Opération d'évacuation de non-combattants (NEO)

Une opération d’évacuation de non-combattants (NEO) est une opération militaire menée pour aider Affaires mondiales Canada (AMC) à évacuer des Canadiens se trouvant dans des endroits dangereux d’un autre pays afin de les amener en lieu sûr.

Fonctionnement des NEO

Les NEO consistent à déployer des membres des Forces armées canadiennes (FAC) à court ou sans préavis à la suite d’une situation soudaine se détériorant rapidement et menaçant la sécurité des Canadiens à l’étranger.

Affaires mondiales Canada (AMC) est l’organisme responsable des opérations d’évacuation, lequel ne demande l’assistance du ministère de la Défense nationale et des FAC qu’après avoir épuisé toutes les autres options pour aider les Canadiens et les personnes admissibles à quitter la zone touchée. 

Une fois que le gouvernement du Canada a approuvé une NEO, les FAC : 

  • déploient une force opérationnelle interarmées (FOI)* bien adaptée dans le pays touché; 
  • coordonnent leurs activités à l’appui d’AMC et du chef de mission du Canada.

*Sous le commandement du Commandement des opérations interarmées du Canada, la 1re Division du Canada forme une FOI qui répond précisément aux besoins de la NEO. Il peut s’agir d’une combinaison de personnel et de capacités de l’Armée canadienne, de l’Aviation royale canadienne et de la Marine royale canadienne.  

La NEO prend fin lorsqu’AMC détermine que tous les Canadiens qui le souhaitaient et les personnes admissibles ont été déplacés en lieu sûr et que l’aide des FAC n’est plus nécessaire.

Organisations qui participent aux NEO

Bien que le gouvernement local dans la région touchée appuie normalement les efforts d’évacuation, cet appui pourrait être limité ou inexistant dans un environnement incertain. Les forces gouvernementales locales telles que la police ou l’armée peuvent appuyer la NEO lorsque le gouvernement du pays touché en a la capacité. 

Pendant une NEO, les Forces armées canadiennes collaborent aussi avec d’autres ministères du gouvernement du Canada, de partenaires militaires étrangers et des organisations internationales.

 

Affaires mondiales Canada (AMC)

Affaires mondiales Canada (AMC)

En tant qu’organisme responsable des opérations d’évacuation, AMC est chargée d’effectuer ce qui suit :

  • donner des conseils aux voyageurs;
  • élaborer des plans d’évacuation;
  • si necessaire, déterminer les endroits où l'on pourrait trouver un refuge sûr avec la collaboration des planificateurs militaires;
  • communiquer avec les Canadiens touchés.

  • AMC peut recevoir l’appui d’autres ministères et organismes, notamment les suivants :

  • l’Agence des services frontaliers du Canada;
  • Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada;
  • la Gendarmerie royale du Canada.
  • Chefs de mission (CDM) du Canada

    Chefs de mission (CDM) du Canada

    Les CDM sont des diplomates canadiens de haut rang qui représentent le gouvernement du Canada dans les pays touchés, comme l’ambassadeur ou le chargé d’affaires.

    Les CDM sont responsables de la planification et du déroulement des évacuations; chaque mission diplomatique d’Affaires mondiales Canada dispose d’un plan d’urgence qui fournit des directives en cas de crise. Cela comprend l’accueil, le rassemblement, le traitement, le soutien logistique et le déplacement des évacués à l’intérieur du pays touché.

    Organisations non gouvernementales

    Organisations non gouvernementales (ONG) et organisations internationales

    Au cours d’une NEO, des ONG et des organisations internationales telles que les Nations Unies peuvent se trouver dans le pays touché pour fournir une aide humanitaire ou d’autres formes de secours. Ces dernières disposent habituellement de leurs propres plans d’évacuation, qui doivent être coordonnés avec ceux du Canada et des autres partenaires.

    Déploiements antérieurs dans le cadre de NEO

    Opération MOBILE

    Opération MOBILE

    L’opération MOBILE a commencé le 25 février 2011 lorsqu’une force d’opération interarmées a été formée pour évacuer en premier lieu les Canadiens et d’autres ressortissants étrangers à la suite d’un soulèvement en Libye contre le régime de Mouammar Kadhafi. Après la dernière évacuation, le 8 mars 2011, l’opération a été recentrée sur des opérations de combat multinationales visant à protéger les civils du régime de Kadhafi, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

    Opération LION

    Opération LION

    L’opération LION a commencé le 18 juillet 2006 afin de faciliter l’évacuation des Canadiens souhaitant quitter le Liban en raison de la détérioration des conditions de sécurité dans la région. Sept navires ont été affrétés par Affaires mondiales Canada pour évacuer des Canadiens. L’opération a pris fin le 3 septembre 2006.

    Opération PRINCIPAL

    Opération PRINCIPAL

    L’opération PRINCIPAL a commencé le 28 février 2004 afin d’évacuer des Canadiens d’Haïti à la suite de l’avancée de groupes rebelles armés à Port-au-Prince. Quatre avions CC-130 Hercules de la 8e Escadre Trenton et plus de 100 membres des FAC ont participé à l’opération, qui a pris fin le 3 mars 2004.

    Signaler un problème ou une erreur sur cette page
    Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

    Merci de votre aide!

    Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

    .

    Date de modification :