Résultats de nouvelles

Afficher 1 à 10 de 799 entrées

Pêches et Océans Canada lance une évaluation afin d’examiner le risque de transfert du réovirus pisciaire du saumon d’élevage de l’Atlantique

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le gouvernement du Canada a recours à des avis scientifiques judicieux pour protéger nos écosystèmes aquatiques et appuyer des pêches et une aquaculture durables. L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé aujourd’hui que Pêches et Océans Canada a entrepris un examen scientifique afin d’évaluer les risques pour le saumon rouge du fleuve Fraser que représente le transfert du réovirus pisciaire de fermes de saumon de l’Atlantique, situées dans les îles Discovery, en Colombie-Britannique.


Les ministres canadiens de l’Environnement, des Océans et de l’Énergie annoncent, lors de la rencontre ministérielle du G7, des initiatives concrètes pour l’avancement du progrès économique grâce à des océans durables et en santé

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Halifax (Nouvelle-Écosse) – Un Canadien sur cinq, vit dans une collectivité le long de nos côtes, et plus de 300 000 emplois au Canada dépendent directement du secteur maritime. Ici, dans la province de Nouvelle-Écosse par exemple, environ un emploi sur six est directement lié à l’océan. Notre gouvernement reconnaît qu’une économie prospère dépend de la santé et du caractère durable des océans, ici au Canada, et dans le monde entier. Nos océans et nos pêches font face à des menaces fondamentales. Ces défis sont de nature mondiale, et requièrent une intervention tout aussi mondiale, mettant à profit les données scientifiques probantes, la collaboration et l’établissement de partenariats, ainsi que des gestes concrets.


Investir dans nos océans

| Pêches et Océans Canada | documents d'information

Aujourd’hui, en marge de la réunion ministérielle du G7 dont le thème est la Collaboration sur le changement climatique, les océans et une énergie propre, le gouvernement du Canada a démontré son engagement à assumer un leadership solide à l’égard des menaces actuelles qui pèsent sur nos océans et nos pêches, en prenant des mesures pour aboutir à :


Des pêcheurs récréatifs de sébaste se voient infliger une amende totale de 15 000 $ pour pêche excessive, près d’Egmont sur la côte Sunshine, en Colombie-Britannique

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le 21 juin 2018, un groupe de pêcheurs récréatifs a été reconnu coupable devant la Cour provinciale de Sechelt d’infractions à la Loi sur les pêches, commises près d’Egmont sur la côte Sunshine, en Colombie-Britannique. L’honorable juge Steven Merrick a condamné Li-Chao Tang à payer une amende de 5 000 $ assortie d’une interdiction de pratiquer la pêche récréative dans les eaux de marée pendant un an, et de la saisie du navire, de tout son contenu et des engins de pêche d’une valeur d’environ 15 000 $. Le juge Merrick a condamné Cho Cheung et Kwong Tzang à payer une amende de 3 500 $ chacun, et Yu Tong à payer une amende de 3 000 $. Ces amendes sont assorties de la même interdiction de pêcher d’un an pour les trois hommes.


Les ministres de l’Environnement, des Océans et de l’Énergie du Canada annonceront de nouvelles mesures relatives aux océans

| Pêches et Océans Canada | avis aux médias

Halifax (Nouvelle-Écosse) – L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et l’honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles, annonceront de nouvelles mesures canadiennes pour soutenir nos océans en marge de la séance ministérielle conjointe du G7 sur la santé des océans, des mers et des communautés résilientes.


Le ministre Brison annonce un investissement du gouvernement du Canada dans le port de Delhaven

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

La collectivité de Delhaven, le long de la route Pereaux du comté de Kings, en Nouvelle-Écosse, se voit octroyer un important investissement du gouvernement fédéral, qui bénéficiera à l’économie locale. Les collectivités côtières partout au Canada sont soutenues par les ports pour petits bateaux qui offrent à l’industrie de la pêche commerciale des installations sécuritaires et accessibles. Dans ce secteur employant environ 44 000 Canadiens, le gouvernement du Canada réalise des investissements afin de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux, et pour dynamiser les collectivités locales.


Le gouvernement du Canada et Shell Canada vont faire des annonces relatives à la conservation marine

| Pêches et Océans Canada | avis aux médias

Vancouver, C.-B.– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, va faire une annonce concernant la conservation marine. Une deuxième annonce sera faite par Shell Canada concernant sa contribution majeure à la conservation marine au large des côtes de la Colombie-Britannique.


Mise à jour sur le total autorisé des captures et les allocations autorisées pour la pêche à la mactre de Stimpson

| Pêches et Océans Canada | déclarations

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a confirmé aujourd’hui que les 25 pour cent restants du total autorisé des captures (TAC) de 2018 et de 2019 (TAC) seront mis à la disposition de l’actuel titulaire de permis, dans l’optique d’identifier un nouveau participant pour la pêche à la mactre de Stimpson de 2020. Cette démarche permettra aux collectivités côtières d’en conserver les bénéfices économiques, pendant que Pêches et Océans Canada continuera de travailler sur l’expansion de l’accès à cette pêche.


Le gouvernement du Canada poursuit son action visant à renforcer la protection des océans grâce à un nouvel équipement d’intervention environnementale en milieu marin

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada travaille à améliorer la capacité de notre pays à prévenir les situations d’urgences environnementales et à intervenir en cas de besoin. Dans le cadre de ce plan, il s’avère essentiel que la Garde côtière canadienne dispose de l’équipement nécessaire pour diriger toute intervention en cas d’incidents de pollution marine dans les eaux canadiennes.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :