaire, la Chancellerie des distinctions honorifiques de Rideau Hall est responsable d’en administrer les remplacements.

Les 1 160 membres de la Commission (Canadiens, Hongrois, Indonésiens et Polonais) avaient pour rôle de superviser le cessez-le-feu dans le sud du Vietnam conformément aux Accords de paix de Paris. La Commission a permis la libération et l’échange de plus de 32 000 prisonniers de guerre.

Admissibilité et critères

Cette médaille était décernée en reconnaissance de 90 jours cumulatifs de service entre le 28 janvier 1973 et le 30 avril 1975.

Description

Médaille en or brillant de 36 mm (1,42 pouce) de diamètre.

À l’avers, au centre, figurent les symboles des quatre pays participants : la feuille d’érable du Canada (en haut à gauche), les armoiries de la Hongrie, l’aigle polonais et les armoiries de l’Indonésie. Les mots « INTERNATIONAL COMMISSION OF CONTROL AND SUPERVISION » sont inscrits sur le pourtour.

Au revers, sur le pourtour, figure une couronne de laurier à l’intérieur de laquelle est inscrite la légende « SERVICE / VIETNAM / 17-1-73 » sur trois lignes.

Un petit anneau lie l’anneau soudé à la partie supérieure de la médaille à l’anneau situé sous la barrette de suspension droite.

Le ruban comporte neuf bandes de largeur égale : rouge, blanc, rouge, blanc, vert pâle (au centre), blanc, rouge, blanc et rouge. Le rouge représente la Canada, la Hongrie et la Pologne, le vert symbolise l’Indonésie et le blanc, la paix.

Barrette(s)

Il n’existe aucune barrette pour cette médaille.

Port de l’insigne

La médaille se porte conformément à l’ordre de préséance prescrit dans la Directive canadienne sur les ordres, décorations et médailles, et de la manière suivante : sur le côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban décrit ci-dessus, après la Médaille de la Commission internationale de surveillance et de contrôle (Indochine) et avant la Médaille de la Force multinationale et Observateurs.

Initiales honorifiques

L’utilisation d’initiales honorifiques n’est pas permise pour cette médaille.

Notes historiques

Voici la liste des militaires qui sont décédés en servant dans le théâtre d’opérations :

  • Capt Laviolette, C.E.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :