Force internationale pour le Timor-Oriental

Description officielle, admissibilité, critères et histoire de la Médaille de la Force internationale pour le Timor‑Oriental (INTERFET).

 
Force internationale pour le Timor-Oriental

 
Force internationale pour le Timor-Oriental

Contexte

Le gouvernement de l’Australie a mis sur pied la Force internationale pour le Timor‑Oriental afin d’assurer la sécurité et de maintenir la loi et l’ordre dans l’ensemble du Timor‑Oriental, d’assurer une administration efficace de la fonction publique et des services sociaux ainsi que d’appuyer le renforcement des capacités d’autonomie gouvernementale.

Admissibilité et critères

Cette médaille était décernée en reconnaissance de 30 jours de service cumulatifs dans la zone d’opération entre le 15 septembre 1999 et le 10 avril 2000. La zone d’opération comprenait :

  • le Timor‑Oriental;
  • la mer adjacente à ce pays, et ce, jusqu’à 12 milles marins de la côte;
  • la base d’étape des Forces canadiennes à Darwin en Australie.

Les visites d’état-major ne constituaient pas du service admissible. Le service des militaires affectés à la Mission des Nations Unies au Timor oriental (MINUTO) n’était pas admissible pour cette médaille.

Description

Médaille en métal coulé de 38 mm de diamètre dont la surface est granulée et le bord en saillie est poli. Elle est surmontée de l’étoile de la fédération australienne et présente les caractéristiques suivantes :

  • à l’avers, au centre, une représentation à grandes lignes du Timor‑Oriental et de ses territoires en saillie et granulée, sur laquelle est superposé le dessin stylisé d’une colombe, symbole de la paix, tenant un rameau d’olivier, entouré de l’inscription « INTERNATIONAL FORCE EAST TIMOR » et accompagné de feuilles d’olivier centrées au bas de la médaille, le tout étant en saillie et polie;
  • au revers, au centre, un cercle de 27 mm entouré de l’inscription « TOGETHER AS ONE FOR PEACE IN EAST TIMOR », le tout en saillie et poli.

Coulées ensemble, la médaille et la barrette de suspension forment un tout. La barrette de suspension est droite et ornée, à l’avers et au revers, de l’étoile à sept pointes de la fédération australienne.

Le ruban comporte sept bandes. Le bleu représente l’aviation et la mer. Le blanc symbolise la marine et la paix. Le vert représente l’armée de terre et la construction d’un nouveau pays. Le rouge symbolise le passé agité du Timor-Oriental.

Barrette(s)

Il n’existe aucune barrette pour cette médaille.

Port de l’insigne

La médaille se porte conformément à l’ordre de préséance prescrit dans la Directive canadienne sur les ordres, décorations et médailles, et de la manière suivante : sur le côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban décrit ci-dessus, après la Médaille de la Mission de surveillance de la Communauté européenne en Yougoslavie et avant la Médaille du centenaire du Canada.

Initiales honorifiques

L’utilisation d’initiales honorifiques n’est pas permise pour cette médaille.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :