Médaille canadienne du maintien de la paix (MCMP)

Description officielle, critères d’admissibilité et histoire de la Médaille canadienne du maintien de la paix (MCMP).

Médaille canadienne du maintien de la paix (MCMP)

Médaille canadienne du maintien de la paix (MCMP)

Contexte

En 1988, le prestigieux prix Nobel de la paix a été décerné aux Casques bleus des Nations Unies pour leurs efforts concertés au nom de la paix. Ce prix a inspiré la création de la Médaille canadienne du maintien de la paix qui vise à souligner la contribution unique des Casques bleus canadiens en faveur de la paix depuis 1947.

Admissibilité et critères

Cette médaille est décernée en reconnaissance d’au moins 30 jours de service cumulatifs au sein d’une mission de maintien de la paix internationale ou des Nations Unies.

Pour plus de détails, consultez la liste du service admissible (lien interne) et la liste du service non admissible.

Description

Médaille de 36 mm de diamètre.

  • À l’avers, au centre, sont représentés trois observateurs non armés au‑dessus desquels vole une colombe. Les inscriptions « PEACEKEEPING » et « SERVICE DE LA PAIX » séparées de chaque côté par une feuille d’érable entourent les trois personnages.
  • Au revers, au centre, figure le monogramme de la reine sur une feuille d’érable entouré de deux branches de laurier et du mot « CANADA ».
  • Une griffe simple est fixée à la partie supérieure de la médaille et au centre d’une barrette de suspension droite qui est ornée en son centre d’une feuille d’érable.
  • D’une largeur de 32 mm, le ruban comporte une bande centrale de la couleur bleue des Nations Unies, bordée de chaque côté de bandes blanches, rouges et vertes. Le bleu est la couleur officielle des Nations Unies, organisation sous l’égide de laquelle la plupart des missions de maintien de la paix sont conduites, le vert représente le service, le blanc est la couleur de la paix et le rouge, le sang versé au service de la paix. Le rouge et le blanc sont aussi les couleurs officielles du Canada décrétées par le roi George V en 1921.

Barrette(s)

Il n’existe aucune barrette pour cette médaille.

Port de l’insigne

La médaille se porte conformément à l’ordre de préséance prescrit dans la Directive canadienne sur les ordres, décorations et médailles, et de la manière suivante : sur le côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban décrit ci-dessus, après la Médaille du service spécial et avant les médailles des Nations Unies.

Initiales honorifiques

L’utilisation d’initiales honorifiques n’est pas permise pour cette médaille.

Notes historiques

Près de 125 000 militaires canadiens ont servi lors de mission de maintien de la paix au cours des 53 dernières années. Aucun pays n’a battu ce record. Cette tradition du « service de la paix » se poursuit toujours.

La médaille a été conçue par Bruce Beatty.

La cérémonie de présentation inaugurale a eu lieu le 6 septembre 2000 au monument dédié au maintien de la paix, à Ottawa, où Son Excellence la très honorable Adrienne Clarkson, CC, CMM, COM, CD, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, a présenté la Médaille à 90 personnes représentant les Forces canadiennes (membres en service et à la retraite), le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et les forces policières.

En date du 1er juin 2012, 74 718 médailles avaient été décernées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :